Nick Kyrgios se retire de l’Open du Japon avec un problème de genou

27

Nick Kyrgios s’est retiré de l’Open du Japon quelques minutes avant les quarts de finale vendredi avec une douleur au genou gauche, qualifiant la décision de « déchirante » mais affirmant que c’était pour le mieux.

La star australienne mercurielle devait payer l’Américain Taylor Fritz, troisième tête de série, qui se qualifiera désormais pour les demi-finales de samedi.

Lors d’une conférence de presse annoncée à la hâte au moment où le match devait commencer, le numéro 20 mondial Kyrgios a déclaré qu’il avait « joué un tennis incroyable toute l’année », mais que cela avait été éprouvant physiquement.

« En fait, j’avais un petit problème de genou à l’heure de l’US Open, et je suis rentré chez moi, je n’ai probablement pas pris assez de temps, pour être honnête, je suis retourné directement à l’entraînement », a-t-il déclaré.

« C’est déchirant. Quand le corps vous laisse tomber, ce n’est pas une bonne sensation.

Le joueur de 27 ans, cinquième tête de série à Tokyo, a qualifié la décision «d’option intelligente pour mon corps» avec plusieurs événements à disputer cette année, et a promis de revenir au tournoi japonais en 2023.

Kyrgios a battu le Polonais Kamil Majchrzak 3-6, 6-2, 6-2 au deuxième tour jeudi.