Puma s'effondre en bourse en raison de perspectives négatives au premier semestre 2021 – Championnat d’Europe 2020

190

(Teleborsa) – Éviers Puma à la bourse de Francfort, avec des prix alignés à 83,66 pour un 4,02% de baisse, après que le PDG de la société allemande de vêtements de sport a déclaré qu'il s'attend à ce que "l'impact négatif (de la pandémie) se poursuive au cours du premier et d'une partie du deuxième trimestre" de 2021.

Les plus grandes attentes voient unextension de la réduction vers la zone d'appui estimée à 82,49 et plus tard à 81,31. Résistance à 85,21.

«Je suis très heureux que nous ayons réussi à clôturer une année 2020 très difficile avec, compte tenu des circonstances, un bon quatrième trimestre – a déclaré le PDG Bjorn Gulden commentant les comptes 2020 – Nous augmenté nos ventes au quatrième trimestre, malgré les restrictions, de 9% à 1,52 milliard d'euros et notre EBIT de 15% à 63 millions d'euros ».

Tout au long de 2020, Puma a enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 1,4% à environ 5,2 milliards d'euros, principalement en raison de la forte baisse du deuxième trimestre. L 'le résultat net s'élève à 78,9 millions d'euros (en 2019, il était de 262,4 millions) et le bénéfice par action de 0,53 euro (l'année précédente il était de 1,76 euro). Le conseil d'administration proposera un dividende de 0,16 € par action.

Bien que 50% des magasins en Europe soient toujours fermés en raison des mesures restrictives, Puma s'attend à une augmentation modérée des ventes et à de meilleurs résultats d'exploitation et bénéfices nets en 2021, grâce à unaccélération au second semestre.