tous les numéros de Summer Boys 2020. Près d'un millier de participants [ValdarnoPost.it] – Championnat d’Europe de Football 2020

15
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode
de Monica Campani

Dépenses anti Covid, repas et opérateurs wildcard: l'engagement économique de la Commune (environ 120 mille euros) a permis des coûts bas (max 100 euros / semaine) pour les familles de près de 1000 participants

989 enfants qui ont participé du 15 juin au 4 septembre, 120 mille la somme allouée par la Commune de Figline Incisa pour aider les familles: ce sont quelques-unes des données des centres d'été, de 3 à 17 ans, organisés par l'administration communale avec dix associations locales pour créer l'opportunité d'un retour à la socialité après la fermeture des écoles et le long lock-out.

Les figures: je 1666 places étaient disponibles, tandis que les demandes arrivaient 1339 (1025 de résidents et 314 de non-résidents); il y avait 989 membres (807 de Figline et Incisa et 182 des autres communes), tandis que 350 retraits. inscrit sur 435 places); la tranche d'âge 6-11 ans comptait 52% (637 inscrits sur 1211 places), tandis que la tranche d'âge 12-17 ans 80% mais avec seulement 16 inscrits sur 20 places disponibles).

Pour faciliter la participation des associations, l'administration municipale a décidé cette année de faire un effort économique important: tout d'abord, il a entièrement couvert les coûts anti Covid de tous les camps d'été, des gants aux masques en passant par les opérateurs wild card comme l'exige l'arrêté du Premier ministre du 11 juin, pour un total d'environ 60 mille euros. Ne pas accabler les familles, alors, dans un moment si délicat, l'Administration a également payé le repas quotidien de chaque enfant, en plus de celui des opérateurs: au final, le total des repas administrés dans les boîtes à lunch (comme l'exige le décret en tant que mesure anti-Covid) était 6420 pour un montant d'environ 47 milliers d'euros. L'administration communale a également pris en charge les dépenses (6 600 euros) des 74 enfants identifiés par les services sociaux municipaux, afin de leur garantir une opportunité de socialisation cet été. Toutes ces dépenses (environ 122 milliers d'euros) ont permis de maintenir des coûts bas pour les familles, allant de 65 à un maximum de 100 euros par enfant et par semaine.

"Les camps d'été ont peut-être été le premier signe réel du redémarrage après le verrouillage – expliquer le maire et le conseiller pour l'éducation – et il était important de pouvoir mettre cette opportunité à la disposition des familles et des enfants. Cela n'a pas été facile, notamment en raison de lignes directrices arrivées en retard et qui ont nécessité un effort organisationnel considérable tant de la part de la municipalité que des associations qui se sont jointes et que nous remercions vraiment pour le travail accompli. Malheureusement, les dispositions anti-Covid ont limité le nombre d’inscriptions et nous n’avons pas été en mesure de répondre aux besoins de toutes les familles. Cependant, nous clôturons cet Summer Boys 2020 avec la conscience que nous avons fait tout notre possible pour faciliter les parents en leur fournissant une plate-forme d'inscription en ligne, un personnel dédié et des centres d'été sûrs en totale conformité avec la réglementation anti Covid. Désormais, notre objectif est le redémarrage des écoles, auquel nous consacrons le même engagement afin que le retour à l'école soit sans danger pour tous nos élèves ».

Le maire et le conseiller remercient les dix associations qui se sont jointes aux Summer Boys 2020 promus par la Municipalité: ArcheoClub, Asd Sport and Culture Group, Futura Athletics, Centre International de Loppiano, Conkarma, Coop. Ink, La Tana dei Folletti, Sma Parish-Don Bosco Oratory, Pianabeto Jazz & Co, Bonjour! Healt à partager.

Du 29 juin au 14 août, la municipalité a activé les camps d'été également pour la tranche 0-3 ans, y compris le service de cantine (avec livraison de repas en portion individuelle, déjà portionnés). Les éducateurs habituels des enfants ont pris en charge les activités, réalisées en petits groupes pour un total de 58 membres. Dans ce cas également, pour éviter de surcharger les familles, les surcoûts dictés par l'urgence Covid19 ont été pris en charge par la municipalité, grâce à un investissement d'environ 104 milliers d'euros.

(incorporer) https://www.youtube.com/watch?v=6yEWoRjYVZo (/ incorporer)