Repsol: bénéfice de 189 millions au premier semestre 2020 – Euro 2020

186

Covid-19 pèse sur les comptes. Le plan de résilience et de transition énergétique de Repsol se poursuit

Repsol a publié un résultat net ajusté de 189 millions d'euros au premier semestre 2020, mesurant notamment la performance des entreprises dans un contexte marqué par la pandémie mondiale. C'est ce que souligne une note de la même entreprise.

LES NOMBRES SONT AFFECTÉS PAR LA PANDÉMIE

«L'entreprise a répondu à la crise du Covid-19 en donnant la priorité à la fourniture de produits et services essentiels à travers la continuité d'activité par rapport aux critères habituels de rentabilité, en appliquant des mesures rigoureuses de protection de la santé des travailleurs, clients et fournisseurs», a expliqué l'entreprise.

«La situation sans précédent causée par le coronavirus a conduit à une baisse historique des prix du pétrole et du gaz, avec un impact négatif de 1,088 milliard d'euros sur les stocks de l'entreprise. Par ailleurs, Repsol a ajusté ses courbes de prix qui ont affecté la valeur comptable de ses activités Amont et se reflètent dans les résultats des éléments spéciaux pour -1,585 milliard d'euros. Du fait de ce qui précède, le bénéfice net s'est élevé à -2,484 milliards d'euros. "

LE PLAN DE RÉSILIENCE

En réponse à l'environnement actuel, Repsol «applique un plan de résilience qui comprend de nouvelles réductions des coûts d'exploitation (plus de 450 millions d'euros) et des investissements (plus de 1,1 milliard d'euros), ainsi que des optimisations du fonds de roulement pour près de 800 millions d'euros. euros par rapport à ce qui était attendu en début d'année ".

LE PLAN DE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE SE CONTINUE

Repsol "poursuit son engagement à mener la transition énergétique et à atteindre l'objectif de zéro émission nette en 2050. Conformément à cet objectif, la société a annoncé deux projets innovants de décarbonation industrielle et a commencé à construire deux actifs renouvelables importants" .

LA QUESTION DES OBLIGATIONS

La société a également renforcé sa solidité financière avec l'émission d'obligations pour un montant de 3 milliards d'euros. La dette nette diminue d'environ 500 millions d'euros et la liquidité atteint près de 10 milliards d'euros, soit 2,43 fois les échéances à court terme.

IMAZ: NOUS ATTEINDRE LES OBJECTIFS DE NOTRE PLAN DE RÉSILIENCE

Josu Jon Imaz: "Nous atteignons les objectifs de notre plan de résilience, garantissons la solidité de notre bilan et réaffirmons notre engagement à conduire la transition énergétique et à atteindre zéro émission nette en 2050".