Le constructeur français de trains Alstom détient désormais l'activité ferroviaire de Bombardier – Championnat d’Europe 2020

14

Contenu de l'article

PARIS – Le constructeur français de trains Alstom a annoncé vendredi avoir finalisé l’achat annoncé précédemment de l’activité ferroviaire de Bombardier, une acquisition qui devrait en faire le n ° 2 mondial de son industrie derrière le CRRC chinois.

Alstom, qui a réduit son offre pour Bombardier ferroviaire en septembre 2020, a déclaré que le prix de l'accord avait été établi à 5,5 milliards d'euros (6,7 milliards de dollars américains), au bas d'une fourchette de 5,5 milliards à 5,9 milliards d'euros indiquée précédemment.

Vers 12 h 20 GMT, l’action Alstom recule de 0,5%, moins bien que le CAC 40 de la France (-0,89%).

Le groupe combiné réalisera 15,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires avec un carnet de commandes de 71,1 milliards d'euros et 75 000 collaborateurs dans 70 pays.

Alstom, détenue à 9,7% par le conglomérat français Bouygues, a lancé une augmentation de capital de 2 milliards d'euros pour financer l'opération Bombardier en décembre après avoir obtenu l'approbation de l'Union européenne six mois plus tôt.

La finalisation de cet accord franco-canadien fait suite à l’abandon par le Canada d’Alimentation Couche-Tard de son approche du Carrefour français après que le gouvernement français ait exprimé sa ferme opposition à l’accord.

© Thomson Reuters 2021