Oliver McBurnie espère faire taire le tir ami avec le premier but de l'Écosse en demi-finale des barrages de l'Euro 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

9
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

OLIVER McBurnie a admis qu'il avait été blessé lorsque son engagement à Écosse a été interrogé le mois dernier – et a révélé qu'il adorerait faire taire ses détracteurs en marquant son premier but pour son pays en demi-finale des barrages de l'Euro 2020.

McBurnie a été brutalisé par des membres de l'armée tartan lorsqu'il a joué dans un match amical de pré-saison pour Sheffield United deux jours après s'être retiré de l'équipe nationale pour un double en-tête de la Ligue des Nations.

Steve Clarke a rapidement expliqué que l'attaquant avait été dispensé de ses fonctions internationales en raison d'une blessure au pied afin qu'il puisse rester à Bramall Lane et travailler sur sa forme physique.

Cependant, l'attaquant né à Leeds a avoué que la réaction de colère à sa brève apparition contre Derby County avait été difficile à accepter étant donné sa fierté de jouer pour sa patrie d'adoption.

«Mon manager à Sheffield United et Steve Clarke avaient réglé le problème entre eux, donc ça n'avait rien à voir avec moi», dit-il. «Je peux comprendre de l’extérieur à quoi cela ressemble, mais c’est l’une de ces choses.

«Je ne m'étais pas entraîné de toute la pré-saison. J'étais absent depuis six semaines. J'ai fait une journée d’entraînement, puis je suis entré dans un match de pré-saison. Je suis venu à la mi-temps, ce que j'ignorais que j'allais faire.

"Mais n'importe qui dans le football sait que courir pendant 45 minutes d'un match de pré-saison est complètement différent de jouer dans un match de qualification international."

McBurnie a ajouté: «Les gens ont tout à fait le droit de remettre en question et de contester ma capacité. C’est plus que juste. Je suis footballeur et si les gens n’apprécient pas ma façon de jouer, c’est bien. Le plus dur pour moi, c’est quand il s'agit d’engagement.

«Je me suis toujours considéré comme écossais. Je suis un Écossais. Quand l'Angleterre jouait et mon frère et moi allions à l'école avec des drapeaux écossais peints sur nos visages. Alors celui-là me fait mal.

«Tous ceux qui me connaissent, y compris tous les garçons ici, savent à quel point je veux être ici pour aider l'équipe autant que possible.»

McBurnie, qui est brièvement devenu le joueur le plus cher d'Écosse lorsqu'il a rejoint United lors d'un transfert de 17,5 millions de livres sterling de Swansea City l'année dernière, n'a jamais marqué pour l'équipe nationale.

L'attaquant à neuf reprises a avoué qu'il adorerait ouvrir son compte international lors de la demi-finale des barrages de l'Euro 2020 contre Israël à Hampden demain soir.

"Cela me fait vraiment mal de ne pas avoir encore marqué, si je suis tout à fait honnête avec vous", a-t-il déclaré au podcast officiel de l'Écosse. «J’ai fait beaucoup de choses dans ma carrière jusqu’à présent. J'ai 24 ans et j'ai joué dans toutes les divisions, de la Conférence à la Premier League.

«J’ai marqué dans toutes les divisions et quand j’y pense, beaucoup de choses sont cochées. Mais la seule chose que je n’ai pas faite, ce que je veux faire, c’est marquer au niveau international. Et pas seulement marquer un, mais marquer des buts.

«Cela me dépasse un peu. Mais il ne sert à rien d’y penser trop. Je dois juste essayer de me mettre en position de marquer si on me donne la possibilité de jouer. Je dois être dans le bon état d'esprit et faire ce que je fais.

«Mais jeudi serait un moment très agréable pour moi pour marquer ce premier but. C'est quelque chose dont vous rêvez, mais nous ne parlerons pas trop et ne verrons pas ce qui se passe. "