Rivieracqua paie plus de 400 mille euros entre les missions et le conseil externe au cours des 6 premiers mois de 2020 – Imperianews.it – Euro 2020

4

Alors que les opérations de sauvetage délicates et complexes sont toujours en cours, Rivieracqua a présenté le compte pour les 6 premiers mois de 2020 sous le point «conseil externe». L'accord n'a pas encore été discuté à la Cour, le budget 2019 montre un signe de moins de 2,8 millions, mais jusqu'en juin l'entreprise il a dépensé 414 milliers d'euros en missions.

Les éléments les plus chers concernent l'assurance: 35 630 euros pour un politique annexe risque avec Unipol Sai payé le 6 mars et répliqué du même montant le 30 juin pour le second semestre 2020. Le 6 février également, 31 819 euros ont également été alloués à un contrat RTC-RCO avec Nobis. Le 13 mai, ils ont été payés 30 mille euros au studio Bonelli Erede pour une mission de comparution devant le tribunal et défense devant le TAR Ligurie dans l'appel Amat contre les résolutions de la Province. Aussi le 6 février autres 27 500 euros pour un Politique de pollution RC avec HDI, un chiffre ensuite répliqué le 17 juin pour le second semestre 2020.

Parmi les autres éléments plus onéreux, je 20 mille euros pour Dock's Lanterna pour la collecte et le transport des déchets des stations d'épuration de Sanremo, Ospedaletti, Imperia et Cipressa. Encore 20 mille euros au studio Torrazza Papone pour des conseils en fiscalité des sociétés et en comptabilité.

Des dizaines d'autres missions et consultations conduisent le dépenses totales à 414334,18 € pour le premier semestre 2020.

Vous trouverez ci-joint le document avec toutes les dépenses engagées au cours des 6 premiers mois de 2020