L'UEFA, World Athletics et CGF en pourparlers pour éviter les affrontements – Championnat d’Europe 2020

16

La Fédération des Jeux du Commonwealth travaille avec World Athletics et Uefa pour garantir que les Jeux du Commonwealth de Birmingham ne se chevauchent pas avec les Championnats du monde d'athlétisme reprogrammés ou les Championnats d'Europe féminins en 2022.

Les reports des Jeux olympiques de cette année et de l'Euro 2020 jusqu'à l'été prochain ont contraint l'instance dirigeante de l'athlétisme à déplacer les Championnats du monde d'athlétisme, initialement prévus pour l'été prochain à Eugene, Oregon, jusqu'en 2022. L'UEFA a dû déplacer son tournoi féminin, initialement prévu pour l'été 2021 en Angleterre, jusqu'à l'été 2022 pour des raisons similaires.

Si les deux organisations font avancer leurs événements d'un an exactement, elles entreront probablement en conflit avec les Jeux du Commonwealth qui doivent avoir lieu à Birmingham du 27 juillet au 7 août. Un retard d'un an verrait les Euros des femmes se dérouler le Du 7 juillet au 1er août, tandis que les championnats du monde auront lieu du 6 au 15 août.

David Grevemberg, PDG de CGF, a confirmé Le télégraphe que les discussions sur le calendrier avaient eu lieu.

"Nous travaillons en collaboration avec nos partenaires de la fédération internationale, notamment World Athletics et Uefa, pour assurer que les XXIIes Jeux du Commonwealth maintiennent leur position et leur stature dans le calendrier sportif mondial", a-t-il déclaré.

Il y a des spéculations que la congestion des événements pourrait conduire à l'annulation des Championnats d'Europe multisports. Mais le président de World Athletics, Sebastian Coe, a exprimé son espoir que l'événement puisse faire partie d'un «triplé» d'athlétisme en juin, juillet et août 2022.

«Je veux que les aigus continuent. Les aigus à tout moment de l'année sont difficiles. Les discussions sont en cours », a-t-il déclaré à la publication. «Je veux vraiment essayer de faire en sorte que cela fonctionne, mais il y aura inévitablement des compromis en cours de route.»