L'UEFA Nations League lève le rideau sur le football des équipes nationales – Euro 2020

9

Petit à petit, le football revient à une certaine normalité. Ce qui manquait, c'était la reprise de la compétition de l'équipe nationale. Cette pause forcée pour des raisons de santé est terminée, car ce jeudi commence la deuxième édition de l'UEFA Nations League, la compétition européenne la plus récente, créée fondamentalement pour que les moulages du Vieux Continent puissent jouer entre eux dans les guichets de dates de la FIFA. Depuis le début de l'année (entre février et mars), il n'y a pas eu de matches d'équipes nationales dans le monde.

Le champion actuel est le Portugal. De la main de Cristiano Ronaldo, l'équipe portugaise a gagné dans son pays en 2019, étant la deuxième couronne de l'équipe sélectionnée après le Championnat d'Europe 2016, en France.

Comment fonctionne le tournoi? Les 55 associations de l'UEFA sont divisées en quatre ligues (A, B, C et D) en fonction de leur position sur la liste d'accès de la Ligue des Nations 2020-2021, sur la base du classement final de l'édition précédente, en comptant les promotions et descentes. Les équipes jouent à domicile et à l'extérieur, et les quatre vainqueurs de groupe de la Ligue A se qualifient pour la phase finale, à la recherche du champion. Les vainqueurs de groupe des ligues B, C et D sont promus et ceux qui terminent derniers dans A et B sont relégués.

Un groupe de premier ordre ouvrira les feux. À la Mercedes Benz Arena de Stuttgart, l'Allemagne reçoit l'Espagne, dans laquelle ce sera le retour de Luis Enrique sur le banc hispanique. Le 18 novembre était le dernier match des Espagnols, une victoire 5-0 contre la Roumanie à la clôture de la qualification pour l'Euro 2020, reportée à l'année prochaine en raison du coronavirus.

A son retour, Luis Enrique a ouvert la porte à plusieurs débutants dans l'équipe senior, comme Ansu Fati (Barcelone), Eric García et Ferran Torres (Manchester City). Rodrigo Moreno, un nouvel ajout à Leeds United de Bielsa, apparaît comme l'avant-centre partant. Du côté des Allemands, il y aura des nouvelles dans le but, car il n'y aura ni Manuel Neuer, le partant, ni Marc-André ter Stegen, l'alternative.

Alors qu'en Europe, les équipes reviennent sur le ring, s'adaptant à la nouvelle réalité, dans le reste du monde, elles ne sautent toujours pas sur le terrain. Dans le cas de Conmebol, à ce jour, le début des qualifications pour octobre demeure.

Groupe 1: Pays-Bas, Italie, Bosnie-Herzégovine, Pologne

Groupe 2: Angleterre, Belgique, Danemark, Islande

Groupe 3: Portugal, France, Suède, Croatie

Groupe 4: Suisse, Espagne, Ukraine, Allemagne

Groupe 1: Autriche, Norvège, Irlande du Nord, Roumanie

Groupe 2: République tchèque, Écosse, Slovaquie, Israël

Groupe 3: Russie, Serbie, Turquie, Hongrie

Groupe 4: Pays de Galles, Finlande, Irlande, Bulgarie

Groupe 1: Monténégro, Chypre, Luxembourg, Azerbaïdjan

Groupe 2: Géorgie, Macédoine du Nord, Estonie, Arménie

Groupe 3: Grèce, Kosovo, Slovénie, Moldavie

Groupe 4: Albanie, Biélorussie, Lituanie, Kazakhstan

Groupe 1: Iles Féroé, Lettonie, Andorre, Malte

Groupe 2: Gibraltar, Liechtenstein, Saint-Marin

Ligue A: Ukraine – Suisse (14.45), Allemagne – Espagne (14.45)

Ligue B: Turquie – Hongrie (14,45), Russie – Serbie (14,45), Bulgarie – Irlande (14,45), Finlande – Pays de Galles (14,45)

Ligue C: Moldavie – Kosovo (14,45), Slovénie – Grèce (14,45)

Ligue D: Lettonie – Andorre (12h00), Iles Féroé – Malte (14,45)