PEF 2020 hygiène urbaine, Lucchetti, “ En trois ans, environ 600000 euros de plus sans raison '' – Foot 2020

12
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace
Mairie de Mondolfo 4 'de lecture
08/01/2021
– Lundi 28 décembre, le conseil municipal s'est tenu en visioconférence, mais pas en streaming car les citoyens ne doivent pas voir et, surtout, savoir ce qui est argumenté en contradiction. Parmi les points à l'ordre du jour, la majorité à la veille de Noël a introduit l'approbation du PEF2020 (Plan économique et financier d'hygiène urbaine).

Les documents relatifs au budget, le PEF en fait partie, doivent être remis aux conseillers municipaux 10 jours avant le conseil municipal, mais très démocratiquement il ne nous a été remis que la veille de Noël, 3 jours avant le conseil, considérant que dans les trois jours inclus: Noël, le lendemain de Noël et le dimanche. Afin d'étudier la documentation, nous avons demandé de reporter le conseil à 31, mais nous avons toujours été démocratiquement refusés. Il est évident que le préfet a été mis au courant de ce qui s'est passé et nous espérons que, comme cela a déjà été fait à d'autres occasions, il rappellera à l'exécutif de se conformer immédiatement aux règles.

De l'analyse des documents, il n'y a pas de bonne nouvelle pour nos concitoyens et le conseiller Lucchetti, cosignataire de la demande de renvoi avec les conseillers Berluti Giovanna, Emili Silvana et Loccarini Giancarlo, tente de clarifier les points négatifs de ce budget: “ Le PEF plan économique et financier d'hygiène urbaine, collecte tous les coûts relatifs au service de collecte des déchets de notre commune. Pour 2020, le coût total est égal à 2 274 841,00 euros que nos citoyens et nos entreprises devront payer pour assurer l'égalisation des coûts de la municipalité pour la fourniture du service. Lorsque les jeunes administrateurs, les bons, ceux des postes sur les sociaux, ont pris leurs fonctions (2016) nos citoyens et nos entreprises ont payé 2.068.973 euros, environ 200.000 de moins qu'aujourd'hui.

En 2017 le coût était plus ou moins confirmé, mais comme par magie en 2018 le coût du service a augmenté d'environ 200000 euros, selon l'exécutif, cette augmentation était due à l'élimination exceptionnelle des déchets échoués (qui est soudainement passé de 400 à 1 000 tonnes, pour les dispositions régionales, ce type de déchets doit absolument être recyclé: légumes, plastiques, verre et métaux sauf ceux d'origine anthropique. Il faut également ajouter que cette année-là a été l'une des plus sèches, mais sans en faire trop controverse, faisons semblant de le croire). En 2019, nous espérions que les déchets échoués n'étaient plus là dans cette mesure, mais toujours comme par magie, le coût est resté inchangé à 2263000,00 €. Alors sans être trop pointilleux, ces jeunes administrateurs nous ont fait payer en trois ans (2018,2019,2020) environ 600.000 euros de plus sans raison.

Pour être précis, il faut souligner que le contrat signé par l'administration précédente a expiré le 31/12/2017, donc ces jeunes et compétents administrateurs ont toujours prolongé le même service pendant trois ans et nous approchons de la quatrième année.
Il me paraît évident de préciser qu'au cours de ces années d'extension l'entreprise contractante a déjà amorti les coûts pour ses propres moyens et il semblerait logique que l'administration en cas de prolongations aussi longues, contracte le coût du service au profit des citoyens, mais comme en témoigne le les nombres n'ont pas essayé de faire cela.

À l'automne 2019, après d'innombrables rappels, ils ont lancé l'appel d'offres et nous ont dit qu'ils allaient mettre en place un contrat qui prolongerait la collecte en porte-à-porte pour tous les types de déchets et introduisait le tarif ponctuel, c'est-à-dire que les citoyens qui produiraient moins de déchets paieraient Moins. Le nouveau contrat a été signé en mars, mais le nouveau service n'a jamais démarré, en effet il a été reporté avec mille excuses à novembre 2021.

À ce stade, il est légitime et souhaitable de demander une réduction des coûts, étant donné que dans l'évaluation de la variante, il y a environ 100 000,00 euros de moins pour l'entrepreneur, qui n'exécute pas le service contracté, mais 100 000,00 euros sont attendus. des mesures compensatoires que personne n'a vues en 2020, au moins le service est toujours le même donc je ne vois pas pourquoi il faut payer 100.000 euros de plus.

Bref, en toute sincérité, je ne crois pas que la gestion économique de ce service ait été faite au profit des citoyens et je crois qu'en payant environ 600000 euros de plus, en y ajoutant également 2021, nous atteindrons 800000 euros pris dans les poches de contribuables sans méfiance, uniquement pour incapacité politique. , dans ces années difficiles, ce n'est pas juste. ''