Tremblement de terre: boom de la reconstruction privée, + 62% d'applications – Ombrie – Championnat d’Europe de Football 2020

60

En 2020, par rapport à l'année précédente. Il y a presque vingt mille

(ANSA) – ROME, 03 MARS – Demandes de subventions pour le
réparation ou reconstruction de bâtiments endommagés par le
tremblement de terre a augmenté de 62% en 2020 par rapport à l'année
précédent, passant de 12063 à la fin de 2019 à 19568 à la fin
Décembre. C'est ce que nous apprend le rapport "La reconstruction
de l'Italie centrale en 2020 "par le commissaire extraordinaire
Giovanni Legnini.

Immédiatement après le tremblement de terre – le document lit – ils étaient
environ 80 mille propriétés inhabitables ont été enregistrées, 30 mille avec des dommages
léger et 50 000 avec de graves dommages, mais "basé sur l'expérience
tous ne seront pas reconstruits:
de manière réaliste, les questions reçues jusqu'à présent représentent env.
un tiers de ceux potentiellement attendus », explique le
le commissaire.

Les contributions demandées par les citoyens pour réparer ou
la reconstruction des maisons touchées par le tremblement de terre s'élève à 5,6 milliards
d'Euro. 6946 demandes ont été acceptées, avec le
reconnaissance d'une contribution d'environ 1,6 milliard d'euros,
tandis que les sommes effectivement versées sur la base de l'état de
l'avancement des travaux s'élève à plus de 700 millions d'euros.

Rien qu'en 2020, les sommes déboursées se sont élevées à 406 millions,
plus que ce qui a été payé au cours des trois années précédentes.

L'année dernière, les interventions réalisées ont été
environ 1700. Depuis le début de la reconstruction, les bâtiments réparés
ou reconstruit avec des contributions, et donc les familles qu'ils ont
déjà rentrés chez eux, il y en a plus de 4 mille. Parmi ceux-ci, le
interventions pour lesquelles les dernières ont été réalisées
les paiements aux entreprises de construction sont de 3694, tandis que je
les chantiers ouverts pour la reconstruction privée à la fin de l'année ont été
3248: environ 2000 dans les Marches, la région qui a souffert
pourcentage plus élevé de dommages, près de 600 en Ombrie, plus de 300
dans le Latium et les Abruzzes. (POIGNÉE).

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA