Serena Williams remporte sa première victoire depuis l’Open de France 2021 à Toronto

31

Serena Williams n’avait pas gagné depuis si longtemps, elle a dit qu’elle ne se souvenait même pas de la sensation.

Elle a remporté sa première victoire depuis l’Open de France 2021 lundi, battant Nuria Parrizas-Diaz 6-3, 6-4 à l’Omnium Banque Nationale féminin.

« Je suis juste content d’avoir gagné. Ça fait très longtemps, j’ai oublié ce que ça fait », a déclaré Williams.

Ce n’est que le deuxième tournoi de la saison pour Williams, âgé de 40 ans, qui a repris la compétition à Wimbledon il y a un peu plus d’un mois. Le champion du Grand Chelem à 23 reprises est tombé au premier tour contre Harmony Tan en trois sets au All England Club.

Avant cela, elle a participé pour la dernière fois au tournoi de Wimbledon 2021, où elle a pris sa retraite au milieu de son premier match en raison d’une déchirure aux ischio-jambiers subie après avoir glissé sur la surface de l’herbe.

Williams, qui aura 41 ans fin septembre, affrontera ensuite Belinda Bencic, 12e, ou Tereza Martincova.

Williams a remporté ce tournoi à trois reprises et a atteint la finale lors de sa dernière apparition à l’événement sur terrain dur en 2019, perdant face à Bianca Andreescu lorsqu’elle a été forcée de s’arrêter en raison d’une blessure.

Mais Williams a peu joué depuis et sait qu’elle a besoin de temps sur le terrain.

« Je me sens bien, j’avais l’impression d’avoir bien concouru aujourd’hui. Je pense que c’est ce que je devais faire, c’est juste concourir », a-t-elle déclaré. « Mentalement, j’y arrive. Je ne suis pas où je suis normalement (ou) où je veux être. Chaque match que je joue, que je gagne ou que je perde, m’aide.

A lire :  1er avril : Bilan sportif du jour en Inde

« Je n’ai pas beaucoup joué l’année dernière, (même) deux ans. Je pense que cela m’aide physiquement. Je me sens beaucoup mieux à l’entraînement, c’est juste pour amener ça sur le court. Littéralement, je suis le genre de personne (où) il faut une ou deux choses et puis ça clique.

Williams a commencé fort, remportant les deux premiers matchs avec une relative facilité.

Parrizas-Diaz a égalé 2-2, mais malgré les difficultés de Williams à certains moments, l’Espagnol de 31 ans n’a pas pu trouver suffisamment de rythme pour prendre de l’avance. Williams a trouvé son rythme, mélangeant un toucher solide avec sa puissance de signature et mettant coup après coup hors de portée de Parrizas-Diaz.

L’effort de Williams a fait hurler les fans debout et certains se sont même inclinés.

Williams a remporté les trois derniers matchs pour remporter le premier set, puis a pris les devants dans le second après que Parrizas-Diaz, 57e, a pris une avance de 4-3. Elle a enduré un jeu de neuf deux pour tenir le service et même le set, puis a cassé le jeu suivant avant de servir la victoire.

Alors que Williams dit que la fin de sa remarquable carrière est en vue, elle profite de son temps et reste dans l’instant.

« Je me rapproche de la lumière. Dernièrement, c’est fini, j’ai hâte d’arriver à cette lumière », a-t-elle déclaré, ajoutant que la lumière représente la « liberté ».

« J’adore jouer, c’est incroyable », a-t-elle ajouté. « Je ne peux pas faire ça éternellement, alors parfois tu veux juste faire de ton mieux pour profiter des moments et faire du mieux que tu peux. »

A lire :  Rohan Bopanna en direct, demi-finale de Roland-Garros : Bopanna-Middelkoop affronte Arevalo-Rojer en demi-finale du double messieurs