Vacances 2020, Bonus de 500 euros pour les familles pour les séjours en Italie – Championnat d’Europe de Football 2020

6

Mesures d'accompagnement et d'incitation au tourisme par la DL présentées aujourd'hui par Giuseppe Conte. Mesures contenues dans un véritable forfait touristique, qui va de l'IMU au bonus vacances.

Afin de ne pas rater la saison estivale, après le flop de la saison printanière, un package touristique important arrive qui va de l'arrêt au premier versement Imu pour hôtels, auberges, b & b, établissements balnéaires, spas et campings au crédit d'impôt pour ceux qui choisissent leurs vacances en Italie , consistant en un bon pouvant aller jusqu'à 500 € pour les familles avec Isee jusqu'à 40 000 €, à dépenser en partie pour l'hébergement et en partie à prix réduit pour les taxes.

Pour autant que cela se passe, le montant serait réduit à 300 euros pour les familles de deux personnes et à 150 euros pour les célibataires.

Vacances 2020, Bonus de 500 euros pour les familles pour les séjours en Italie
 - Championnat d'Europe de Football 2020

La règle avait été proposée par le ministère du patrimoine, des activités culturelles et du tourisme et fonctionnera sur deux pistes: 90% sera une remise anticipée des hôtels et autres voyagistes, tandis que le reste sera reconnu comme une déduction dans la déclaration de revenus .

Afin d'aider les bars et restaurants à respecter les distances anti-contagion, la taxe sur l'occupation supplémentaire des terrains publics pour les tables d'extérieur est également suspendue. 100 millions également prévus pour les municipalités, qui devront faire face au «trou» généré par le non-revenu de la taxe de séjour.

Les citoyens bénéficieront donc d'une réduction immédiate du prix du séjour, tandis que l'opérateur sera remboursé ci-dessous forme de crédit d'impôt à utiliser en compensation. Crédit d'impôt qui, au fil du temps, il peut être vendu également aux fournisseurs de biens et services, aux entités privées, aux banques et aux intermédiaires financiers.

Le décret-loi de relance approuvé par le Conseil des ministres contient donc un important paquet touristique de 4 milliards d'euros pour financer d'importantes mesures de soutien à l'un des secteurs les plus gravement touchés par l'urgence du coronavirus.

"Tous les secteurs ont durement souffert de cette crise – a déclaré le ministre du Patrimoine culturel et des Activités et du Tourisme, Dario Franceschini qui a rencontré les opérateurs via Zoom à la fin du MDP – mais le tourisme est celui qui a payé le plus les conséquences de l'épidémie. Le décret de relance – a déclaré Franceschini – prévoit des interventions pour soutenir les entreprises: des crédits d'impôt pour les loyers;
exemption de l'IMU pour les hôtels, fermes, campings et autres entreprises d'hébergement; les contributions aux entreprises avec des pertes de chiffre d'affaires importantes; interventions non remboursables pour les agences de voyages et les voyagistes; des fonds pour sauvegarder la marque italienne; jusqu'au renforcement des indemnités pour les travailleurs saisonniers et des filets de sécurité sociale, ainsi que des contributions importantes pour l'assainissement et l'adaptation des structures aux exigences sanitaires.

Sans oublier la promotion touristique, qui disposera de fonds destinés au tourisme intérieur à partir du bonus vacances, qui à lui seul vaut environ 2,4 milliards d'euros, et aux nombreuses simplifications comme celle des tables de bars et restaurants qui inciteront à la consommation à externe pour une récupération plus sûre ».

Version imprimable, PDF et e-mail