Nick Kyrgios bat le numéro 1 Daniil Medvedev à Montréal

39

Nick Kyrgios s’est rallié pour renverser le numéro un mondial Daniil Medvedev au Masters ATP de Montréal mercredi alors que les trois premières têtes de série ont chuté au deuxième tour.

Le finaliste australien de Wimbledon a battu Medvedev 6-7 (2/7), 6-4, 6-2 pour produire sa deuxième défaite en carrière contre un numéro un en titre après avoir tendu une embuscade à Rafael Nadal à Wimbledon en 2014.

L’Américain Tommy Paul, non classé, est également venu d’un set pour envoyer l’Espagnol Carlos Alcaraz, deuxième tête de série, 6-7 (4/7), 7-6 (9/7), 6-3 tandis que le Britannique Jack Draper, non classé, a battu la troisième tête de série. Stefanos Tsitsipas de Grèce 7-5, 7-6 (7/4).

Kyrgios a commencé le glissement de terrain. L’Australien mercuriel a produit ses bouffonneries habituelles sur le terrain, se plaignant d’un rebond élevé, frappant une balle dans les gradins pour attirer un avertissement et se chamaillant avec sa boîte de joueur dans les moments de tension.

Mais après avoir rassemblé ses formidables ressources, le joueur de 27 ans, classé 37e, a terminé Medvedev en exactement deux heures.

« Je ne regarde pas le classement, juste le gars devant moi », a déclaré Kyrgios. « J’avais un objectif clair aujourd’hui – jouer beaucoup de service et de volée et mieux exécuter.

«  » J’espère que je pourrai continuer à rouler et continuer à gagner. « 

Les deux joueurs venaient de remporter des titres le week-end, Kyrgios au Washington 500 dimanche et Medvedev à Los Cabos, au Mexique, samedi.

Kyrgios a remporté 14 de ses 15 derniers matchs pour passer à 29-7 pour 2022. Medvedev a perdu pour la 11e fois en 2022, mais en atteignant la finale à Los Cabos — où il a soulevé son premier trophée de la saison — il est assuré de prendre le premier rang dans sa défense du titre de l’US Open plus tard ce mois-ci.

A lire :  Billie Jean King Cup : l'Inde termine troisième, reste dans le groupe Asie-Océanie I

Il a été exclu de Wimbledon car le tournoi excluait les joueurs russes et biélorusses suite à l’invasion russe de l’Ukraine.

Alcaraz, qui comme Medvedev a bénéficié d’un laissez-passer au premier tour, n’a pas fait mieux lors de son match d’ouverture, l’adolescent admettant que la pression l’avait atteint.

Alcaraz est entré dans l’événement avec deux titres prestigieux du Masters 1000 de Miami et de Madrid et détient un record de 42-7 cette saison.

« C’était la première fois que je ne pouvais pas gérer la pression », a déclaré Alcaraz. « J’ai ressenti la pression (d’être) la tête de série numéro deux et numéro quatre au monde.

« C’était la première fois que je ressentais cette pression. »

Le jeune a ajouté: « J’ai eu des occasions, j’ai fait une pause dans le deuxième set. A eu des chances de gagner le match.

« Il a très bien joué dans les moments difficiles. Il a très bien joué et je n’ai pas pu montrer le meilleur de moi-même.

Des tennis confortables

Paul, 34e, a remporté la victoire sur une volée gagnante après avoir repoussé la charge de l’Espagnol de 5-2 dans le troisième set.

« C’était bien de finir ce match au filet », a déclaré Paul, qui a tiré 36 points gagnants contre 33 pour Alcaraz. « J’ai bien fait beaucoup de choses aujourd’hui. « J’ai joué un bon niveau de tennis, un tennis confortable. »

Tsitsipas a réussi le triplé des défaites pour l’élite du tournoi.

Draper, 20 ans, a remporté sa première victoire en carrière contre un adversaire du top 10 alors qu’il atteignait le troisième tour en un peu plus de deux heures avec cinq pauses du service de Tsitsipas.

A lire :  Medvedev devient officiellement le numéro un mondial. 1, passant Djokovic

Casper Ruud, quatrième tête de série, s’en est sorti sans encombre, confirmant sa défaite plus tôt cette saison contre Alex Molcan avec une victoire de 7-6 (7/3), 6-3 sur le Slovaque.

Le Norvégien avec trois trophées jusqu’à présent en 2022 a dû travailler pour remporter le premier set après avoir perdu son service alors qu’il tentait de le terminer en tête 5-4.

Cependant, il a scellé sa place au troisième tour en deux sets pour sa 36e victoire de la saison.

Ailleurs, l’Italien Jannik Sinner a eu besoin de trois sets pour dépasser Adrian Mannarino 2-6, 6-4, 6-2 tandis qu’Alex de Minaur a aligné un match 100% australien jeudi contre Kyrgios en battant Grigor Dimitrov 7-6 (7/4) , 7-5.