Stuart Findlay tente d'obtenir le rappel de l'Écosse en Kil-ling contre le Celtic – Championnat d’Europe 2020

15
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Le défenseur de Kilmarnock, Stuart Findlay, pense que la confrontation de dimanche avec le Celtic lui offre l’occasion idéale de montrer à Steve Clarke qu’il est prêt pour un rappel de l’Écosse.

L'arrière central de Killie a reçu sa première casquette par son ancien patron de Rugby Park contre Saint-Marin en octobre et a même été inscrit sur la feuille de match lors de la déroute 6-0.

Mais une blessure aux ischio-jambiers l'a exclu du double-tête du mois suivant contre Chypre et le Kazakhstan, tandis que Clarke avait ensuite ses propres frustrations à gérer après avoir vu le match de son équipe pour l'Euro 2020 suspendu par la pandémie de coronavirus.

Cependant, l'Écosse sera de retour au combat le mois prochain, lors du lancement de sa nouvelle campagne de la Ligue des Nations contre Israël et la République tchèque.

Findlay espère persuader Clarke de l'inclure en fermant l'ancien club Celtic lorsque les Hoops visiteront l'Ayrshire.

Le joueur de 24 ans a déclaré: «C'est probablement le bon moment pour jouer à ce genre de jeu si vous voulez prouver vos mérites.

«Si je peux sortir dimanche et bien jouer, j'espère que cela améliorera mes chances avec l'Écosse.

«J'ai eu un avant-goût de la configuration internationale l'an dernier, mais j'ai ensuite été blessé et j'ai raté l'équipe suivante. Je ne sais pas si j’aurais été définitivement impliqué, mais la blessure m’a retiré des mains.

«Maintenant, je suis à nouveau en forme, mais ce n’est toujours pas à moi de savoir si je serai impliqué, car ce n’est pas moi qui choisit l’équipe.

"Mais si je peux jouer dans un match de haut calibre comme celui de dimanche, cela ne me fera aucun mal."

Les perspectives de Findlay pourraient être déterminées par la façon dont il gère Odsonne Edouard.

Le Français a débuté la nouvelle campagne sous une forme inquiétante, s’est aidant à réussir un triplé lors du 5-1 des Hoops contre Accies la semaine dernière.

Mais Findlay insiste sur le fait qu’il n’y aura pas de crainte alors qu’il deviendra le joueur de l’année de la saison dernière – seulement du respect.

«Si vous vous lancez dans un match en pensant qu’un gars est imparable, alors neuf fois sur 10, il fera quelque chose pour vous blesser, donc vous ne pouvez pas adopter cette attitude», a-t-il déclaré.

«Je serai le premier à admettre que je le respecte massivement en tant que joueur de football.

«J’ai dit ouvertement avant qu’il était le meilleur joueur contre lequel je pense avoir joué dans cette ligue.

«Mais en même temps, je me fais confiance en tant que joueur. Je sais qu’il va me donner un match très difficile.

«Cependant, je dois entrer dans le jeu en m'attendant à ce que je puisse le gérer et montrer mes qualités.

«Je pense que c’est important si nous voulons gagner. Ce n’est pas seulement moi contre Edouard – tout autour du parc, nous devons intensifier les batailles individuelles et montrer ce que nous sommes. "