US Open : Murray surmonte Nava pour passer au troisième tour

38

L’ancien numéro un mondial Andy Murray a survécu à une première frayeur pour battre le joker américain Emilio Nava 5-7, 6-3, 6-1, 6-0 à l’US Open mercredi pour passer au troisième tour d’un Grand Chelem pour seulement le deuxième fois en cinq ans.

La victoire de Murray marquait également la première fois depuis 2016 qu’il atteignait le troisième tour à Flushing Meadows, où il avait remporté son premier titre du Grand Chelem il y a dix ans.

L’Ecossais tente de relancer sa carrière depuis que des chirurgies de la hanche ont menacé d’y mettre fin prématurément et le joueur de 35 ans a montré des aperçus de revenir à son meilleur niveau au cours des deux premiers tours, ne perdant qu’un seul set jusqu’à présent.

« Physiquement, c’est le meilleur que j’ai ressenti depuis des années… Je me rapproche de là où je veux être. J’espère que je pourrai avoir une course profonde ici », a déclaré Murray lors d’une interview sur le terrain.

Nava est classé 203e au monde, mais le joueur de 20 ans, qui a éliminé John Millman au premier tour, a montré qu’il appartenait plus haut dans l’échelle avec son tir confiant, remportant les gros points pour prendre un premier set exténuant en 84 minutes.

Murray a eu du mal avec son premier service mais est toujours heureux de se greffer en Grand Chelem, et a brisé le Nava inexpérimenté à deux reprises dans le deuxième set pour égaliser le match après que l’Américain ait commis plusieurs fautes directes.

Cela a alimenté Murray alors qu’il trouvait soudainement sa gamme au service, déchirant le troisième set alors que Nava n’a pas réussi à maintenir son niveau depuis le premier match et a commencé à s’estomper, donnant l’avantage à l’Écossais résolu.

A lire :  Shivank Bhatnagar entre au deuxième tour de l'ITF avec une victoire de retour

Avec Nava dans les cordes, Murray a été impitoyable avec deux premières pauses pour mener 4-0. Nava a failli monter sur le plateau lors du cinquième match, mais Murray a tenu bon pour briser à nouveau avant de servir le set.

« Je pense que physiquement j’étais plus fort que lui à la fin du match, ce qui est une chose vraiment positive, évidemment. Mon jeu s’est amélioré au fil du match », a déclaré Murray aux journalistes.

«Mon mouvement autour du terrain est bon en ce moment. J’ai l’impression que ce n’est pas si facile pour les gars de frapper les vainqueurs devant moi et je défends bien mieux dans les virages qu’il y a 12 mois ici.

Murray rencontrera ensuite la 13e tête de série Matteo Berrettini, qui l’a battu en finale de l’Open de Stuttgart en juin. L’Italien a également perdu le premier set avant de riposter pour battre Hugo Grenier 2-6 6-1 7-6(4) 7-6(7).