Magna annonce ses résultats du deuxième trimestre 2020 NYSE: MGA – Championnat d’Europe de Football 2020

29
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode
  • Production de véhicules légers en Amérique du Nord et en Europe, nos marchés de production les plus importants, en baisse de 70% et 59%, respectivement; production mondiale de véhicules légers en baisse de 42%
  • Impacts estimés du COVID-19 d'environ 5,5 milliards de dollars sur les ventes, 1,2 milliard de dollars sur le bénéfice d'exploitation avant impôts sur les bénéfices et sur le BAII ajusté
  • Les ventes de 4,3 milliards USD ont diminué de 58%, le bénéfice (perte) dilué par action de (2,17 USD) par rapport à 1,42 USD au deuxième trimestre de 2019
  • Perspectives financières rétablies pour 2020

AURORA, Ontario, 7 août 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Magna International Inc. (TSX: MG; NYSE: MGA) a publié aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2020. Veuillez cliquer ICI pour les états financiers et le rapport de gestion complets du deuxième trimestre.

TROIS MOIS CLOS LE 30 JUIN SIX MOIS TERMINÉS LE 30 JUIN
2020 2019 2020 2019
Signalé
Ventes $ 4 293 $ 10 126 $ 12 950 $ 20 717
(Perte) Bénéfice d'exploitation avant impôts sur les bénéfices $ (789 ) $ 595 $ (403 ) $ 1 963
Bénéfice net (perte) attribuable à Magna International Inc. $ (647 ) $ 452 $ (386 ) $ 1 558
Bénéfice (perte) dilué par action $ (2,17 ) $ 1,42 $ (1,29 ) $ 4,83
Mesures financières non conformes aux PCGR(1)
EBIT ajusté $ (600 ) $ 677 $ (197 ) $ 1 397
Bénéfice (perte) dilué par action ajusté $ (1,71 ) $ 1,59 $ (0,83 ) $ 3,22

Tous les résultats sont exprimés en millions de dollars américains, à l'exception des chiffres par action, qui sont en dollars américains.

(1) L'EBIT ajusté et le résultat dilué (perte) par action ajusté sont des mesures financières non conformes aux PCGR qui n'ont pas de signification normalisée selon les PCGR des États-Unis et, par conséquent, peuvent ne pas être comparables au calcul de mesures similaires par d'autres sociétés. Un rapprochement de ces mesures financières non conformes aux PCGR est inclus au dos de ce communiqué de presse.

Don Walker, PDG de Magna, a commenté: «Alors que nos résultats du deuxième trimestre ont été affectés par une chute brutale de la production mondiale de véhicules causée par la pandémie COVID-19, je suis heureux que nous ayons pu redémarrer avec succès et en toute sécurité les opérations de nos usines autour de le monde. De plus, nous avons pris plusieurs mesures dans toute l'entreprise pour réduire notre structure de coûts afin qu'elle corresponde à nos attentes mises à jour pour la production future de véhicules. Nous prévoyons que nos résultats du second semestre 2020 commenceront à refléter ces actions. Je suis convaincu que Magna sortira du récent bouleversement économique aussi fort que jamais.

L'IMPACT DU COVID-19

Au cours du deuxième trimestre de 2020, nos marchés de production les plus importants d'Amérique du Nord et d'Europe ont connu des baisses de production de véhicules par rapport au deuxième trimestre de 2019 qui, en termes de pourcentage et de volume absolu, ont largement dépassé les pires baisses trimestrielles comparables enregistrées au cours de 2008- Crise financière de 2009. Ces baisses sont en grande partie dues aux suspensions de production de nos clients et aux réductions de volume attribuables à la pandémie COVID-19.

Sur la base de nos attentes au début de l'année, nous estimons que la réduction des volumes au cours du trimestre a entraîné une perte de ventes d'environ 5,5 milliards de dollars et que le BAII ajusté a subi une incidence négative d'environ 1,2 milliard de dollars. Pour le semestre clos le 30 juin 2020, nous estimons que ces pertes de ventes s'élèvent à environ 6,6 milliards de dollars et que le BAII ajusté a subi une incidence négative d'environ 1,45 milliard de dollars. (Perte) le bénéfice d'exploitation avant impôts sur les bénéfices, le résultat net (perte) attribuable à Magna International Inc. et le (perte) bénéfice dilué par action, chacun pour le deuxième trimestre et le semestre clos le 30 juin 2020, ont également été touchés Réductions de volume liées au COVID-19.

TROIS MOIS TERMINÉS LE 30 JUIN 2020

Sur une base consolidée, nous avons enregistré des ventes de 4,3 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de 2020, une baisse de 58% par rapport au deuxième trimestre de 2019, par rapport à la production mondiale de véhicules légers qui a diminué de 42%, reflétant des baisses de 70% et 59% en Amérique du Nord et Europe, respectivement, et une augmentation de 3% en Chine.

Le BAII ajusté a diminué à (600) millions de dollars au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 677 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019.

(Perte) le bénéfice d'exploitation avant impôts sur les bénéfices s'est élevé à (789) millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2020, comparativement à 595 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019. La perte d'exploitation avant impôts sur les bénéfices au deuxième trimestre de 2020 était Autres charges, éléments nets totalisant 168 millions de dollars composés de coûts de restructuration et de dépréciation comparativement à 68 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019. À l'exclusion des autres charges, nettes des deux périodes, le bénéfice d'exploitation avant impôts sur les bénéfices a diminué de 1,3 milliard de dollars au deuxième trimestre de 2020 par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Le bénéfice net (perte) attribuable à Magna International Inc. s'est élevé à (647) millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2020, comparativement à 452 millions de dollars au deuxième trimestre de 2019. Inclus dans la perte nette attribuable à Magna International Inc. au deuxième trimestre de 2020 étaient Autres charges, éléments nets totalisant 136 millions de dollars après impôts comparativement à 57 millions de dollars après impôts au deuxième trimestre de 2019. En excluant les autres charges, nettes des deux périodes, le bénéfice net attribuable à Magna International Inc. a diminué de 1 milliard de dollars au deuxième trimestre de 2020 par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Le bénéfice (perte) dilué par action a diminué à (2,17) $ au deuxième trimestre de 2020, comparativement à 1,42 $ au cours de la période comparable. Le bénéfice (perte) dilué par action ajusté a diminué à (1,71) $ comparativement à 1,59 $ pour le deuxième trimestre de 2019.

Au deuxième trimestre de 2020, nous avons utilisé 1,2 milliard de dollars de trésorerie provenant des activités d'exploitation, dont 934 millions de dollars pour les actifs et passifs d'exploitation. Les activités d'investissement pour le deuxième trimestre de 2020 comprenaient 169 millions de dollars d'ajouts d'immobilisations, 72 millions de dollars d'investissements, d'autres actifs et immobilisations incorporelles et 2 millions de dollars d'investissements en private equity.

SIX MOIS TERMINÉS LE 30 JUIN 2020

Nous avons enregistré des ventes de 12,95 milliards de dollars pour le semestre clos le 30 juin 2020, soit une baisse de 37% par rapport au semestre clos le 30 juin 2019. Ceci est comparé à la production mondiale de véhicules légers qui a diminué de 33% au cours des six premiers mois de 2020 par rapport aux six premiers mois de 2019, reflétant des baisses de 40% et 39% sur nos marchés de production les plus importants en Amérique du Nord et en Europe, respectivement, et une baisse de 23% en Chine.

Au cours du semestre clos le 30 juin 2020, la perte d'exploitation avant impôts sur les bénéfices était de 403 millions de dollars, la perte nette attribuable à Magna International Inc. était de 386 millions de dollars et la perte diluée par action était de 1,29 $, en baisse de 2,4 milliards de dollars, 1,9 milliard de dollars et 6,12 $, respectivement, chacun par rapport aux six premiers mois de 2019.

Au cours du semestre clos le 30 juin 2020, le BAII ajusté a diminué à (197) millions de dollars et le bénéfice (perte) dilué par action ajusté a diminué à (0,83) $.

Au cours du semestre clos le 30 juin 2020, nous avons généré des flux de trésorerie liés à l'exploitation avant les variations des actifs et des passifs d'exploitation de 317 millions de dollars et investi 910 millions de dollars en actifs et passifs d'exploitation. Les activités d'investissement pour les six premiers mois de 2020 comprenaient 372 millions de dollars en ajouts d'immobilisations, 165 millions de dollars en investissements, autres actifs et actifs incorporels et 102 millions de dollars en placements privés, principalement liés à Waymo.

RENDEMENT DU CAPITAL AUX ACTIONNAIRES

Au cours des trois et six mois terminés le 30 juin 2020, nous avons versé des dividendes de 116 millions de dollars et 237 millions de dollars, respectivement. De plus, nous avons racheté 4,8 millions d'actions pour annulation pour 192 millions de dollars au premier trimestre de 2020.

Notre conseil d'administration a déclaré un dividende de 0,40 $ par action ordinaire au deuxième trimestre, payable le 4 septembre 2020 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 21 août 2020.

Vince Galifi, directeur financier de Magna, a déclaré: «Le deuxième trimestre de 2020 a été parmi les plus difficiles que l’industrie automobile ait jamais affrontés, ce qui a entraîné notre première perte d’exploitation normalisée en plus d’une décennie. Néanmoins, nous avons pris des mesures importantes sur les plans opérationnel et financier au cours du trimestre pour renforcer davantage nos activités. Nos perspectives financières 2020 mises à jour reflètent nos attentes d'une solide reprise des bénéfices et des flux de trésorerie au second semestre de cette année. »

RÉSUMÉ DU SEGMENT

(En millions de dollars sauf indication contraire) Pour les trois mois terminés le 30 juin,
Ventes EBIT ajusté
2020 2019 Changement 2020 2019 Changement
Extérieurs corporels et structures $ 1 623 $ 4 243 $ (2 620 ) $ (315 ) $ 341 $ (656 )
Puissance et vision 1 298 2 808 (1 510 ) (226 ) 201 (427 )
Systèmes de sièges 524 1 452 (928 ) (84 ) 83 (167 )
Véhicules complets 933 1 802 (869 ) 44 43 1
Corporate et autres (85 ) (179 ) 94 (19 ) 9 (28 )
Nombre total de segments à déclarer $ 4 293 $ 10 126 $ (5 833 ) $ (600 ) $ 677 $ (1 277 )
Pour les trois mois terminés le 30 juin,
EBIT ajusté en
pourcentage des ventes
2020 2019 Changement
Extérieurs corporels et structures (19,4 )% 8,0 % (27,4 )%
Puissance et vision (17,4 )% 7,2 % (24,6 )%
Systèmes de sièges (16,0 )% 5,7 % (21,7 )%
Véhicules complets 4.7 % 2,4 % 2,3 %
Moyenne consolidée (14,0 )% 6,7 % (20,7 )%
(En millions de dollars sauf indication contraire) Pour les six mois terminés le 30 juin,
Ventes EBIT ajusté
2020 2019 Changement 2020 2019 Changement
Extérieurs corporels et structures $ 5 299 $ 8 551 $ (3 252 ) $ (116 ) $ 704 $ (820 )
Puissance et vision 3 821 5 891 (2 070 ) (91 ) 417 (508 )
Systèmes de sièges 1 785 2 885 (1 100 ) (44 ) 177 (221 )
Véhicules complets 2 254 3 730 (1 476 ) 94 71 23
Corporate et autres (209 ) (340 ) 131 (40 ) 28 (68 )
Nombre total de segments à déclarer $ 12 950 $ 20 717 $ (7 767 ) $ (197 ) $ 1 397 $ (1 594 )
Pour les six mois terminés le 30 juin,
EBIT ajusté en
pourcentage des ventes
2020 2019 Changement
Extérieurs corporels et structures (2,2 )% 8,2 % (10,4 )%
Puissance et vision (2,4 )% 7,1 % (9,5 )%
Systèmes de sièges (2,5 )% 6.1 % (8,6 )%
Véhicules complets 4.2 % 1,9 % 2,3 %
Moyenne consolidée (1,5 )% 6,7 % (8,2 )%

Pour plus de détails sur nos résultats sectoriels, veuillez consulter notre rapport de gestion sur les résultats d’exploitation et la situation financière et nos états financiers intermédiaires.

PERSPECTIVES 2020

Production de véhicules légers (unités)
Amérique du Nord 12,5 millions
L'Europe  15,9 millions
Ventes totales 30,0 à 32,0 milliards de dollars
Marge EBIT ajustée(2) 2,9% – 3,3%
Frais d'intérêts, nets Environ 90 millions de dollars
Taux d'imposition sur le revenu(3) Environ 30%
Les dépenses en capital Environ 1,4 milliard de dollars
(2) La marge EBIT ajustée est le ratio EBIT ajusté / ventes totales
(3) Le taux d'imposition a été calculé à l'aide du BAII ajusté et est basé sur la législation fiscale actuelle

Dans ces perspectives 2020, nous avons supposé:

Volumes de production de véhicules légers en 2020 (comme indiqué ci-dessus);
pas d'acquisitions ou de désinvestissements importants non annoncés; et
les taux de change des devises les plus courantes dans lesquelles nous exerçons nos activités par rapport à notre devise de présentation du dollar américain, comme suit:
1 dollar canadien équivaut à des dollars américains 0,732
1 euro équivaut à des dollars américains 1.121

Il existe actuellement une incertitude accrue liée à nos perspectives ci-dessus en raison des risques élevés associés à la demande des consommateurs, ainsi que des risques constants de COVID-19 pour divers aspects de nos activités et de l'industrie automobile, comme indiqué dans notre rapport de gestion pour le deuxième trimestre de 2020, notre notice annuelle / formulaire 40-F daté du 27 mars 2020 et les dépôts ultérieurs.

Dans notre communiqué de presse du 26 mars 2020, nous avons retiré nos perspectives pour 2020 et 2022. Bien que nous ayons rétabli nos perspectives 2020 avec ce qui précède, nous ne rétablissons pas les perspectives pour les périodes au-delà de 2020 pour le moment.

RÉCONCILIATION DES MESURES FINANCIÈRES NON-GAAP

EBIT ajusté
Le tableau suivant rapproche le bénéfice net et le BAII ajusté:
Pour les trois mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Revenu net (perte) $ (652 ) $ 450
Ajouter (déduire):
Frais d'intérêts, nets 21 14
Autres dépenses, nettes 168 68
Impôts sur le revenu (137 ) 145
EBIT ajusté $ (600 ) $ 677
EBIT ajusté en pourcentage des ventes («Marge EBIT ajustée»)
L'EBIT ajusté en pourcentage du chiffre d'affaires est calculé dans le tableau ci-dessous:
Pour les trois mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Ventes $ 4 293 $ 10 126
EBIT ajusté $ (600 ) $ 677
EBIT ajusté en pourcentage des ventes (14,0 )% 6,7 %
Bénéfice dilué par action ajusté
Le tableau suivant réconcilie le bénéfice net attribuable à Magna International Inc. au bénéfice dilué ajusté par action:
Pour les trois mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Bénéfice net (perte) attribuable à Magna International Inc. $ (647 ) $ 452
Ajouter (déduire):
Autres dépenses, nettes 168 68
Effet d'impôt sur les autres charges, net (32 ) (11 )
Bénéfice (perte) net ajusté attribuable à Magna International Inc. $ (511 ) $ 509
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation au cours de la période (en millions): 298,4 319,5
Bénéfice (perte) dilué par action ajusté $ (1,71 ) $ 1,59

RÉCONCILIATION DES MESURES FINANCIÈRES NON-GAAP

EBIT ajusté
Le tableau suivant rapproche le bénéfice net et le BAII ajusté:
Pour les six mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Revenu net (perte) $ (400 ) $ 1 551
Ajouter (déduire):
Frais d'intérêts, nets 38 45
Autres charges (produits), nets 168 (611 )
Impôts sur le revenu (3 ) 412
EBIT ajusté $ (197 ) $ 1 397
EBIT ajusté en pourcentage des ventes («Marge EBIT ajustée»)
L'EBIT ajusté en pourcentage du chiffre d'affaires est calculé dans le tableau ci-dessous:
Pour les six mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Ventes $ 12 950 $ 20 717
EBIT ajusté $ (197 ) $ 1 397
EBIT ajusté en pourcentage des ventes (1,5 )% 6,7 %
Bénéfice dilué par action ajusté
Le tableau suivant réconcilie le bénéfice net attribuable à Magna International Inc. au bénéfice dilué ajusté par action:
Pour les six mois terminés le 30 juin,
2020 2019
Bénéfice net (perte) attribuable à Magna International Inc. $ (386 ) $ 1 558
Ajouter (déduire):
Autres charges (produits), nets 168 (611 )
Effet d'impôt sur les autres charges (produits), net (32 ) 93
Bénéfice (perte) net ajusté attribuable à Magna International Inc. $ (250 ) $ 1 040
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation au cours de la période (en millions): 300,3 322,9
Bénéfice (perte) dilué par action ajusté $ (0,83 ) $ 3,22

Certaines des mesures financières prospectives ci-dessus sont fournies sur une base non conforme aux PCGR. Nous ne fournissons pas de rapprochement de ces mesures prospectives avec les mesures financières les plus directement comparables calculées et présentées conformément aux PCGR des États-Unis. Le faire serait potentiellement trompeur et irréalisable étant donné la difficulté de projeter des éléments qui ne reflètent pas les opérations en cours dans une période future. L'ampleur de ces éléments, cependant, peut être importante.

Ce communiqué de presse, ainsi que notre analyse par la direction des résultats d’exploitation et de la situation financière et nos états financiers intermédiaires, sont disponibles dans la section Relations avec les investisseurs de notre site Web à l’adresse www.magna.com/company/investors et déposés électroniquement par le biais du Système d'analyse et de recherche de documents électroniques (SEDAR), accessible à l'adresse www.sedar.com ainsi que sur le système électronique de collecte, d'analyse et d'extraction de données (EDGAR) de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, accessible à l'adresse www.sec.gov.

Nous organiserons une conférence téléphonique pour les analystes et actionnaires intéressés afin de discuter de nos résultats du deuxième trimestre clos le 30 juin 2020 le vendredi 7 août 2020 à 8 h HE. La conférence téléphonique sera présidée par Don Walker, président-directeur général. Le numéro à utiliser pour cet appel depuis l'Amérique du Nord est le 1-800-621-6136. Les appelants internationaux doivent utiliser le 1-303-223-4363. Veuillez appeler au moins 10 minutes avant l'heure de début de l'appel. Nous diffuserons également la conférence téléphonique sur le Web à www.magna.com. La présentation de diapositives accompagnant la conférence téléphonique ainsi que notre analyse financier Le résumé sera disponible sur notre site Web vendredi avant l'appel.

MOTS CLÉS
Bénéfices trimestriels, résultats financiers, impacts COVID, production de véhicules

CONTACT INVESTISSEURS
Louis Tonelli, vice-président, relations avec les investisseurs
louis.tonelli@magna.com │ 905.726.7035

CONTACT MÉDIAS
Tracy Fuerst, vice-présidente, Communications d'entreprise et relations publiques
tracy.fuerst@magna.com │ 248.631.5396

NOTRE AFFAIRE (4)
Nous sommes une entreprise de technologie de la mobilité. Nous comptons plus de 152 000 employés à l'esprit entrepreneurial, 346 opérations de fabrication et 93 centres de développement de produits, d'ingénierie et de vente dans 27 pays. Nous avons une expertise complète en ingénierie de véhicules et en fabrication sous contrat, ainsi que des capacités de produits qui incluent la carrosserie, le châssis, les extérieurs, les sièges, le groupe motopropulseur, l'assistance active au conducteur, l'électronique, la mécatronique, les rétroviseurs, l'éclairage et les systèmes de toit. Nos actions ordinaires se négocient à la Bourse de Toronto (MG) et à la Bourse de New York (MGA).

(4) Les activités de fabrication, le développement de produits, l'ingénierie et les centres de vente et les effectifs comprennent certaines opérations mises en équivalence.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse constituent des «informations prospectives» ou des «déclarations prospectives» (collectivement, les «déclarations prospectives»). Ces déclarations prospectives visent à fournir des informations sur les attentes et les plans actuels de la direction et peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Les déclarations prospectives peuvent inclure des projections financières et autres, ainsi que des déclarations concernant nos plans futurs, nos objectifs stratégiques ou notre performance économique, ou les hypothèses sous-jacentes à tout ce qui précède et d'autres déclarations qui ne sont pas des récitations de faits historiques. Nous utilisons des mots tels que "peut", "serait", "pourrait", "devrait", "volonté", "probable", "s'attendre", "anticiper", "croire", "avoir l'intention", "planifier", " viser "," prévoir "," perspectives "," projet "," estimation "," cible "et expressions similaires suggérant des résultats ou des événements futurs pour identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse comprennent, mais sans s'y limiter, les déclarations relatives: à l'incidence prévue de la réduction de notre structure de coûts sur nos résultats financiers; les prévisions de bénéfices et de flux de trésorerie; prévisions de la production de véhicules légers en Amérique du Nord et en Europe; Ventes totales prévues, sur la base de cette production de véhicules légers; Marge EBIT; Revenu d'actions; Frais d'intérêts nets; Taux d'imposition; Revenu net; et les dépenses en capital.

Les déclarations prospectives sont basées sur les informations dont nous disposons actuellement et sont basées sur des hypothèses et des analyses que nous avons faites à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, ainsi que d'autres facteurs que nous jugeons appropriés dans les circonstances. Bien que nous pensons avoir une base raisonnable pour faire de tels énoncés prospectifs, ils ne constituent pas une garantie des performances ou des résultats futurs. La conformité des résultats et des développements réels à nos attentes et prévisions est soumise à un certain nombre de risques, d'hypothèses et d'incertitudes, dont beaucoup sont indépendants de notre volonté et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, y compris, sans s'y limiter:

Risques liés à l'industrie automobile

  • cyclicité économique;
  • baisse du volume de production régional, notamment en raison de la pandémie de COVID-19 (coronavirus);
  • compétition intense;
  • restrictions potentielles au libre-échange;
  • différends commerciaux / tarifs;

Risques liés aux clients et aux fournisseurs

  • concentration des ventes avec six clients;
  • Consolidation et coopération OEM;
  • les changements de parts de marché entre les véhicules ou les segments de véhicules;
  • les changements dans les «taux de prélèvement» des produits que nous vendons;
  • les fluctuations des ventes trimestrielles;
  • la perte potentielle de tout bon de commande important;
  • une détérioration de la situation financière de notre base d'approvisionnement, notamment en raison de la pandémie de COVID-19 (Coronavirus);

Risques opérationnels de fabrication

  • risques de lancement de produits et de nouvelles installations;
  • sous-performance opérationnelle;
  • les coûts de restructuration;
  • charges de dépréciation;
  • les interruptions de travail;
  • Arrêts de COVID-19 (Coronavirus);
  • les perturbations d'approvisionnement, notamment en raison de la pandémie de COVID-19 (coronavirus);
  • les risques liés au changement climatique;
  • attraction / rétention de main-d'œuvre qualifiée;

Risque de sécurité informatique / cybersécurité

  • Violation informatique / cybersécurité;
  • Violation de la cybersécurité des produits;

Risques de tarification

  • les risques de tarification entre le moment de la soumission et le début de la production;
  • concessions de prix;
  • les coûts des produits de base;
  • baisse des prix de la ferraille d'acier;
Risques de garantie / rappel

  • les coûts liés à la réparation ou au remplacement de produits défectueux, y compris en raison d'un rappel;
  • les frais de garantie ou de rappel qui dépassent la provision de garantie ou les limites de couverture d'assurance;
  • réclamations en responsabilité du fait des produits;

Risques d'acquisition

  • les risques inhérents aux fusions et acquisitions;
  • risque d'intégration d'acquisition;

Autres risques commerciaux

  • les risques liés à la conduite des affaires par le biais de coentreprises;
  • notre capacité à constamment développer et commercialiser des produits ou des processus innovants;
  • l'évolution de notre profil de risque commercial en raison de l'augmentation des investissements dans l'électrification et la conduite autonome, y compris: des coûts de R&D et d'ingénierie plus élevés, et les défis liés à la cotation de rendements rentables sur des produits pour lesquels nous n'avons peut-être pas d'expérience significative en matière de cotation;
  • les risques liés à la conduite des affaires sur les marchés étrangers;
  • les fluctuations des valeurs relatives des devises;
  • risques fiscaux;
  • flexibilité financière réduite à la suite d'un choc économique;
  • les changements des notations de crédit qui nous sont attribuées;

Risques juridiques, réglementaires et autres

  • risque antitrust;
  • réclamations légales et / ou actions réglementaires contre nous; et
  • les modifications des lois et réglementations, y compris celles liées aux émissions des véhicules.

Lors de l'évaluation des déclarations prospectives ou des informations prospectives, nous avertissons les lecteurs de ne pas se fier indûment à tout énoncé prospectif, et les lecteurs doivent spécifiquement prendre en compte les divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués par ces déclarations. les énoncés prospectifs, y compris les risques, les hypothèses et les incertitudes ci-dessus qui sont traités plus en détail dans ce document sous la section intitulée «Tendances et risques de l'industrie» et présentés dans notre notice annuelle déposée auprès des commissions des valeurs mobilières au Canada et dans notre rapport annuel sur le formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, et les dépôts ultérieurs.

Magna annonce ses résultats du deuxième trimestre 2020 NYSE: MGA
 - Championnat d'Europe de Football 2020