Vadym Kostyuchenko: "Le football féminin en Ukraine a continué de se développer même sous les restrictions de quarantaine" – Foot 2020

11
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Vadym Kostyuchenko: "Le football féminin en Ukraine a continué de se développer même sous les restrictions de quarantaine"
 - Foot 2020

Le premier vice-président de l'Association ukrainienne de football, Vadym Kostyuchenko, a résumé les résultats de 2020 dans le domaine du développement du football féminin, qui est l'une des priorités du travail de l'UAF.

– Vadim Konstantinovich, qu'a réussi à réaliser à partir du 2020 prévu dans le secteur du football féminin, et quoi – non?

– Tout d'abord, je voudrais souligner que le football féminin était et reste une priorité de l'Association ukrainienne de football, ce qui a été souligné à maintes reprises par le président de l'UAF, membre du Comité exécutif de l'UEFA Andriy Pavelko. Et cela s'est reflété dans la décision du comité exécutif de l'UAF, qui a approuvé début mars une stratégie pour le développement du football féminin pour les quatre prochaines années. Ce document devrait provoquer une véritable révolution, car il prévoit la présence obligatoire des équipes féminines dans tous les clubs de la Premier League ukrainienne.

Quant aux résultats de l'année dernière, tout a commencé comme d'habitude. Le traditionnel rassemblement des gardiens de but des équipes nationales féminines a eu lieu, ainsi que les années précédentes, le "championnat d'hiver" a eu lieu, qui s'est tenu pour la première fois à Tchernihiv. Les compétitions de la ligue de football féminin ont commencé, auxquelles ont participé des équipes composées de joueurs de moins de 17 ans. L'équipe nationale féminine du WU-17 a organisé un camp d'entraînement à Kharkiv en vue des matchs de la ronde élite du Championnat d'Europe. Et l'équipe nationale a pris part au tournoi international représentatif en Espagne.

Mais ensuite, tout le calendrier suivant a été barré par la pandémie COVID-19 et les restrictions de quarantaine qu'elle a provoquées. Finalement, le tour élite et la phase finale de l'Euro 2020 féminin (WU-17) ont été annulés, et les matchs de qualification de l'Euro-2021 féminin jeunesse ont été reportés à plusieurs reprises et ont finalement été programmés pour l'année prochaine.

– Les restrictions ont également affecté le football des clubs, mais le championnat ukrainien était encore terminé…

– Oui, non seulement pour terminer, mais aussi pour commencer une nouvelle saison. Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier l'Association panukrainienne de football féminin, dirigée par Valery Lunchenko, pour sa coopération constructive. La Fédération ukrainienne de football, pour sa part, a fait tout ce qui était en son pouvoir pour terminer les matchs du championnat parmi les équipes de la ligue majeure et disputer la Coupe d'Ukraine. En conséquence, Zhytlobud-2 de Kharkiv sous la direction de Natalia Zinchenko a réalisé un "doublé en or", remportant les deux tournois, et a également représenté l'Ukraine au tirage au sort de la Ligue des champions féminine à l'automne.

C'est bien que dans des conditions difficiles, nous ayons réussi à maintenir la représentation des clubs dans le nouveau 30e championnat d'Ukraine parmi les équipes féminines. La première partie de la compétition est terminée, le tirage au sort se déroule pour la première fois selon le nouveau schéma, en deux étapes, ce qui devrait intensifier la compétition entre les meilleurs clubs et augmenter le niveau global du tournoi. Les équipes de la première ligue, qui jouent pour la première fois en deux tours, ont également commencé la compétition lors de la nouvelle saison du championnat national. Il existe des écoles pour enfants, en particulier l'UAF Academy, où les filles étudient avec les garçons.

Oui, en général, les restrictions de quarantaine ont considérablement affecté nos vies, mais la structure des compétitions est préservée, le football féminin continue de se développer.

– Une raison distincte pour les émotions positives a été fournie par l'équipe nationale. Vous attendiez-vous à un tel résultat des bleus-jaunes?

– Autant que je sache, Natalia Zinchenko ne fixe toujours que le maximum de tâches pour ses pupilles. Donc, pour moi personnellement, ce n'était pas une surprise que cinq victoires consécutives de notre équipe principale féminine, qui lui ont assuré sa deuxième place dans le groupe de sélection de l'Euro, qui aura lieu en 2022. Mais nous devons encore faire notre chemin à travers les affrontements qui attendent nos filles en avril 2021.

Je voudrais également vous rappeler que l'Association ukrainienne de football a veillé à ce que les entraîneurs de toutes les équipes nationales se sentent en confiance et puissent travailler calmement et élaborer d'autres plans de travail. Selon la décision du comité exécutif de l'UAF, les contrats avec Natalia Zinchenko, ainsi qu'avec les entraîneurs des équipes nationales féminines WU-17 et WU-19 Serhiy Sapronov et Valery Palamarchuk ont ​​été prolongés jusqu'à la fin de 2021.

Un merci sincère de la direction de l'UAF à tous les clubs qui ont préparé les joueurs pour les équipes nationales féminines et féminines d'Ukraine au cours de l'année écoulée! Nous espérons une coopération fructueuse l'année prochaine, 2021.