Des actifs d'une valeur de 46 millions de rands liés à l'ancien député de l'ANC Vincent Smith gelés alors que l'enquête de corruption se déroule – Foot 2020

110

La Direction des enquêtes (ID) a déclaré vendredi qu'elle avait obtenu une ordonnance du tribunal gelant les avoirs de l'ancien député de l'ANC Vincent Smith, de sa famille et de la société Euro Blitz 48 (Pty) Ltd.

Les actifs sont estimés à environ 46 millions de rands.

"En présence de son avocat, Smith a reçu une copie de l'ordonnance de blocage (jeudi), qui lui ordonne de remettre le contrôle de ses actifs à un conservateur nommé par le tribunal", a déclaré le porte-parole de l'ID, Sindisiwe Twala, dans un communiqué.

«L'ordonnance de blocage accordée au directeur national des poursuites pénales (NDPP) en vertu de l'article 26 de la loi sur la prévention de la criminalité organisée (Poca) s'étend non seulement aux biens de Smith et à ceux de sa fiducie familiale et de sa société Euro Blitz 48, mais également à certains biens de sa fille, Brumilda Smith, et les biens de toute autre personne ou entité qui a reçu un cadeau concerné en vertu de l'article 12 de la Poca.

«Il est interdit à Smith et aux autres parties liées désignées de traiter et / ou de disposer des biens retenus pendant que l'ordonnance de blocage est en vigueur. Trevor Hills de PWC a été nommé par le tribunal en tant que conservateur de bonis pour prendre le contrôle et préserver les actifs en attendant l'issue des poursuites pénales engagées contre Smith et Euro Blitz 48. »