Sterling salue l'énergie et la passion de City après sa victoire sur le Real Madrid – Euro 2020

33
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Maurizio Sarri estime que la Juventus est "maudite" en Ligue des champions après sa sortie aux mains de Lyon vendredi.

Le doublé de Cristiano Ronaldo a aidé la Juve à s'imposer 2-1 à Turin, mais ils ont chuté lors du dernier match nul à l'extérieur après un match nul 2-2.

Memphis Depay avait donné à Lyon la tête au match retour avant le doublé de Ronaldo, alors que la Juve attendait un premier titre en Ligue des champions depuis 1996.

Sarri, qui subit une pression croissante à la barre, a déclaré que les champions de Serie A avaient été maudits dans la compétition.

"Nous sommes hors d'une compétition où nous avons remporté six matchs sur huit que nous avons disputés, nous avons fait match nul et perdu un. Cela signifie qu'en huit matchs nous avons obtenu 19 points", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

"S'il y avait une table de Ligue des champions, nous serions premiers ou seconds. Au lieu de cela, nous sommes sortis. C'est pourquoi je me sens incroyablement triste. Cela me fait comprendre que dans cette compétition la Juventus est maudite.

«Si je n’étais pas si amer, je sortirais de ce match le sourire aux lèvres, car j’ai revu les gars en forme, ils ont donné tout ce qu’ils avaient, ils se sont battus jusqu’à la fin, ils ont mis leur cœur et âme dans le match. Je l'ai apprécié. "

Lyon et la Juventus ont tous deux reçu des pénalités controversées lors du match retour, Depay et Ronaldo se convertissant.

Sarri a estimé que le coup de pied accordé à Lyon était "fou" alors qu'il réprimait la défaite à l'extérieur du match aller.

"Nous avons joué un bon match. Dans un match où nous devions revenir par derrière, nous nous sommes retrouvés un but à cause d'un penalty fou, car à mon avis, il n'aurait même pas dû arriver dans la surface car je pense qu'il y avait un faute assez claire sur (Gonzalo) Higuain. Et le penalty lui-même, je pense que c'est discutable », a-t-il déclaré.

"L'arbitre était clairement inapte à une situation comme celle-ci, car pour nous concéder ce but, c'était comme concéder deux buts. Nous étions bons parce que nous sommes restés dans le match et avons inversé le match, mais nous avons dépensé beaucoup d'énergie.

"Nous avons eu deux ou trois occasions de marquer vers la fin avec des têtes de Cristiano Ronaldo, Higuain et je pense (Leonardo) Bonucci, donc je pense que nous étions proches de la qualification.

"Si nous devons avoir un regret, ce doit être pour notre performance en première mi-temps à Lyon. A ces niveaux, c'est quelque chose que vous payez."