Open de Chennai : Bouchard bat le favori local Karman Thandi en deux sets

28

Eugénie Bouchard était calme et organisée quand cela importait, alors qu’elle battait la favorite locale Karman Thandi 6-2, 7-6 (2) pour entrer dans les quarts de finale de l’Open WTA de Chennai, au stade de tennis SDAT ici mercredi.

Bouchard a joué un solide premier set, a vacillé pendant une grande partie du second alors même que Karman a amélioré son jeu, avant de réorganiser sa technique tout en se fatiguant visiblement et en «transpirant à travers ses chaussures» pour franchir la ligne d’arrivée.

Le départ de Bouchard a été intelligent et propre, avec la bonne quantité de poids, de profondeur et de puissance sur ses coups. Karman ne tenait pas les cartes près de sa poitrine, essayant de contourner les revers et de dire quelle était son aile préférée.

Bouchard était dessus en un éclair, martelant le revers de Karman pour aller 4-0. Avec trop de pression sur le coup droit, Karman a souvent opté pour le scandale. Les pourcentages se sont rattrapés et les erreurs ont également volé du côté du coup droit.

L’avantage de hauteur de Karman signifiait qu’elle pouvait décrocher quelques gros services. Mais chaque fois qu’elle le faisait, Bouchard était à la hauteur de la tâche, retournant tout en vue. Le Canadien a servi le set 6-3, le dernier point étant un vicieux as servi au coup de pied.

Karman a fait une pause toilette, s’est rafraîchi et est ressorti avec de nouveaux vêtements. Bouchard a pratiqué l’ombre sur le court, peut-être pour éviter une perturbation de son rythme. Mais un certain vacillement s’est glissé, car elle a pris du retard dans chacun de ses trois premiers jeux de service, avant d’être interrompue le dernier, grâce à deux coups droits bâclés.

A lire :  Jeevan vise à revenir en Grand Chelem d'ici Wimbledon 2023

Le service de l’Indienne était tout aussi chancelant, mais elle a admirablement réussi à se sortir de positions délicates en débouchant son coup droit féroce. La prise à 5-2, était cependant propre, terminée par deux coups de poing exquis.

Avec la foule fermement dans son coin – bien qu’elle ait parfois été coupable d’oublier l’étiquette du tennis en criant au milieu des points – Karman était en position privilégiée à 5-4 pour égaliser le match, mais a raté les deux occasions de se briser.

Le cordon net a mis fin à ses espoirs sur l’un de ces points, retirant le ballon d’un coup droit parfaitement exécuté à l’envers.

Bouchard a nonchalamment élevé son niveau et a tenu à 5-5 avant d’amasser deux balles de break. Mais Karman s’est accroché, sauvant les deux. Le match a inévitablement glissé dans un tie-break, mais une fois sur place, Karman n’a pas décroché un seul premier service et Bouchard n’a pas été du genre à manquer.

Résultats – huitièmes de finale

Eugénie Bouchard bt Karman Thandi Karman Thandi 6-2, 7-6(2)

Linda Fruhvirtova (juin) contre Rebecca Peterson (Suède) 6-4, 6-2

Nao Hibino (Jpn) contre Qiang Wang (Chn) 6-2, 6-3.