Les ventes et les bénéfices de Puma s'améliorent au quatrième trimestre – Championnat d’Europe de Football 2020

77

Les ventes au quatrième trimestre de 2020 ont augmenté de 9,1% chez Puma Se à 1520,1 millions d'euros ou ont augmenté de 2,8% rapporté. La société a déclaré que cette croissance était tirée par une augmentation des ventes de 11,8% en Asie / Pacifique, tirée par la Grande Chine. La société a ajouté que cette évolution positive était également soutenue par une croissance des ventes de 9,8% dans la zone EMEA, malgré les mesures de verrouillage liées au COVID-19 en Europe à partir de novembre. En outre, les ventes dans les Amériques ont augmenté de 6,1% avec une croissance en Amérique du Nord et en Amérique latine.

Commentant cette performance positive, Bjørn Gulden, PDG de Puma, a déclaré dans un communiqué: «Nous avons augmenté nos ventes au quatrième trimestre, malgré les mesures de verrouillage, de 9% à 1520 millions d'euros et notre EBIT de 15% à 63 millions d'euros. . Ceci, combiné à notre solide performance au troisième trimestre, où nos ventes ont augmenté de 13%, souligne la force de PUMA et de l'ensemble de l'industrie du sport, et me donne un regard positif vers l'avenir. Nous prévoyons que l'impact négatif se poursuivra tout au long du premier et des parties du deuxième trimestre, mais nous prévoyons une amélioration au second semestre.
Je suis convaincu que 2021 sera une meilleure année pour nous que 2020. »

Faits saillants de la performance de Puma au quatrième trimestre

Toutes les divisions de produits ont également contribué à la croissance. Les vêtements ont augmenté de 15,7%, les accessoires de 7,3%, principalement en raison d'une forte activité de golf, de vêtements pour les jambes et le corps, tandis que les chaussures ont augmenté de 3,8%, y compris une dynamique soutenue dans le basketball.

L'activité de gros de Puma a augmenté de 4,6% à 1018,1 millions d'euros, tandis que l'activité directe aux consommateurs (DTC), qui comprend les magasins de détail détenus et exploités ainsi que le commerce électronique, a augmenté de 19,3% à 502 millions d'euros, tirée par une croissance de 57,2%. dans le commerce électronique.

La marge bénéficiaire brute s'est améliorée au quatrième trimestre de 70 points de base à 48% malgré des effets de change négatifs. Le résultat d'exploitation (EBIT) du trimestre a augmenté de 14,6% à 63,3 millions d'euros, ce qui s'est traduit par une amélioration de la marge EBIT de 4,2%. Le bénéfice net a augmenté de 38,8% passant de 17,8 millions d'euros à 24,7 millions d'euros et le bénéfice par action est passé de 0,12 euro au quatrième trimestre 2019 à 0,16 euro au quatrième trimestre 2020.

Puma enregistre une augmentation de ses ventes au cours de l'exercice 2020

Les ventes de Puma au cours de l'exercice 2020 ont diminué de 1,4% à 5 234,4 millions d'euros, mais ont diminué de 4,9% en raison de l'impact négatif de Covid-19. Dans la région EMEA, les ventes ont augmenté de 1,5% mais ont chuté de 0,9% à 1 982,9 millions d'euros. Dans la région Amériques, les ventes ont baissé de 3% ou 8,7% à 1 775,2 millions d'euros. La société a déclaré que, malgré la croissance dans la Grande Chine, les ventes dans la région Asie / Pacifique ont diminué de 3,2% à 1 476,3 millions d'euros.

Les ventes de chaussures ont diminué de 3,1%, celles de vêtements de 1,5%, tandis que les ventes d'accessoires ont augmenté de 3,5%.

Les activités de gros de Puma au cours de l'exercice 2020 ont diminué de 4% à 3809,9 millions d'euros, tandis que les activités directes aux particuliers (DTC) ont augmenté de 6,4% à 1424,5 millions d'euros et les activités de commerce électronique ont fortement augmenté de plus de 60%.

La marge bénéficiaire brute de la société a diminué de 180 points de base, passant de 48,8% à 47% au cours de l'exercice 2020. Le résultat d'exploitation (EBIT) est passé de 209,2 millions d'euros, le résultat financier est passé de moins 22,6 millions d'euros l'an dernier à 46,8 millions d'euros. euros en 2020.
Au cours de l'exercice 2020, Puma a dégagé un bénéfice avant impôt de 162,3 millions d'euros contre 417,6 millions d'euros l'an dernier. Le résultat net recule à 78,9 millions d'euros contre 262,4 millions d'euros l'an dernier, soit un résultat par action de 0,53 euros contre 1,76 euros en 2019.

Puma proposera un dividende à l'AGA, révèle des perspectives positives

Sur la base du résultat net positif de 2020, a déclaré Puma, le directoire et le conseil de surveillance proposeront à l'assemblée générale annuelle du 5 mai 2021 de distribuer un dividende de 0,16 euro par action pour l'exercice 2020.

La société a ajouté qu'elle prévoyait un impact négatif de Covid-19 sur les activités, en particulier au premier semestre 2021 et estime que le premier trimestre ainsi que le début du deuxième trimestre seront fortement impactés. Cependant, il s'attend à une reprise jusqu'à la fin du deuxième trimestre et de fortes améliorations tout au long des troisième et quatrième trimestres.

Pour l'ensemble de l'année 2021, Puma s'attend à au moins une augmentation modérée de son chiffre d'affaires à taux de change constant et une amélioration significative du résultat opérationnel et du résultat net par rapport à 2020.