Soutien aux initiatives sociales, en 2020 la Commune de Foligno investit 17 mille euros – Championnat d’Europe de Football 2020

11

En 2020, la Commune de Foligno a investi 17.400 euros dans des initiatives sociales promues par des associations opérant sur le territoire. C'est ce qui ressort de la résolution approuvée par le conseil municipal lors de la séance du 14 décembre dernier, qui contient toutes les demandes de contributions reçues par les bureaux compétents et le résultat des demandes formulées. Sur les 20 présentés, 15 ont été acceptés sur la base des critères de valeur sociale avérée, de consolidation dans le temps, peut-être de zones sociales et de chalandise activées. Deux, en revanche, n'étaient pas éligibles à un financement et trois ont été rejetées parce qu'elles sont arrivées au-delà de la date limite fixée par l'appel à candidatures du 30 septembre dernier.

Entrant, au contraire, dans le détail de ceux qui ont obtenu le financement, la plus grande contribution, d'un montant de 5 mille euros, est allée à l'association «Free to be» pour le jardin éducatif accessible inauguré fin août. Suite à un paquet de quatre interventions de 2 mille euros chacune au profit d'autant de réalités de la ville, en commençant par l'Avis du président Emanuele Frasconi pour la campagne promotionnelle «Giallo plasma», puis en passant à l'association «Donne Insieme» au service de transport entre Foligno et Spoleto destiné à ceux qui doivent faire face à des traitements de radiothérapie et encore à Aism pour le projet "Revenons à la vie après Covid" et à l'association Valle Umbra Trekking pour l'initiative "Le plaisir de marcher: marcher, observer, apprendre et je vais bien ".

Mille euros, en revanche, c'est la contribution accordée à l'étoile du matin pour la réception 2020/2021, tandis qu'à partir de 500 euros celle attribuée à la paroisse de San Giuseppe Artigiano pour le projet «Reprenons ensemble». Plusieurs interventions de 400 euros, dont la plupart sont dédiées aux centres sociaux qui opèrent dans la zone en faveur des communautés de référence. Enfin, une centaine d'euros a été allouée à l'Arche de la Méditerranée pour l'organisation de la crèche de charité.

Deux, donc, les subventions accordées sur le front de l'égalité des chances: la première d'un montant de 6700 euros allouée à l'association Liberamente Donna pour la lutte anti-violence et la seconde de 500 euros pour le Soroptimiste Valle Umbra pour l'éclairage de la façade du bâtiment municipal en orange comme symbole d'activisme et pour une campagne de communication et de sensibilisation, également dans ce cas, contre la violence de genre.