Swiatek bat Pegula en trois sets pour atteindre la finale de l’Open de San Diego

27

La numéro un mondiale Iga Swiatek de Pologne s’est ralliée après un retard de pluie pour vaincre l’Américaine Jessica Pegula, sixième classée, samedi et atteindre la finale de l’Open WTA de San Diego.

Swiatek, à la recherche de son huitième titre de l’année, s’est qualifiée pour sa neuvième finale WTA de la saison en battant Pegula 4-6, 6-2, 6-2 après deux heures et six minutes.

Le triple champion du Grand Chelem Swiatek jouera pour la couronne dimanche contre le vainqueur d’une demi-finale ultérieure entre l’Américaine Danielle Collins, 19e classée, finaliste de l’Open d’Australie de cette année, et la Croate Donna Vekic, 77e.

Dans un match revanche des quarts de finale de l’Open de France et de l’US Open de cette année, Swiatek a perdu le premier set juste avant un long retard de pluie qui a permis à la star polonaise de 21 ans de se regrouper.

Swiatek a couru devant 3-0 et a de nouveau breaké sur un coup droit gagnant au huitième jeu pour forcer un troisième set, qu’elle a également dominé, remportant la victoire avec un break lorsque Pegula a marqué un coup droit.

Vainqueur des 63 meilleurs matchs de la WTA cette année, Swiatek s’est amélioré à 4-1 de tous les temps contre Pegula, après avoir perdu sa première rencontre en 2019 à Washington mais en gagnant cette année à Miami et en quarts de finale aux États-Unis et à Roland-Garros.

A lire :  Djokovic conserve la première place après avoir devancé Auger-Aliassime

Swiatek, finaliste la semaine dernière à Ostrava, vise son 11e titre WTA en carrière. Ses titres cette année incluent le Qatar, Indian Wells, Miami, Rome, Stuttgart et les Open des États-Unis et de France.

Collins a remporté ses seuls titres WTA l’année dernière à Palerme et dans la Silicon Valley.

Vekic a remporté son troisième titre WTA en carrière en octobre dernier à Courmayeur lors de sa dernière finale de tournée.