Pour Exor une perte consolidée de 1,3 milliard d'euros au premier semestre 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

8

Exor, la société holding de la famille Agnelli, présidée par John Elkann ha clôturé le premier semestre 2020 avec une perte consolidée de 1,3 milliard euros liés à l'impact négatif de la pandémie de Covid-19 sur ses filiales.

La situation financière nette est négative de 3,08 milliards d'euros. La variation négative de 450 millions – selon la société: "est principalement due à l'investissement dans Via Transportation et Gedi et au paiement de dividendes aux actionnaires pour 100 millions partiellement compensés par les dividendes reçus d'investissements de 95 millions et d'autres changements.
Exor enregistre un Nav (valeur liquidative) de 21 milliards de dollars, en baisse de 19,9% contre 26 milliards au 31 décembre 2019. À ce jour, Exor a partiellement récupéré du terrain, atteignant près de 23 milliards. La performance de Nav est principalement dérivée de la performance de marché des sociétés cotées et également de la mise à jour de la valeur de PartnerRe par un expert indépendant suite à l'annonce par Exor de la décision de conserver la propriété de la société suite à la décision de Covea en mai de ne pas respecter les accords conclus.