Tiafoe défie le « vraiment mauvais » décalage horaire pour se rendre en demi-finale à Tokyo

24

Frances Tiafoe, en décalage horaire, s’est rendue aux demi-finales de l’Open du Japon en deux sets vendredi, remportant chacun un as pour battre le Serbe Miomir Kecmanovic 6-0, 6-4.

Tiafoe, quatrième tête de série, affrontera le Sud-Coréen Kwon Soon-woo, non classé, dans le dernier carré samedi à Tokyo.

L’Américain, qui a battu Rafael Nadal à l’US Open sur le chemin de sa première demi-finale du Grand Chelem, a déclaré qu’il avait été « solide dès le début » du quart de finale de 71 minutes.

« Grand tennis aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Je bougeais très bien, je frappais très bien la balle du fond du terrain. »

Tiafoe, 24 ans, numéro 19 mondial, a déclaré qu’il avait eu du mal à s’adapter au fuseau horaire de Tokyo.

« J’ai été très mauvais et en décalage horaire, donc je me suis probablement endormi assez tôt et je me suis réveillé très tôt », a-t-il déclaré.

Kwon a battu l’Espagnol Pedro Martinez 6-3, 6-0, et Tiafoe a déclaré que ce serait « cool » de jouer contre le Sud-Coréen – qu’il a affronté aux Jeux olympiques de Tokyo.

« Kwon est un grand joueur. Il a très bien joué cette semaine, donc ça va être cool de le jouer, nous nous entraînons parfois en Floride.

Le vainqueur pourrait être en route pour un affrontement potentiel avec la star australienne mercurielle Nick Kyrgios, qui affrontera l’Américain Taylor Fritz, troisième tête de série, plus tard vendredi.

Tiafoe est sous les projecteurs depuis qu’il a renversé Nadal à Flushing Meadows et joué un rôle principal à la Laver Cup à Londres, où son équipe du reste du monde a battu l’Europe pour la première fois de l’histoire de la compétition.

A lire :  19 juillet, actualités sportives indiennes

Il a déclaré qu’il espérait inspirer une nouvelle génération de joueurs de tennis noirs.