MEF: en 2020 les besoins du secteur étatique à 158,83 milliards d'euros – Championnat d’Europe de Football 2020

10
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

PUBLIÉ:

Temps de lecture estimé: 3 minutes

de l'analyse des tendances financières

En décembre 2020, le solde du secteur public s'est fermé, provisoirement, avec une exigence de 3.

En décembre 2020, le solde du secteur public s'est clôturé, provisoirement, avec un besoin de 3 400 millions, avec une aggravation d'environ 13 500 millions par rapport au mois correspondant de l'année dernière (10 105 millions). Les besoins d'emprunt du secteur public pour l'année 2020 s'élevaient à 158831 millions, contre 41375 millions en 2019.

Sur le site du Département de la comptabilité générale de l'État, le chiffre définitif du solde du secteur public pour le mois de novembre 2020 est disponible.

Commentaire

Par rapport au mois correspondant de 2019, le solde a été largement affecté par la contraction des recouvrements fiscaux, due en partie à l'effet économique et en partie à la baisse des revenus de F24 suite aux suspensions et exonérations prévues par les mesures réglementaires de confinement l'urgence COVID-19, ainsi que les paiements plus élevés des administrations publiques et de l'INPS pour la fourniture des services prévus par les mesures législatives prises pour contenir l'urgence épidémiologique.

Les dépenses d'intérêts sur les emprunts d'État affichent une diminution d'environ 250 millions.

Les besoins annuels du secteur public en 2020 ont été affectés par une baisse du recouvrement des impôts et des contributions et par la baisse des crédits accordés par l'UE aux fonds renouvelables; du côté des dépenses, il y a eu au cours de l'année une augmentation des dépenses des administrations centrales et territoriales et des retraits de l'INPS ainsi que des mesures envisagées par les mesures de maîtrise de l'urgence épidémiologique telles que le décaissement de subventions par l'Agence des Revenus, le financement du Fonds des Urgences Nationales pour le Commissaire Extraordinaire et les dépenses pour les fonds de solidarité et alternatifs.

Les dépenses d'intérêts sur les emprunts d'État ont affiché une réduction d'environ 1 400 millions par rapport à l'année précédente.

(RV – www.ftaonline.com)

Analyse des tendances financières (FTA Online) est une entreprise spécialisée dans la fourniture de contenu financier. La Direction de la Recherche analyse l'ensemble des marchés en se fixant comme mission d'accompagner la catégorie des investisseurs institutionnels et privés et d'appréhender rapidement les évolutions des marchés financiers afin de proposer des services de pointe.