L'UEFA décide ce mercredi de l'avenir de la Ligue des champions et de la Ligue Europa – Championnat d’Europe 2020

15
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Le Comité exécutif de l'UEFA se réunit ce mercredi et jeudi avec l'éventuelle décision sur l'avenir de ses compétitions européennes, la Ligue des champions et la Ligue Europa, comme thème principal sur la table, et avec la possibilité d'un format de site unique pour décider de leurs destinations.

Le corps aurait dû se réunir le 27 mai, mais il a finalement été retardé jusqu'à cette nouvelle date, puis, comme indiqué, aux questions liées à l'Euro 2020, l'autre compétition qui est également à l'ordre du jour de la réunion.

Et à partir de ce jour, les informations sur la manière dont les deux tournois de clubs seront décidés, arrêtés depuis mars en raison du coronavirus, ont été révélées. Dans les «Champions», il a été dit que la tenue des quarts de finale en un seul match et un «Final Four» à Istanbul lieu choisi pour accueillir la finale, mais maintenant il se pourrait que les plans de l'UEFA aient changé et que le Portugal soit le lieu choisi. La ville turque continuerait à accueillir le match pour le titre en 2021.

Alors, selon «Sky Sports», le pays voisin accueillerait une «finale à huit» en août parmi les quatrièmes finalistes de la compétition, bien que le tirage au sort aurait lieu à la mi-juillet à défaut de connaître les quatre équipes qui restent à sceller leur classement.

Il faut se rappeler que, pour l'instant, l'Atlético de Madrid, l'Atalanta, le PSG et Leipzig ont réussi à obtenir leurs billets pour le troisième au dernier tour, et qui restent à déterminer les tours de qualification Manchester City-Real Madrid, FC Barcelone-Naples, Chelsea-Bayern et Juventus-Lyon, qui pourrait se tenir dans les stades des équipes locales les 7 et 8 août.

De là, tout irait à Lisbonne et le différend pour le reste de la compétition dans deux stades. La capitale portugaise a comme alternatives Da Luz (Benfica), José Alvalade (Sporting) ou Estadio del Restelo (Os Belenenses), qui seraient en charge d'accueillir les huit finalistes qui joueraient du 12 au 15 août en quart de tour. parti unique. Les quatre vainqueurs disputeraient les demi-finales les 18 et 19 août, et le dimanche 23 serait la finale.

La Ligue Europa, dans laquelle Séville et Getafe sont immergés, qui n'ont pu jouer aucun match de leur huitième de finale contre la Roma et l'Inter respectivement, il pourrait être décidé, toujours selon “ Sky Sports '', en Allemagne, où ils joueraient déjà un seul match de Séville et des “ azulones '', avec les six autres tours de qualification, qui ont pu jouer leur match aller, disputant leur retour au stade de l'équipe qui correspond.

Plus tard, les huit éliminatoires joueraient la finale à huit sur le sol allemand à Duisburg, Gelsenkirchen, Düsseldorf et Cologne, cette dernière étant la ville choisie pour la finale du vendredi 21 août.

De son côté, l'Espagne pourrait être le lieu choisi par l'UEFA pour élucider la Ligue des champions féminine, dans laquelle le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid doivent se rencontrer en quarts de finale. Ce serait également une «finale à huit» entre le 21 et le 30 août et «Sky Sports» désigne Bilbao et Saint-Sébastien comme sites possibles.

L'AVENIR DE SAN MAMÉS EN TANT QUE HÔTE DE L'EURO 2020

En outre, Le Comité exécutif de l'UEFA a également à son ordre du jour les dates auxquelles les phases préliminaires et les “ éliminatoires '' de la saison 2020-2021 devraient commencer de ses deux compétitions et le calendrier du reste de l'UEFA Youth League.

L'organe discutera également de l'EURO 2020 ce mercredi, reporté par le coronavirus à 2021, principalement la question des lieux qui accueilleront le tournoi, pour laquelle certaines villes comme Munich, Glasgow ou Amsterdam ont déjà confirmé qu'elles resteraient et nous devons attendre l'avenir de Bilbao et de San Mamés.

De même, suite à l'évolution des dates des compétitions, L'UEFA étudiera le calendrier des éliminatoires de repêchage de l'EURO et le nouveau calendrier de la deuxième édition de la Ligue des Nations qui devait débuter en septembre.