revenus en baisse de 10%. Dividende proposé – Foot 2020

111

(Teleborsa) – Amplifon il a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 513 millions d'euros en quatrième trimestre en 2020, en hausse de 2,9% à taux de change constants et de 1,2% à taux de change courants par rapport à la même période de 2019. L'EBITDA atteint 142,6 millions d'euros, avec une incidence sur le chiffre d'affaires égale à 27,8% et le résultat net à 59,9 millions d'euros, une augmentation de 16,6% par rapport au quatrième trimestre 2019.

Ces résultats apportent des revenus consolidés auL'année entière à 1,56 milliard d'euros, en baisse de 9,3% à taux de change constants et de 10,2% à taux de change courants par rapport à 2019. L'EBITDA s'établit à 371 millions d'euros, avec une incidence sur le chiffre d'affaires de 23,8% et la bénéfice net de 101 millions d'euros contre 127,1 millions d'euros de manière récurrente en 2019.

L'endettement financier net s'élève à 633,7 millions d'euros, en forte amélioration à la fois de 786,7 millions d'euros au 31 décembre 2019 et de 712,6 millions d'euros au 30 septembre 2020. libre circulation des capitaux atteint 256,9 millions d'euros, soit une augmentation de 107,0 millions d'euros.

<! –

->

"La performance du chiffre d'affaires a été bien au-dessus du marché de référence et s'est nettement accélérée au second semestre, confirmant l'excellente résistance de notre activité et notre fort positionnement concurrentiel", a commenté le PDG Enrico Vita.

Le conseil d'administration de la société proposera à l'assemblée générale de distribuer un dividende de 22 cents par action aux actionnaires, pour un montant d'environ 49,5 millions d'euros et d'attribuer le bénéfice résiduel de l'exercice, égal à environ 17,7 millions d'euros, au report à nouveau.

Pour le 2021, dans l'hypothèse d'une normalisation progressive du marché de l'audition, Amplifon s'attend à revenus croissants à un rythme plus rapide que le marché de référence, avec une forte reprise par rapport à 2020 et une progression significative de la marge d'EBITDA par rapport à 2019.