toutes les données – Heure – Euro 2020

234
toutes les données - Heure - Euro 2020
Filippo Biafora

La semaine dernière, le conseil d'administration de comme Roma, qui a approuvésemestriel fermé le 31 décembre 2020. perdu du groupe à cette date est égal à 74,8 millions d'euros, une amélioration par rapport à la perte de 87 millions d'euros au premier semestre de l'année précédente.

Un mois de congé pour Veretout. Mais ça aurait pu être pire

Vidéos sur ce sujet

Emanuele Zotti

LE revenus sont égaux à 98,698 millions d'euros (94,641 millions d'euros au 31 décembre 2019). Revenus de droits télévisions du championnat de Serie A et de la Coupe d'Italie sont égaux à 52,7 millions d'euros et incluent la part des droits TV reconnue aux équipes participant à la Ligue Europa. Il est à noter que 20,8 millions d'euros concernent la comptabilisation en comptabilité d'exercice de la part des produits liée aux appels d'offres championnat 2019-20 joué dans les mois de juillet est août 2020, net dont, le chiffre d'affaires est inférieur de 11,3 millions d'euros à celui du premier semestre de l'année précédente en raison de la baisse du nombre de courses organisées sur la période. Participation à laLigue Europa 2020/21, ainsi que le produit de la participation aux huitièmes de finale de la Ligue Europa 2019/20 disputés en août 2020, ont généré un total de 15,3 millions d'euros de revenus. Revenus de parrainages ils concernent des contrats de partenariat avec Qatar Les voies aériennes est Hyundai Motors, ainsi que l'accord de partenariat pluriannuel signé en septembre 2020 avec IQONIQ Groupe Sarl. La baisse par rapport au premier semestre de l'année précédente est essentiellement due à la perte de chiffre d'affaires générée par le contrat parrainage technique avec NIKE, résolu par consentement mutuel en juillet 2020 et remplacé par un accord valable pour la saison sportive 2020/2021 en vertu duquel Nike continue de fournir exclusivement tout le matériel technique, de compétition, d'entraînement et occasionnel pour la première équipe, les équipes de jeunes et les équipes féminines.

LE frais consolidés avant amortissements, dépréciations et réductions de valeur au 31 décembre 2020, sont égaux à 118,4 millions d'euros (123,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019), dont 9,8 millions d'euros liés à la comptabilité d'exercice pour la partie des coûts liés aux litiges du championnat et aux matches de l'UEFA Europa League en juillet et août 2020, ainsi qu'en général prolongation de la durée de la saison de football jusqu'au 31 août 2020. Revenus nets de la gestion de droits aux prestations pluriannuels joueurs de football enregistré au premier semestre un résultat positif égal à 17,7 millions d'euros. Le solde se compose de les gains en capital de la cession de droits aux services sportifs, exprimée nette d'actualisation, pour 22,3 millions d'euros, réalisée principalement par la vente des droits aux services sportifs des joueurs Schick, Kolarov, Gonalons, Defrel, Cetin, Corique, Diaby est Chanceliers. Au semestre, ils ne sont pas inscrits pertes en capital et des réductions de valeur de la vente de droits de performance sportive en raison de réductions de valeur de droits pluriannuels. Enfin, le solde est constitué des revenus pour cessions temporaire et les autres produits de 6,2 millions d'euros, plus que compensés par les charges d'acquisitions temporaires de droits, prime, prix de perfectionnement, de formation technique et de solidarité FIFA à hauteur de 10,7 millions d'euros. Le dépréciation d'immobilisations corporelles et incorporelles et de droits d'utilisation s'élèvent à 47 millions d'euros et concernent 43,6 millions d'euros les droits pluriannuels sur les performances sportives du joueurs de football.

Le charges financières nettes sont égaux à 24,1 millions d'euros, et concernent essentiellement les commissions et charges d'intérêts résultant des opérations de financement nécessaires pour répondre aux besoins de l'entreprise, ainsi que les charges financières déterminées par l'application de la norme comptable internationale IFRS 16 sur le crédit-bail. Le solde au 31 décembre 2020 comprend également le coût de la soi-disant Frais de consentement versée à obligataires en septembre 2020, égal à 11,6 millions d'euros.

Le Capitaux propres consolidés au 31 décembre 2020, il est négatif pour 162,9 millions d'euros, une amélioration de 79,5 millions d'euros par rapport au 30 juin 2020 du fait de l'augmentation, égale à 154,6 millions d'euros, de la «réserve d'actionnaires pour augmentation de capital», partiellement compensée par la perte du semestre, égale à 74,8 millions d'euros .

Au 31 décembre 2020, le personnel inscrit se compose de 57 joueurs, 97 entraîneurs et 68 membres de la direction technique, du personnel technique et de santé pour un effectif total de 222. Le personnel directeur est employé employés dans le Groupe sont au contraire constitués de 193 Ressources.

À la date du rapport sur 20 causes dans lequel ils ont été avancés demandes compensation contre le groupe AS Roma, pour un petitum global d'env. 18 millions d'euros, principalement attribuable à contentieux pour rupture de contrat et dommages. De l'avis de la Société, également à la lumière de l'expérience antérieure dans des procédures similaires, le risque de perdre dans ces litiges est faible et / ou peu significatif. Par ailleurs, pour couvrir le risque découlant de la procédure à laquelle le groupe AS Roma est partie, au 31 décembre 2020, des provisions pour risques juridiques d'un montant total de 16,5 millions d'euros ont été constituées pour certaines procédures judiciaires qui concernent principalement des relations antérieures avec des joueurs, des agents, fournisseurs, consultants et employés. En particulier, pendant la Semestre Ils étaient mettre de côté, et classés par nature dans les postes respectifs du compte de résultat, environ 9,1 millions d'euros et des utilisations pour 1,2 million d'euros ont été réalisées. La Société estime que ces montants alloués sont adéquats au regard des circonstances présentes à la date du présent rapport et conformes aux normes comptables internationales de référence, selon lesquelles une provision n'est constituée que lorsque le passif est probable et raisonnablement quantifiable.

ACHATS ET RENOUVELLEMENT DE CONTRATS:

boer coût d'achat 450 milliers d'euros, coût par commission 30 milliers d'euros, coût total 480 milliers d'euros;
Bove commission de renouvellement de contrat 75 mille euros;
Calafiori commission de renouvellement de contrat 400 mille euros;
Ciervo commission de renouvellement de contrat 60 mille euros;
Cristante bonus couru de 1 million d'euros, coût total 30,6 millions d'euros;
Feratovic coût d'achat 200 milliers d'euros, commission d'achat de 200 milliers d'euros, coût total 400 milliers d'euros;
Ibanez bonus couru de 1 million d'euros, coût total 11,35 millions d'euros
Kumbulla coût d'achat 28,5 millions d'euros, commission d'achat 1 million, coût total 29,5 millions d'euros;
Milanais commission de renouvellement du contrat 70 mille euros;
Mkhitaryan 0 (zéro) euro;
Ndiaye commission pour le renouvellement du contrat 20 mille euros;
Ngingi l'achat a coûté 250 mille euros;
Oliveras l'achat a coûté 130 milliers d'euros;
Pedro commission d'achat 1,95 million d'euros;
Podgoreanu coût d'achat 324 milliers d'euros;
Providence coût d'achat 300 milliers d'euros, commission entre l'achat et le renouvellement du contrat (80 milliers d'euros) 200 milliers d'euros, coût total 500 milliers d'euros;
Smalling coût d'achat 15,343 millions d'euros;
Vetkal l'achat a coûté 80 mille euros;
Vicaire coût d'achat 50 mille euros, frais de commission pour l'achat 350 mille euros, coût total 400 mille euros;
Zalewski commission de renouvellement de contrat 150 milliers d'euros;
Zajsec l'achat a coûté 220 milliers d'euros;

LES GAINS EN CAPITAL:

Schick à Bayer Leverkusen 7,776 millions d'euros de plus-value;
Cetin à Vérone 4,386 millions d'euros de plus-value;
Chanceliers une plus-value de 2,5 millions d'euros à Vérone;
Diaby une plus-value de 2,5 millions d'euros à Vérone;
Defrel 2,165 millions d'euros de plus-values ​​à Sassuolo;
Gonalons à Grenade 2,124 millions d'euros de plus-value;
Kolarov à Inter 932 milliers d'euros de plus-value;
Silipo à Palerme 20 milliers d'euros de plus-value;

STADE DE ROME:

En plus de la note reçue du conseil d'administration concernant la décision sur l'avenir de la Stade de Rome à Tor de Vallée, la société a également publié une autre mise à jour sur la question, retraçant l'état actuel des travaux:

Après la déclaration d'intérêt public communale, conformément à la résolution AC n. 32 de 2017 et la résolution régionale no. G18433 du 22.12.2017 à l'issue de la conférence sur les services décisionnels dans la région du Latium, la procédure d'approbation du projet du nouveau Stadio della Roma a connu une longue impasse qui a empêché des progrès significatifs.

– Seuls les services suivants ont été complétés par les services municipaux: (i) publication et dépôt du projet final sur le tableau d'affichage communal pour la présentation des observations / objections à la variante d'urbanisme, (ii) examen des observations / objections par la Municipalité et contre-arguments à la même.

– En revanche, les phases ultérieures de la procédure n'ont pas encore commencé, à savoir: (a) l'approbation de la variante urbaine par l'Assemblée du Capitole, (b) l'approbation du schéma de la convention d'urbanisme entre la Municipalité et le Promoteur, ( c) approbation des contre-arguments aux observations, (d) ajustement du projet final par le promoteur aux observations acceptées et aux prescriptions techniques données dans la Conférence des services, (e) transmission par l'administration municipale du projet approprié à les représentants des différentes administrations qui ont participé à la Conférence sur les services, pour vérifier et confirmer la conformité du projet avec les exigences; (f) stipulation de l'accord d'urbanisme entre Roma Capitale et le promoteur; (g) transmission de tous les documents susmentionnés à la région du Latium pour l'adoption de la disposition finale.

CONTENTIEUX:

Le 12 février 2021, la Cour de Rome a accepté l'appel de M. Petrachi déclarant l'illégalité du licenciement et condamnant le A.S. Roma S.p.A. au paiement à M. Petrachi (i) de la émoluments que ce dernier aurait reçu jusqu'à l'expiration naturelle de son contrat, (ii) de 100 000,00 euros en guise de compensation les dommages à l'image et (iii) le remboursement des frais de justice engagés; La Société évalue la présentation des faire appel dans faire appel.

Le 26 janvier 2021, Les vieux garçons de Newell a interjeté appel auprès du Tribunal arbitral des sports de Lausanne ("TAS") Afin d'être reconnu par l'AS Roma pour le paiement du montant d'Euro 2 360 000.- à titre de compensation du dommage (pourcentage sur revente future et pénalité comme décrit ci-dessus) en plus des intérêts moratoires égaux à 1% sur une base mensuelle, à compter de la date du transfert d'Ezequiel Coup de poing au FC Spartak (16 juin 2019). Le TAS a accordé à l'AS Roma les conditions de dépôt du mémoire qui expirera le 8 mars 2021. Le risque de perdre est pris en compte "à distance".

En septembre 2020, le décret injonctif demandée contre AS Roma par BSP CONSEIL SARL, société ayant son siège social en 2046 Sidi Daoud – La Marsa (Tunisie) (ci-après «BSP»), pour un montant égal à 1 268 749,99 €, en sus des intérêts moratoires en vertu du décret législatif no . 231/2002, honoraires et frais de litige, alors effectivement prononcés (décret d'injonction n ° 12005/2020, R.G.32364/2020) pour le montant inférieur de € 918,749,99, plus les intérêts sur demande, les frais de procédure et les frais statutaires. Le litige porte sur la demande de paiement du prétendu solde du montant accumulé par BSP en relation avec les contrats de mandat, respectivement, du 10/05/2014 pour la stipulation du contrat de performance sportive du joueur de football Seydou Keita et du 15/01/2016 pour la stipulation du contrat de performance sportive du joueur de football Gervais Lombe Yao Kouassi, que BSP a demandé à être reconnu et payé directement net des impôts payés en Italie par AS Roma par le paiement de la retenue à la source correspondante. Le procès en est à sa phase initiale, étant donné qu'après notification de la convocation en opposition, la première audience, sous réserve d'éventuels reports, se tiendra le 6 mai 2021. Le risque de perdre est réputé "probable".

Par convocation, Rome Capitale a convenu le A.S. Roma S.p.A. à la Cour de Rome, Section 2, le juge Dr Bifano, demandant le paiement par A.S. Roma S.p.A. du montant de € 474 777,16 en ce qui concerne les allégations prestations de service retour de police local à l'occasion de certains matchs à domicile de l'A.S. Rome. La première audience de comparution est fixée au 24 mars 2021, h. 11.15. Le risque de perdre est pris en compte "probable"

D'après ce qui a été appris d'Il Tempo, les différends avec les anciens managers Francesco Malknecht et Antonio Tempêtes ont été résolus avec un transaction.