TIM, bénéfice net en hausse en 2020. Politique de dividende confirmée – Championnat d’Europe de Football 2020

61
TIM, bénéfice net en hausse en 2020. Politique de dividende confirmée - Championnat d'Europe de Football 2020

(Teleborsa) – TIM fermé 2020 avec revenus égal à 4,15 milliards d'euros au dernier trimestre, ce qui porte ceux de l'année entière à quota 15,81 milliards, en baisse de 12,1% par rapport à l'année précédente. Sur le trimestre à décembre, la tendance des revenus des services domestiques (-2% en organique sur l'année) s'est toutefois améliorée de 6,2 points de pourcentage par rapport au troisième trimestre, malgré la persistance de la pandémie.

L 'Revenu net 2020 s'élevait à 7,2 milliards d'euros, dont 5,9 milliards provenant des avantages tirés de la reconnaissance fiscale de valeurs plus élevées comptabilisées dans les états financiers en application du décret d'août, et 1,3 milliard sans tenir compte des effets du réalignement (431 millions de plus qu'en 2019 ). LE frais sont confirmés en baisse, l'entreprise atteignant son objectif national pour 2022 en un an seulement.

Le politique de distribution l'année dernière, proposer la reconnaissance aux actionnaires d'un dividende calculé sur la base du montant brut de l'euro 0,01 pour chaque action ordinaire et 0,0275 € pour chaque part d'épargne.

L 'dette financière net au 31 décembre 2020, il diminue de 4 342 millions d'euros sur un an (ou 3 299 millions d'euros après location) pour atteindre 23 326 millions d'euros (ou 18 594 millions d'euros après location). Le cash-flow libre des capitaux propres a contribué pour 2 414 millions d'euros (1 615 millions d'euros après location).

Le nombre total de lignes mobiles de TIM s'élève à 30,2 millions d'euros à la fin de l'année, en hausse d'environ 5 mille lignes par rapport au trimestre précédent. Dans le secteur fixe, la migration de la clientèle vers l'ultra haut débit s'accélère, également favorisée par la plus grande disponibilité des lignes dans les zones blanches, dans lesquelles depuis mars 2020 TIM a ouvert 18 000 nouvelles armoires. Au quatrième trimestre, 437 mille ont été activés nouvelles lignes de vente au détail et de gros à très haut débit (commerce de détail + 171% sur un an), atteignant 8,6 millions d'unités avec une augmentation de 24% sur un an.

Au dernier trimestre de l'année, la croissance TIM Brésil, qui, avec Vivo et Claro, a reçu les activités mobiles du groupe brésilien Oi. La clôture est prévue d'ici 2021, une fois les autorisations nécessaires obtenues.

(Photo: © gowiththewind / 123RF)


© REPRODUCTION RESERVEE