voici les quatre bandes pour obtenir une compensation – Foot 2020

174
voici les quatre bandes pour obtenir une compensation - Foot 2020Article réservé aux abonnés

4 mars 2021
par Andrea Bassi
(2 minutes de lecture)

Le gouvernement tente d'accélérer le décret de «soutien», la provision de 32 milliards d'euros qui contient, entre autres, la nouvelle compensation des activités pénalisées par les fermetures liées à Covid. Alors que Giorgia Meloni dans une lettre adressée directement à Mario Draghi demandait de "suspendre le remise en argent et ajouter ces ressources, d'un montant d'environ 5 milliards, au prochain décret gouvernemental destiné aux rafraîchissements. Nous espérons », écrit Meloni,« que son caractère concret prévaut, et qu'il est ainsi possible de modifier une disposition inutile et erronée ».

À qui vont les rafraîchissements

Pendant ce temps, le ministre de l'Économie Daniele Franco s'est rendu hier au Palazzo Chigi pour faire le point sur la disposition avec le Premier ministre Mario Draghi. Le schéma directeur sur lequel travaille le ministère de l'Économie est pour l'essentiel prêt. Les rafraîchissements iront aux entreprises et aux numéros de TVA qui facturent jusqu'à 5 millions d'euros et qui ont perdu au moins 33% de leur chiffre d'affaires en 2020 par rapport à 2019.

<! –

->

Par conséquent, les codes Ateco disparaissent. Il y aura quatre bandes de compensation. Le premier va de zéro à 100 mille euros. Pour les entreprises et les professionnels de cette gamme, le rafraîchissement sera de 30% de la perte de chiffre d'affaires. Si, par exemple, 100 mille euros ont été facturés en 2019 et 50 mille euros en 2020, le rafraîchissement sera de 30% de 50 mille euros, donc 15 mille euros.

Pour les entreprises et les numéros de TVA compris entre 100 000 et 400 000 euros de chiffre d'affaires, l'allégement sera égal à 25% des pertes subies en 2020 par rapport à 2019. La fourchette suivante va de 400 000 euros à 1 million d'euros, et le le rafraîchissement sera égal à 20% du chiffre d'affaires perdu au cours de l'année de la pandémie. Enfin, pour les entreprises et les professionnels qui réalisent un chiffre d'affaires compris entre 1 et 5 millions d'euros par an, la compensation sera de 15% de la perte de chiffre d'affaires. L'intervention concernera 2,7 millions d'entreprises et de professionnels appartenant à ces tranches de revenus et ayant subi des pertes d'au moins 33% du chiffre d'affaires.

Les rafraîchissements seront payés via une nouvelle plateforme informatique sur laquelle travaille Sogei. Selon les grandes lignes de la disposition, la plate-forme doit être prête dans les 30 jours suivant la publication de la disposition au Journal officiel. L'indemnisation devrait être payée le 30 avril. La mesure ne concerne pas uniquement les rafraîchissements. Il y a aussi la suspension de l'envoi de plus de 50 millions de factures fiscales qui serait prorogée jusqu'au 30 avril, c'est-à-dire à la fin de l'état d'urgence. A côté, il y aurait aussi l'extrait de tous les actes d'encaissement de moins de 5 000 euros accumulés entre 2000 et 2005. Le fonds de licenciement Covid, en revanche, ne serait plus étendu à des semaines, mais jusqu'à la fin de l'année. Quant à l'interdiction de licenciement expirant à la fin du mois, la prolongation serait généralisée jusqu'au 30 juin prochain.

Dernière mise à jour: 12:51
© REPRODUCTION RESERVEE