Mick McCarthy déçu de ne pas pouvoir remporter le match de la Slovaquie pour la République d'Irlande – Foot 2020

11

Mick McCarthy insiste sur le fait qu'il ne ressent aucune colère face à la manière dont son deuxième mandat à la tête de la République d'Irlande a pris fin.

Alors qu'il était initialement engagé pour prendre en charge l'équipe d'Irlande jusqu'à la fin de la campagne Euro 2020, Mick McCarthy a été remplacé par Stephen Kenny en avril dernier après le report du Championnat d'Europe en raison de la pandémie de Covid-19.

McCarthy a depuis accepté son deuxième rôle dans le club depuis qu'il a quitté l'équipe d'Irlande, avoir été nommé nouveau patron de Cardiff City vendredi soir, et le joueur de 61 ans a peu de regrets sur la fin de son mandat à la tête des Boys in Green.

Tout en reconnaissant sa déception de ne pas pouvoir mener l'Irlande dans la demi-finale des barrages de l'Euro 2020 contre la Slovaquie, McCarthy a admis qu'il n'y avait aucun moyen d'éviter la transition du pouvoir de lui à Kenny.

«Non, rien de tout cela», a déclaré McCarthy L'examinateur irlandais. «J'ai été déçu parce que Covid a frappé. Ma déception était que mon contrat ne dépassait pas Covid.

«Mon contrat a pris fin en juillet et il n'allait jamais être prolongé au-delà parce que j'ai accepté que Stephen Kenny prenne le poste. Je suis parti en avril et j'étais très heureux de laisser Stephen continuer. Je suis parti assez heureux, (bien que) déçu parce que je voulais prendre le match contre la Slovaquie, mais ce n’était tout simplement pas faisable et c’était le moment de Stephen.

Mick McCarthy

«Je n'ai ni colère, ni colère, ni malaise. C'était une question contractuelle. J'ai adoré être de retour avec l'Irlande et ce fut un honneur absolu de les gérer pour la deuxième fois.

Avant d'accepter de prendre la relève à Cardiff City jusqu'au reste de la saison, McCarthy était en charge de l'APOEL FC mais a été relevé de ses fonctions par la partie chypriote il y a deux semaines.

Mick McCarthy

McCarthy a admis que Covid-19 avait forcé une fin prématurée à son temps avec l'Irlande, mais est reconnaissant que sa famille ait évité de tomber malade du coronavirus.

«J’ai été affecté parce que je n’ai pas pu terminer mon contrat (avec l’Irlande)», a déclaré McCarthy. «Je n'ai pas eu de maladie grave, ni perdu ma maison, ni moi ni aucun membre de ma famille. Covid est ce qu'il est. C'est ici."


En savoir plus sur: mick mccarthy, République d'Irlande