Pininfarina: perd 24,4 millions en 2020, "il y a des ressources pour poursuivre les opérations" – Championnat d’Europe 2020

48

(Il Sole 24 Ore Radiocor Plus) – Milan, 12 février –
Pininfarina a déclaré des pertes nettes en 2020 de 24,4
millions d'euros, suivis de ceux de 23,1 millions de
2019, sur un chiffre d'affaires en baisse de 23% à 67 millions d'euros. La
la marge brute opérationnelle est négative pour 7,1 millions et
le résultat opérationnel est négatif pour 21,5 millions. Grâce à
contribution financière du groupe Mahindra, la position
L'état financier au 31 décembre est positif pour 2,4 millions.

Compte tenu de la faiblesse du marché
référence dans laquelle Pininfarina opère et attentes
futur, l'entreprise – lit une note – travaille
sur le maintien de ressources monétaires adéquates pour
besoins du groupe (liquidité fournie par l'actionnaire de
référence et prévision d'augmentation de capital de
à terminer au cours du premier semestre 2021), la sauvegarde du
niveau de capitalisation requis par la réglementation e
d'accords avec des établissements de crédit ("Compte tenu de la
dates de vérification du pacte financier des 12 prochains
mois à compter de la date de clôture, le niveau de
la capitalisation du Groupe serait également adéquate
dans un scénario péjoratif qui ne prend pas en compte l'éventuel
contribution du marché à l'opération d'augmentation de capital ",
nous lisons dans la note) et la création des conditions pour la
retour à l'équilibre économique pour atteindre le
marginalité positive plus tôt.

Quant à la performance opérationnelle, selon les administrateurs

"il existe une incertitude importante en ce qui concerne la
réalisation des objectifs de volume de production e
marginalité assumée dans les prévisions "
les administrateurs "pensent que tous ont été préparés
les mesures visant à limiter l'absorption de la trésorerie opérationnelle et la
actions possibles pour contenir les coûts "et"
évalué la visibilité du portefeuille de projets existants e
potentiel au vu des contacts commerciaux avec les clients
qui indiquent la possibilité d'atteindre les objectifs
pré-Covid19 au cours des prochaines années "et" enfin
évalué la disponibilité financière et des actifs du
groupe ". Ayant effectué ces vérifications, la direction" a le
attente raisonnable que la société et le groupe aient
des ressources adéquates sont disponibles pour continuer d'exister
opérationnel dans un avenir prévisible,

tel que requis par les principes comptables de référence "
les administrateurs "pensent que l’hypothèse est correcte
de la continuité des activités dans la préparation du
ce rapport financier annuel ".

Fon

(RADIOCOR) 12-02-21 19:40:51 (0624) 5 NNNN