Novak Djokovic bat Daniil Medvedev dans un thriller pour rester invaincu en finale de l’ATP

8

Novak Djokovic est resté invaincu lors de la finale de l’ATP vendredi après une victoire 6-3, 6-7 (5/7) 7-6 (7/2) contre Daniil Medvedev.

Djokovic est entré dans le match nul du groupe rouge déjà assuré de sa place en demi-finale après des victoires sur Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas.

Medvedev, en revanche, a déjà été éliminé après des défaites lors de ses deux sorties sur le terrain dur de Turin.

Lire aussi | Nadal « heureux » après la décision de visa pour l’Open d’Australie de Djokovic

Djokovic affronte l’Américain Taylor Fritz samedi avec la deuxième demi-finale entre Casper Ruud et le vainqueur du match en retard de vendredi entre Tsitsipas et Rublev.

Après avoir puisé profondément dans ses réserves mentales et physiques, Djokovic a déclaré: « Daniil et moi avons eu quelques batailles dans le passé et je savais en entrant dans le match que ce serait son dernier match de la saison et il ne voudrait pas finir par une défaite.

Les deux joueurs échangeant des coups comme des poids lourds sur le ring, Djokovic a pris le premier set uniquement pour que Medvedev force un décideur à sceller le deuxième set sur son quatrième point de set.

Djokovic s’est ressaisi après une panne pour remporter sa 40e victoire de la saison au niveau de la tournée après trois heures et cinq minutes.

« J’ai très bien commencé. J’ai eu des occasions dans le deuxième set, j’ai eu quelques balles de break mais il a très bien joué dans ces points décisifs », a-t-il déclaré.

« Il jouait très vite. Je ne me sentais pas bien physiquement dans le troisième set, j’ai beaucoup lutté. C’est une bataille et c’est un combat.

A lire :  Naomi Osaka publiera un livre d'images ''The Way Champs Play''

Le joueur de 35 ans vise à égaler le record de six triomphes de Roger Federer lors du tournoi, qui se tient à Turin pour la deuxième fois.

Lire aussi | Djokovic confirme qu’il a un visa pour jouer à l’Open d’Australie 2023

L’ancien n°1 mondial a désormais remporté 16 de ses 17 derniers matches, après avoir triomphé à Tel Aviv et Astana le mois dernier.

Outre ses trois victoires sur le terrain cette semaine, il a été stimulé par la nouvelle qu’il a obtenu un visa pour jouer à l’Open d’Australie en janvier.

Il a été expulsé du pays à l’approche du Grand Chelem de Melbourne plus tôt cette année après avoir refusé de se faire vacciner contre Covid-19.