Salaires, prime de 100 euros sur le chemin pour ceux qui ont travaillé en mars au début de l'urgence – Euro 2020

9
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Le décret Cura Italia (DL 17 mars 2020 n.18) dans l'art. 63 a prévu une prime d'un montant maximum de 100 euros, à verser aux titulaires de revenus du travail en mars 2020, en pleine épidémie, ont travaillé en présence.

De toute évidence ce bonus c'est aussi au personnel de l'école.

Une condition indispensable est ne pas avoir un revenu d'emploi total de l'année précédente d'un montant supérieur à 40000 euros.

Article ICOTEA_19_dentro "border =" 0

Le bonus ne contribue pas à la formation de revenus et est calculé en le comparant à nombre de jours ouvrés effectuées sur leur lieu de travail au cours du mois.

Pour pouvoir le fournir, le ministère a besoin de savoir qui a travaillé au mois de mars. Pour cette raison, il lancera un détection qui devrait commencer par l'activation des fonctions SIDI à partir du prochain 11 janvier.

A travers les fonctions, les écoles doivent indiquer les sommes à verser aux intéressés, personnel enseignant, éducatif et ATA (suppléants permanents, annuels et jusqu'à la fin des activités d'enseignement, IRC, FIT et suppléants courts et occasionnels).

Pour toutes les indications:

NOTE 484 DU 9 JANVIER 2021