Sélection | "L'Espagne a l'air très bien" – Championnat d’Europe de Football 2020

82

Quels sentiments notre seul champion du monde et L'Europe contre le Championnat d'Europe l'été prochain?

J'ai de bonnes vibrations, car les signaux émis par l'équipement sont fiables. La transition s'est bien déroulée, mais une bonne base de football est maintenue. Honnêtement, l'Espagne a l'air bien. Je pense que cela fera un grand championnat.

Êtes-vous parmi les favoris?

Oui, l'Espagne est dans le groupe des favoris. Mais il y a de très bonnes sélections et c'est un championnat d'Europe ouvert. Outre les deux derniers finalistes, le Portugal et La France, il faut avoir l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique …, puis sûrement d'autres candidats comme la Belgique ou l'Italie apparaissent, qui semblent être revenus. Et nous ne devons pas mépriser la Croatie, qui a de grands joueurs. C'est pourquoi je dis qu'il n'est pas facile de gagner un championnat d'Europe.

Sur quoi fonde son espoir avec l'Espagne?

Dans ce que nous avons vu ces derniers mois et dans les étapes de la phase de classification. Et aussi qu'il y a une base de jeu et un bloc qui a fonctionné. Il y a une bonne tendance de jeu et un courant dont nous pouvons profiter. Ensuite, bien sûr, chaque coach donne sa touche personnelle.

Pensez-vous que tout ce qui s'est passé autour de l'équipe nationale Pouvez-vous facturer dans l'Eurocup?

Je ne le crois pas et ça n'arrivera pas. Elle ne doit pas influencer. Les joueurs de football jouent pour un pays, pas pour un entraîneur ou un autre.

Pensez-vous que vous avez un joueur comme Sergio Ramos Est-ce une garantie pour l'équipe de son expérience dans les phases finales?

Sergio Ramos est un leader dans le domaine et ce leadership est important dans les moments vécus dans un championnat d'Europe. Mais ce n'est pas seulement votre responsabilité. Il y a aussi d'autres vétérans, comme Albiol ou Busquets, qui apporteront leur expérience et leur savoir-faire. Le bloc n'est pas fait avec un ou deux joueurs, l'implication de tous est requise. Aussi des jeunes.

Quant aux joueurs, qu'attendez-vous de joueurs comme Mbappé?

Eh bien, nous connaissons tous Mbappé. C'est un grand joueur qui joue la Ligue des champions dans une grande équipe. Aujourd'hui, il n'est pas facile pour un joueur de surprendre en Championnat d'Europe ou en Coupe du Monde, car ceux qui y vont sont déjà bien connus. Aujourd'hui est tout battu. Je me souviens par exemple quand il n'y a pas si longtemps, un certain Nedved était surpris, qui jouait avec la République tchèque …, mais ces temps sont passés. Aujourd'hui, tous les joueurs sont sur le radar. Si quoi que ce soit, vous devez rester avec quelqu'un, un espagnol me vient à l'esprit: Fabian.

Ça lui plaît Fabian?

Il joue bien, avec force, déploiement et vente aux enchères. Il n'est pas facile de trouver des joueurs comme lui, si précis au premier ou au deuxième toucher. Il est un milieu de terrain complet. Je pense que cela fera un grand championnat d'Europe.

Selon vous, quelle tendance de jeu sera observée dans le Championnat d'Europe?

Aujourd'hui, tout le monde parle de la pression avancée, ou de la pression après la perte, et pose l'article qui vaut mieux que de dire celui de «pression après la perte» … Eh bien, je ne veux pas non plus être pointilleux. Le fait est qu'aujourd'hui il semble que ceux qui ne parlent pas de la pression avancée soient licenciés. Il y a une obsession pour ce que je pense que nous verrons quelque chose dans le Championnat d'Europe.

Le 2020 sera un championnat d'Europe différent. L'Espagne jouera à domicile à BilbaoQu'en penses-tu?

Je ressentirai une bonne envie de regarder l'équipe nationale jouer à San Mamés; J'aurais aimé aller avec l'Espagne au Pays basque et en Catalogne. Cela aurait été une grande satisfaction personnelle. Cela ne pouvait pas être le cas, mais je suis content que ce soit l'année prochaine. De plus, cela contribue à l'union entre tous. Et nous ne pouvons pas oublier que dans l'équipe nationale, il y a toujours eu de grands joueurs du Pays Basque et de la Catalogne. Que l'Espagne joue à San Mamés me semble une bonne nouvelle.

Le tournoi se jouera dans douze villes différentes à travers l'Europe, quel gâchis, non?

Mess aucun. J'aime ça, car au final on ne peut pas mettre les portes du terrain, et l'Europe est notre quartier. Nous sommes dans un monde global depuis longtemps.

Serez-vous encouragé à aller à La Catedral pour regarder un match?

Eh bien, j'aimerais beaucoup, mais on sait déjà que je ne suis pas de grandes agglomérations. Il y aura beaucoup de monde. On verra.