Tiafoe confiant « vole haut » après le match d’ouverture de Tokyo

34

Frances Tiafoe, demi-finaliste de l’US Open, a déclaré qu’il « volait haut en confiance » après avoir battu Yasutaka Uchiyama 6-3, 6-4 au premier tour de l’Open du Japon lundi.

L’Américain s’est fait un nom en étourdissant Rafael Nadal alors qu’il se dirigeait vers une apparition choc dans le dernier carré à Flushing Meadows le mois dernier avant de jouer un rôle principal à la Laver Cup.

Le numéro 19 mondial dispute son premier tournoi en simple depuis l’US Open cette semaine à Tokyo et il a envoyé la wild card japonaise Uchiyama sans faire d’histoires.

Tiafoe a déclaré qu’il « ne ressentait pas vraiment de pression » malgré ses récentes réalisations qui le placent fermement sous les projecteurs.

« Chaque jour est différent, les gars peuvent bien jouer et ils peuvent vous battre – vous devez vivre avec », a-t-il déclaré.

« Je vole haut en confiance et je reste juste avec mon processus. »

Tiafoe affrontera Bernabe Zapata Miralles au deuxième tour après que l’Espagnol ait battu le Japonais Taro Daniel 7-5, 7-5.

Tiafoe n’a pas perdu un seul match de service contre Uchiyama et a clôturé le match en 1h12.

« J’ai bien frappé la balle depuis le sol, je me suis bien déplacé, j’ai fait les premiers services quand j’en avais besoin », a-t-il déclaré.

« C’était des sets consécutifs, je n’ai pas été cassé – ça pourrait être pire. »

L’Espagnol Pedro Martinez s’est également qualifié pour le deuxième tour avec une victoire 7-5, 6-4 sur l’Australien Alexei Popyrin, tandis que l’Américain Brandon Nakashima a battu le Japonais Shintaro Mochizuki 6-3, 6-2.

A lire :  La course des demi-finales de Wimbledon laisse le Norrie britannique aspirer à plus

La tête de série norvégienne Casper Ruud affrontera l’Espagnol Jaume Munar lors de son match d’ouverture mardi, tandis que l’Australien Nick Kyrgios affrontera le Taïwanais Tseng Chun-hsin plus tard dans la journée.