Taylor Fritz nivelle la Laver Cup avec une victoire sur Cameron Norrie

31

L’Américain Taylor Fritz a fait match nul au niveau de l’équipe mondiale à 4-4 lors de la Laver Cup samedi avec une courte victoire sur Cameron Norrie de l’équipe européenne après que Matteo Berrettini des hôtes ait battu Felix Auger-Aliassime lors du premier match de la journée.

C’était un cas du jour après la veille à l’O2 Arena de Londres après que le match d’adieu déchirant de Roger Federer aux côtés de Rafa Nadal ait dominé le premier jour.

Découvrez les moments forts ICI !

L’Espagnol Nadal s’est retiré de l’épreuve par équipe pour des raisons personnelles, mais Federer, 20 fois champion du Grand Chelem à la retraite, était de retour, bien que depuis le terrain offrant ses paroles de sagesse à ses coéquipiers européens.

L’Italien Berrettini, qui a remplacé Federer en simple, a devancé Auger-Aliassime 7-6 (11) 4-6 10-7 dans un combat percutant qui a captivé une autre foule énorme.

Mais Fritz a montré que l’équipe de John McEnroe est plus dure cette année après avoir été battue 14-1 l’an dernier à Boston, la quatrième édition de l’événement.

Il a commencé comme une maison en feu contre Norrie, lui-même remplaçant de Nadal, champion majeur record à 22 reprises.

Norrie a commencé lentement et Fritz en a profité pleinement pour remporter le premier match 6-1, mais l’obstiné Norrie a creusé profondément pour égaliser le match après avoir brisé à 4-4 dans le deuxième set.

Le joueur britannique avait l’élan mais il a pris du retard 8-4 dans le bris d’égalité du match avant de se voir offrir quelques points pour égaliser à 8-8. Mais Fritz ne serait pas nié et revendiquait la victoire alors que Norrie frappait un long coup droit.

A lire :  Nadal élimine Medvedev pour organiser la date de Norrie en finale d'Acapulco

Les coéquipiers de l’équipe mondiale de Fritz ont célébré bruyamment avec Frances Tiafoe particulièrement gonflée.

« Je vis pour ces moments », a déclaré Fritz sur le terrain. « J’étais tellement enfermé et prêt à partir. »

L’Américain Tiafoe, qui aux côtés de Jack Sock a déchiré le scénario pour battre Federer et Nadal vendredi, affrontera Novak Djokovic plus tard samedi dans ce qui sera le premier match du Serbe depuis sa victoire à Wimbledon en juillet pour porter son total de Grand Chelem à 21.

La journée se termine avec Djokovic aux côtés de Berrettini affrontant l’Australien Alex De Minaur et l’Américain Sock.

Les matchs individuels valaient un point vendredi, deux samedi et trois dimanche.