Tiafoe survit à Kwon et atteint la finale de Tokyo

38

Admettant que ce n’était pas « joli », Frances Tiafoe a ajouté un peu plus d’éclat à une saison étincelante en atteignant la finale de l’Open du Japon avec une victoire 6-2, 0-6, 6-4 sur le Sud-Coréen Kwon Soon-woo à Tokyo le Samedi.

L’Américain, qui a atteint sa première demi-finale du Grand Chelem à l’US Open en septembre, a fait jouer les mêmes muscles qui l’ont propulsé dans le top 20 mondial pour atteindre son deuxième titre décisif de la saison malgré un mauvais deuxième set.

« C’était un match bizarre, mais heureux de passer », a déclaré le joueur de 24 ans. « Dans ce genre de matchs … ça ne va pas toujours être joli, ce ne sera pas toujours votre meilleur truc, mais une victoire est ce qui compte. »

Kwon a parfois semblé nerveux dans le premier match et a eu du mal à gérer le mélange habile de précision, de toucher et de puissance de Tiafoe alors que l’Américain a disputé cinq matchs de suite avant de sceller le set 6-2.

Dans le deuxième set, c’était au tour de Tiafoe de trébucher et Kwon a saisi son deuxième service avec une série de retours fulgurants, remettant à son adversaire un bagel pour améliorer le concours et l’envoyer dans un décideur.

Tiafoe a fait monter les enchères dans le troisième set, remportant les deux balles de break dont il avait besoin pour servir pour le match à 5-2, pour trébucher une fois de plus.

L’Américain a scellé la victoire à la deuxième demande, fixant un rendez-vous avec son compatriote Taylor Fritz ou le Canadien Denis Shapovalov avec un coup droit gagnant.

A lire :  Karolina Pliskova progresse au Pan Pacific Open