Les matches de la Coupe d'Europe se joueront-ils en Israël? – Euro 2020

50

Israël s'est proposé à l'UEFA comme lieu des matches de football de l'Euro en juin et juillet, ainsi que d'éventuels duels de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, si la pandémie COVID-19 les empêche de se dérouler dans d'autres stades. .

La semaine dernière, la Fédération israélienne de football (ISR) s'est entretenue avec la Confédération européenne de football (UEFA) de "la possibilité de transférer certains matches de l'Euro 2020 en Israël", qui a déjà été retardée d'un an, jusqu'en juin et juillet 2021, un porte-parole a déclaré l'organisation israélienne à l'AFP.

L'Eurocup devrait se jouer dans des villes de 12 pays différents, ce qui complique son organisation en pleine pandémie.

Les deux dirigeants des ISR, Oren Hasson et Rotem Kemar, ont également offert à l'UEFA la possibilité d'accueillir "les étapes cruciales de la Ligue des champions et de la Ligue Europa", si la situation l'exige.

Selon la fédération israélienne, le skipper de l'UEFA Aleksander Ceferin "a déclaré que s'il n'y a pas d'évolution positive sur le continent dans les prochains mois, la possibilité de jouer (en Israël) la Ligue des champions sera sûrement prise en compte".

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de l'UEFA a confirmé qu'Israël avait "offert la possibilité d'utiliser son infrastructure cette année si nécessaire".

"L'UEFA espère cependant organiser tous les événements, y compris les finales des compétitions interclubs et le Championnat d'Europe, dans les villes déjà sélectionnées et travaille avec ses partenaires et les parties concernées pour garantir cela", a ajouté le porte-parole.

Israël se présenterait ainsi comme une ressource sanitaire pour le football européen en mettant en avant son intense campagne de vaccination, avec déjà 45% de la population protégée par une première injection et plus de deux millions de personnes avec une deuxième dose du vaccin déjà appliquée.

Compte tenu des restrictions de voyage en Europe et de la propagation des variantes du coronavirus, les doutes grandissent depuis plusieurs semaines sur la viabilité du projet de tenir le Championnat d'Europe dans 12 villes de 12 pays différents.

L'UEFA s'est donnée jusqu'au début du mois d'avril pour définir, "ville par ville", les mesures sanitaires et la limite de public autorisé, avec quatre possibilités: un stade plein, de 50 à 100% de spectateurs, de 20 à 30% ou à portes fermées.