Tari 2020, voici ce qui change – Euro 2020

5
Tari 2020, voici ce qui change

Les nouveaux tarifs Tari arrivent, que les municipalités sont appelées à fixer avec les anciennes règles d'ici le 30 avril. D'ici 2020, nouveau mécanisme basé sur le principe de l'UE «qui pollue le plus paie» mais avec le décret de loi fiscale, approuvé en décembre dernier, prorogation accordée (un autre) qui permettra aux autorités locales de fixer à nouveau la taxe sur une base «moyenne-ordinaire».

Selon une étude du Service des politiques territoriales de l'Uil, il y a eu au cours des 5 dernières années une Augmentation de 1,6% de la taxe sur les déchets, dont plus de la moitié ont été enregistrées l'année dernière (+ 0,9%). En moyenne, la gabelle atteint 302 euros, avec de fortes différences entre les communes: à Trapani avec 550 euros en moyenne par an et par famille et à Potenza avec 133,38 euros.


Le décret de la loi fiscale stipule qu'afin de “ garantir un processus de résolution ordonnée des tarifs Tari pour les communes en 2020 '', le délai de fixation des nouveaux tarifs est fixé au 30 avril, au lieu d'être lié comme par le passé à la date de délibération du budget.

Techniquement, la méthode de mesure qui sera basée sur le critère «moyen-ordinaire», qui est basée sur la quantité moyenne et la qualité moyenne des déchets produits par unité de surface en fonction des usages et du type d'activités exercées, et non sur la quantité réelle de déchets produits '', sauf réglementation contraire de l'ARERA ''. En substance, la norme permet aux municipalités d'adopter les coefficients, dans une mesure inférieure au minimum ou supérieure au maximum indiqué de 50%.

Dans le dossier parlementaire qui analyse la disposition, il est rappelé que la directive de la Communauté européenne, qui a maintenant plus de 10 ans, fixe la règle selon laquelle «le pollueur-payeur» établit que «les coûts de gestion des déchets sont supportés par le producteur initial ou par les propriétaires actuels ou anciens propriétaires des déchets ''.

REPRODUCTION RÉSERVÉE © Copyright Adnkronos.