Le projet Starlink d'Elon Musk fournit un haut débit rapide aux zones rurales – Foot 2020

30

Globe Newswire

Groupe Casino: Résultats annuels 2020

RESULTATS DU SECOND SEMESTRE 2020 Très forte croissance de la rentabilité des enseignes et du e-commerce, permettant au Groupe de poursuivre son désendettement Après une performance au premier semestre affectée par les coûts liés à la crise sanitaire, la rentabilité s'est fortement améliorée au second semestre en France et en Amérique latine Forte réduction de l'endettement brut et net Perspectives 2021: croissance rentable, génération de cash flow et poursuite de la réduction de la dette EBITDA du Groupe au S2: + 11% EBITDA du Groupe (après loyers) au S2: + 20% Résultat opérationnel du Groupe au S2: +20 % + 6% en France, marge de 11,5% (+ 164 pb) · + 13% en France, marge de 7,8% (+ 152 pb) · + 4% en France, marge de 6,1% (+ 79 pb) + 18% en Latam, 9,7% marge (+ 260 pb) · + 30% en Latam, 7,9% de marge (+ 265 pb) · + 42% en Latam, 6,9% de marge (+ 275 pb) Dette brute du Groupe en 2020: – 1 851 M € de réduction Dette nette du Groupe (excl. IFRS 5) en 2020: – 1 023 M € de réduction – 1 293 M € en France · – 318 M € en France (- 566 M € avec règlement de GPA TRS) – 558 M € en Latam · – 705 M € en Latam En France ng du repositionnement du Groupe, toutes les enseignes ont atteint un niveau de rentabilité y compris les hypermarchés, avec un niveau très satisfaisant pour les autres enseignes. La marge d'EBITDA France Retail s'améliore de +155 pb à 12% au second semestre 2020, portée par les plans d'économies et d'efficacité opérationnelle Perspectives 2021: la priorité est désormais donnée à la croissance et à l'expansion, soutenue par (i) les ouvertures de magasins de proximité en milieu urbain , zones semi-urbaines et rurales (100 au premier trimestre et 200 au second) et (ii) e-commerce alimentaire basé sur des modèles structurellement rentables (entrepôt automatisé O'logistique, partenariat avec Amazon, service click & collect et livraison à domicile Cdiscount: très forte croissance de la rentabilité, avec un EBITDA 2020 en hausse de + 63% à 133 M €1 et une croissance accélérée du chiffre d'affaires marketplace à 182 M € (+ 23% sur l'année, + 40% au quatrième trimestre) Perspectives 2021 : mise en œuvre continue du plan stratégique axé sur (i) la croissance du marché, (ii) les ajustements du mix produits, (iii) les solutions de marketing digital, et (iv) la nouvelle solution clé en main de la place de marché GreenYellow: excellente dynamique commerciale avec une croissance accélérée des capacités installées à 335 MWc (+ 56%) et une augmentation de + 25% du pipeline à 565 MWc à fin 2020 Perspectives pour 2021: objectif d'EBITDA de 90 M € en 2021 (+ 40% vs 2020) et passage en entreprise modèle d'actifs, avec un objectif d'ajouter 350 MWc à la capacité installée en 2021, portant la capacité totale installée à près de 700 MWc, avec un objectif de 1 GWc en 2022 RelevanC: services de monétisation de données pour le Groupe et les enseignes externes, avec une croissance de l'EBITDA de près de + 50% à 18 M € en 2020 Perspectives 2021: accélération de la croissance à atteindre en recrutant de nouveaux clients externes Poursuite des progrès dans le remboursement de la dette, avec une réduction de – 1,3 Md € de la dette brute à 4,8 Md € 2, en dessous de l'objectif de 5 milliards. La réduction de la dette brute (incluant le GPA TRS et Forward) représente 2,8 Md € depuis le lancement du plan de cession. Le cash flow libre en 2020 s'élève à 288 M € (+ 30%) avant cessions d'actifs et plan Rocade Perspectives 2021: compte tenu du développement réussi de son large portefeuille d'activités en France, le Groupe dispose d'une plus grande flexibilité dans la mise en œuvre de son plan de cession pour lequel l'objectif de 4,5 Md € est confirmé Poursuite des mesures de génération de trésorerie afin de viser une augmentation du cash-flow libre en 20213 Le Conseil d'Administration recommandera à l'Assemblée Générale 2021 de ne pas verser de dividende en 2021 au titre de 2020 En Amérique Latine La scission d'Assaí a été approuvée par les actionnaires de GPA lors de l'Assemblée générale tenue en décembre 2020. La cotation d'Assaí est prévue pour le 1er mars 2021. Les actions Assaí seront distribuées aux actionnaires de GPA à raison d'une action Assaí pour chaque GPA partEBITDA progresse de + 36% à taux de change constants, le cash-flow libre avant cession augmente de + 238 M € Transformation numérique et + 200% 4 croissance du e-commerce alimentaire au Brésil 2020 Chiffres clés En M € S2 2019H 2 2020Changement rapportéChangement au CER FY 2019FY 2020Changement rapportéÉvolution au CER Group Net saleso / w France (incl. Cdiscount) dont Latam 17,8039,3548,44915,77328,5097,2642-11% -9% -14% + 7% 10% 1 + 13% 1 34,64518,28816,35831,912217,25614, 6562-8% -6% -10% + 8% 5 + 3% 1 + 12% 1 EBITDA Groupe Dd / w France (y compris Cdiscount) Marge (%) Dont Latam Margin (%) 15179219,8% 5967,1% 1 , 6782 97711,5% 70169,7% + 11% + 6% + 164 pb + 18% + 260 pb + 27% + 6% + 168 pb + 58% + 240 pb 2640 15368,4% 1,1046,8% 27422 1, 5809.2% 1.167.9% + 4% + 3% + 76 bps + 5% + 117 bps + 17% + 3% + 80 bps + 36% + 115 bps Gr. EBITDA après bailo / w France (y compris Cdiscount) Marge (%) dont Latam Margin (%) 1,0335906,3% 4435,2% 1,24026667,8% 57427,9% + 20% + 13% + 152 bps + 30% + 265 bps + 39% + 13% + 156 bps + 73% + 245 bps 1.6878984.9% 7894.8% 1.83029465.5% 88426.0% + 8% + 5% + 57 bps + 12% + 121 bps + 24% + 6% + 61 bps + 45% + 120 bps Bénéfice commercial du Groupe France (y compris Cdiscount) Marge (%) dont Latam Margin (%) 8514975,3% 3554,2% 1,0232 5196,1% 50426,9% + 20% + 4% + 79 bps + 42 % + 275 bps + 40% + 5% + 77 bps + 88% + 252 bps 1321 6933,8% 6283,8% 14262 6773,9% 74825,1% + 8% -2% + 13 bps + 19% + 127 bps + 25% – 1% + 17 bps + 54% + 128 bps Résultat net sous-jacent, part du Groupe 191363 + 90% + 114% 196268 + 37% + 62% Bénéfice sous-jacent dilué par action 1.803.38 + 88% + 112% 1.472.17 + 48 % + 79% En M € Exercice 2019 Exercice 2020 Changement Groupe FCF excl. cessions dont France (hors plan Rocade) dont Latam 103221 (118) 407288120 + 295% + 30% n.m. Groupe Dette brute / w France (y compris Cdiscount) dont France – périmètre du covenant 7o / w Latam 9,2295,8636,1003,3667,3784,570 4,7612,808-1,851-1,293 -1,301-558 Endettement net du Groupe après IFRS 5o / w France (y compris Cdiscount) dont Latam 4.0552.5051.5503.9143.048866 (+294 avec règlement GPA TRS) (-566 y compris règlement GPA TRS) -142 + 542-684 Dette nette du Groupe hors IFRS 5o / w France (y compris Cdiscount) dont Latam 5,6574,0691,5874,6343,751882-1,023-318-705 Les segments France Retail et E-commerce (Cdiscount) peuvent être présentés ensemble, pour être cohérent avec le suivi de la performance opérationnelle sur les covenants bancaires du Groupe. Les GPA forward et TRS ne sont pas inclus dans les dettes financières. Ils ont été réglés respectivement en 2019 et 2020 à des fins de simplification.Via Varejo, cédée le 14 juin 2019, est présentée comme une activité abandonnée du 1er janvier au 30 juin 2019, conformément à la norme IFRS 5. De même, Leader Price, qui était cédée le 30 novembre 2020, est présentée comme une activité abandonnée dans les comptes 2019 et 2020. Les comptes 2019 ont été retraités pour refléter l'application rétrospective de la décision IFRIC IC concernant la durée exécutoire d'un contrat de location et la durée d'amortissement des luminaires conformément à la norme IFRS 16 – Contrats de location. les comptes statutaires et consolidés pour 2020. Les commissaires aux comptes ont achevé leurs procédures d'audit sur les comptes et sont en train de publier leur rapport. Chiffres clés 2020 RÉSULTATS ANNUELS 2020 Le Groupe a mis en œuvre la recommandation de l'AMF de présenter les coûts liés à la pandémie de l'EBITDA et du résultat opérationnel, y compris la prime salariale exceptionnelle versée au premier semestre 2020 (37 M € en France, 47 M € au niveau du Groupe) En M € Exercice 2019 Exercice 2020 Variation Chiffre d'affaires 34645 31912 + 9% (organique) , + 8% (à magasins comparables) EBITDA 2640 2742 + 4% Résultat opérationnel 1321 1426 + 8% Résultat net sous-jacent des activités poursuivies, part du Groupe 196268 + 37% Bénéfice (perte) des activités poursuivies activités, part du Groupe (396) (370) Principalement dépréciations comptables et charges non récurrentes liées à la transformation du Groupe et au plan de cession Résultat des activités abandonnées, part du Groupe (1048) (516) Principalement des pertes comptables liées à opérations de déstockage et dépréciations Résultat net consolidé part du Groupe (1444) (886) En 2020, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'est élevé à 31,9 Md €, en hausse de + 9,0% en organique8 et en baisse de -7,9% après prise en tiennent compte des effets des taux de change et de l'hyperinflation (-12,6%), des variations de périmètre (-2,4%) et du carburant (-1,8%) Sur le périmètre France Retail, le chiffre d'affaires est en hausse de + 3,0% à magasins comparables. Avec Cdiscount, le chiffre d'affaires brut sous enseigne en France est en hausse de + 4,9% à magasins comparables et le volume brut de marchandises (GMV) du e-commerce (Cdiscount) s'établit à 4,2 Mds €, en hausse de + 8,6% sur un an 9 sur une base organique, sous l'impulsion de l'expansion du marché. Les ventes en Amérique latine sont en forte hausse de + 17,3% en organique1, principalement soutenues par la très bonne performance du segment cash & carry (Assaí), qui progresse de + 29,3% 1 en organique. L'EBITDA consolidé s'établit à 2 742 M €, en hausse de + 3,9% effets de change et + 17,0% à taux de change constants. L'EBITDA France (y compris Cdiscount) s'élève à 1 580 M €, dont 1 451 M € sur le périmètre France Retail et 129 M € pour Cdiscount. L'EBITDA Retail (hors bonus GreenYellow, Vindémia et spéciaux Covid-19) est en hausse de + 4,9%, en accélération au S2 (+ 5,3%). L'EBITDA de développement immobilier10 s'élève à 64 M €. La marge d'EBITDA France Retail s'établit à 9,5%, en hausse de + 55 points de base. Au second semestre, la marge s'établit à 12%, en hausse de + 155 points de base. Après les loyers et hors les 37 M € de bonus spéciaux Covid-19, l'EBITDA de la France est en hausse de + 9,5% sur un an. Après une performance au premier semestre affectée par les coûts de crise sanitaire, la rentabilité s'est améliorée au second semestre dans toutes les enseignes de distribution et Cdiscount. L'EBITDA après loyers a augmenté de + 12,8% au second semestre. En Amérique latine, l'EBITDA a progressé de + 36,1% hors effets de change et y compris les crédits d'impôt reçus par GPA pour 139 M €. L'EBITDA hors crédits d'impôt est en hausse de + 19,4% à taux de change constants. Le résultat opérationnel consolidé s'établit à 1426 M € (1287 M € hors crédits d'impôt), en hausse de + 7,9% effets de change et + 25,2% à taux de change constants (+ 14,8% hors crédits d'impôt). le résultat opérationnel s'établit à 677 M €, dont 625 M € sur le périmètre France Retail et 53 M € pour Cdiscount. Le résultat du commerce de détail (hors GreenYellow, Vindémia et bonus spéciaux Covid-19) est en hausse de + 3,8%, en accélération au S2 (+ 4,2%). Le résultat commercial de la promotion immobilière s'établit à 63 M €. La marge commerciale en France (y compris Cdiscount) en hausse de +13 bps à 3,9%, soutenue par une nette amélioration de Cdiscount qui enregistre une progression de +238 bps de la marge commerciale à 2,6%. Les leviers de rentabilité de Cdiscount incluent la place de marché, l'ajustement stratégique du mix produit de vente directe et le développement des services de marketing digital.En Amérique latine, le résultat commercial s'établit à 748 M €, en hausse de + 19,1% (+ 25,2% hors crédits d'impôt et devises effets) qui traduisent une amélioration de la marge à 5,1% (vs 3,8% en 2019). Au Brésil, le résultat commercial hors crédits d'impôt et effets de change a augmenté de + 70% chez Multivarejo, porté par la stratégie commerciale et les plans d'efficacité opérationnelle, et de + 28% pour Assaí. Chez Grupo Éxito, le résultat commercial hors effet de change est quasiment stable (-0,3%) dans le contexte de la pandémie. Charge financière nette sous-jacente et résultat net part du Groupe11 – La charge financière nette sous-jacente de la période s'établit à -681 M € (-361 M € hors charges d'intérêts sur dettes locatives) vs -772 M € en 2019 (-448 M € hors charges d'intérêts sur dettes locatives ). En France, la charge financière nette hors intérêts sur les dettes locatives a été affectée par une augmentation des charges financières suite à l'opération de refinancement de novembre 2019. Les charges financières nettes e-commerce sont quasiment stables par rapport à 2019. En Amérique latine, les charges financières sont en baisse. Le résultat net sous-jacent des activités poursuivies, part du Groupe, s'élève à 268 M €, contre 196 M € en 2019, soit une augmentation de + 37% liée à une solide croissance du résultat opérationnel et à une réduction des charges financières. 2,17 sur l'année, contre 1,47 € en 2019, et à 3,38 € au second semestre, soit une accélération de + 88%. Les autres produits et charges opérationnels s'élèvent à -797 M € (vs -713 M € en 2019). En France, les autres produits et charges opérationnels s'établissent à – 694 M € (vs – 630 M € en 2019), dont – 233 M € de charges exceptionnelles de trésorerie (vs – 316 M € en 2019), avec une réduction de près de 90 M € au second semestre ( -40%). Les charges non cash exceptionnelles s'élèvent à – 461 M € (vs – 314 M € en 2019), principalement liées aux dépréciations d'actifs. Résultat net consolidé part du Groupe – Bénéfice (perte) des activités poursuivies, part du Groupe, s'établit à -370 M €, contre -396 M € en 2019, principalement en raison de dépréciations d'actifs et de charges comptables non récurrentes dans le cadre de Transformation du Groupe et plan de cession. Résultat des activités abandonnées, part du Groupe, s'établit à – 516 M € (vs – 1048 M € en 2019), principalement en raison des opérations de liquidation et des dépréciations sur Leader Price. Le résultat net consolidé part du Groupe s'élève à – 886 M € vs – 1 444 M € en 2019. Situation financière au 31 décembre 2020 – La dette brute consolidée du Groupe Casino au 31 décembre 2020 s'élève à 7,4 Md € (vs 9,2 Md € à fin 2019), dont 4,8 Md € en France sur les covenants de dette périmètre13 (vs 6,1 Md € à fin 2019). La dette nette consolidée après IFRS 5 s'établit à 3,9 Md € au 31 décembre 2020 contre 4,1 Md € au 31 décembre 2019. En Amérique latine, la réduction de la dette de 0,7 Md € s'explique par la génération de cash-flow et l'effet de change. En France, l'endettement net a été principalement affecté par le règlement de GPA TRS (réglé au S1 2020 pour – 248 M €), les cessions étant compensées par une réduction des actifs en IFRS 5. Hors effet IFRS 5, l'endettement net a été réduit de – 566 M € sur l'année, y compris règlement de GPA TRS. Au 31 décembre 2020, la liquidité du Groupe en France (y compris Cdiscount) s'élève à 3,15 Md €, dont 819 M € de trésorerie et équivalents de trésorerie et 2,3 Md € de lignes de crédit confirmées non tirées, disponibles à tout moment. Le Groupe dispose également de 487 M € en compte séparé pour les remboursements de dette brute. Informations financières complémentaires relatives à la documentation de refinancement 2019 -Au 31 décembre 2020, le Groupe respectait les covenants. Le ratio dette brute14 / EBITDA ajusté15 est de 5,03x, en dessous de la limite de 5,75×16, avec une marge de sécurité de 679 M € de dette brute. Le ratio EBITDA ajusté / frais financiers nets est de 4,01x, supérieur aux 2,25x requis, ce qui représente une marge de 416 M € d'EBITDA. FAITS MARQUANTS – enseignes de distribution: marge d'EBITDA de 12% (+155 pb) au second semestre Suite au repositionnement du Groupe, à la cession ou à la fermeture des activités déficitaires, à la cession de Leader Price, au plan d'économies et d'efficacité opérationnelle et au réduction des activités non alimentaires dans les hypermarchés au profit des modèles shop-in-shop, tous les formats ont atteint un niveau de rentabilité y compris les hypermarchés, avec un niveau très satisfaisant pour les autres enseignes. La marge d'EBITDA France Retail a augmenté de +155 pb à 12% au second semestre, avec une marge commerciale de 6,4%. Proximité et formats porteurs En 2020, le Groupe a poursuivi le développement de ses bases de magasins premium et de proximité avec l'ouverture de 169 magasins sur l'année, en ligne avec l'objectif initial de 300 ouvertures de magasins à fin 2021. Le Groupe comptait 533 magasins équipés de solutions autonomes à fin 2020 (vs 305 à fin 2019), facilitant les ouvertures en soirée et le week-end. 61% des paiements dans les hypermarchés Géant et 48% dans les supermarchés Casino se font désormais par smartphone ou en caisse automatique (contre respectivement 45% et 36% début 2020). Les détenteurs de l'application CasinoMax représentent 22% du chiffre d'affaires des hypermarchés et supermarchés au quatrième trimestre (vs 20% à fin 2019). E-commerce alimentaire En 2020, les ventes du e-commerce alimentaire17 ont progressé de + 67% à données comparables, grâce au développement de modèles structurellement rentables: des solutions Click & Collect et de livraison à domicile ont été déployées par les formats urbains et de proximité et de nouveaux partenariats ont été signés avec Deliveroo et Uber Eats; Le partenariat avec Amazon a été étendu à Lyon et Bordeaux, en plus de Paris et Nice; L'entrepôt automatisé O'logistique a été lancé en mars 2020, basé sur la technologie Ocado. Les opérations se sont rapidement accélérées, avec des commandes passées via Monoprix Plus en hausse de + 85% au quatrième trimestre 2020 (vs troisième trimestre) et le lancement de Casino Plus pour les clients de Géant Casino et Supermarchés Casino en septembre 2020. En 2021, la priorité sera donnée à la croissance sur (i) les formats de proximité en milieu urbain (Franprix, Naturalia) et semi-urbain et rural (Spar, Vival, Casino Shop), avec 100 magasins programmés au premier trimestre et 200 en le second, et (ii) le commerce électronique alimentaire basé sur des modèles structurellement rentables. Cdiscount: EBITDA en hausse de + 63% en 2020 Cdiscount enregistre une forte croissance de sa rentabilité en 2020, avec un EBITDA en hausse de + 63% à 133 M € 18 (101 M € après loyers): La croissance du chiffre d'affaires marketplace s'accélère de + 23% à 182 M € (+ 40% au quatrième trimestre) Le mix produits de vente directe a été ajusté vers une marge plus élevée et les catégories récurrentes (maison, loisirs, beauté) Le volume brut de marchandises (GMV) de la place de marché a augmenté de + 22% sur l'année, la croissance des prises de commandes s'accélérant à + 30% au second semestre. La contribution de la marketplace au GMV total a augmenté de +5,3 pts à 43,6%, portée par une accélération de la croissance au second semestre (+6,1 pts). Le chiffre d'affaires des services Fulfill by Cdiscount a augmenté de + 26%, soit 33% du GMV du marché. Cdiscount a poursuivi son développement à l'international avec le lancement début 2021 d'une solution de marketplace clé en main pour les enseignes en France et à l'international. Cette solution est destinée à être déployée de manière prioritaire en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, représentant un marché du e-commerce de plus de 600 Mds €. Escompte a bénéficié d'un prêt garanti par l'État de 120 M € le 31 juillet. En 2021, Cdiscount a l'intention de poursuivre son plan stratégique axé sur (i) la croissance du marché, (ii) les ajustements du mix produit, (iii) les solutions de marketing numérique et (iv) la nouvelle solution clé en main du marché. GreenYellow: un acteur unique de la transition énergétique en accélération La croissance de l'activité photovoltaïque s'est accélérée, avec une capacité totale installée en hausse de + 56% en 2020 à 335 MWc et un pipeline photovoltaïque en augmentation de + 25% pour représenter 565 MWc à fin 2020. Les économies d'énergie totales livrées aux clients ont augmenté de + 8% à 85 millions d'euros par an. Le nombre de contrats énergie pour les clients B2C vendus en partenariat avec Cdiscount a doublé sur l'année. En 2020, GreenYellow a également continué d'étendre sa portée géographique et d'étendre son offre de services: sur les marchés internationaux, en pénétrant de nouveaux territoires comme le Vietnam et l'Afrique du Sud, et en renforçant sa présence dans les géographies traditionnelles (Asie du Sud-Est, Amérique latine, océan Indien) En enrichissant l'offre de services: avec le lancement des solutions Utilities as a Service (modèle économique de services couvrant la production de chaleur et de froid; déploiement de la solution dans 80 sites en 2021); dans le domaine de la mobilité électrique, avec l'installation de 130 bornes de recharge pour véhicules électriques et multiplication par trois de la base installée en 2021; grâce à des solutions innovantes, comme des parcs solaires flottants (avec un projet initial en Thaïlande). En 2021, compte tenu de sa capacité installée actuelle et des projets en cours, GreenYellow prévoit de publier un EBITDA de 90 M € en 2021 (vs 64 M €19 en 2020), porté par: Transition vers un modèle d'actifs appartenant à l'entreprise, avec un objectif d'ajout 350 MWc de capacité installée en 2021, portant la capacité totale installée à près de 700 MWc, avec un objectif de 1 GWc en 2022 Croissance continue des contrats de performance énergétique et des certificats d'économie d'énergie. RelevanC: EBITDA en hausse de + 50% en 2020 Après avoir développé ses solutions pour les enseignes du Groupe, RelevanC propose désormais aux clients externes d'accélérer la monétisation de leurs données: les premiers contrats ont été signés avec les enseignes début 2021 (dont un avec un réseau de plus de 10 000 magasins et 14 millions de membres du programme de fidélité) RelevanC propose des services spécialisés de gestion de la relation client, couvrant (i) un ciblage client optimisé pour la publicité des fournisseurs ou les dépenses marketing, et (ii) la gestion des espaces publicitaires numériques et en magasin. RelevanC a réalisé un chiffre d'affaires de 55 M €20 et un EBITDA de 18 M €, en hausse de près de + 50% en 2020. La filiale, qui compte plus de 100 collaborateurs, propose: Une plateforme permettant à une enseigne et à ses fournisseurs de personnaliser leurs campagnes promotionnelles (promotion offre, méthode de contact optimisée, etc.) Une plateforme Retail Media qui permet aux fournisseurs et vendeurs de marketplace d'acheter des espaces publicitaires sur les sites du Groupe ou ailleurs, en utilisant l'expertise de RelevanC pour cibler leurs clients. En 2021, RelevanC entend accélérer sa croissance en recrutant de nouveaux clients externes. Spin-off des activités d'Assaí en Amérique latine En septembre 2020, GPA a annoncé un projet de scission de ses activités au Brésil afin d'optimiser le potentiel de l'activité cash & carry (Assaí) d'une part et des activités de distribution alimentaire plus traditionnelles de GPA et Éxito de l'autre. L'opération leur permettra de fonctionner de manière autonome et de se concentrer sur leurs modèles économiques respectifs et les opportunités de marché. Chaque entité bénéficiera d'un accès direct aux marchés des capitaux et aux différentes sources de financement, créant ainsi plus de valeur pour les actionnaires. Le plan de scission a été approuvé par les actionnaires de GPA lors de l'Assemblée générale du 31 décembre 2020 et les actions Assaí seront admises aux négociations le 1er mars 2021. Les actions Assaí seront distribuées aux actionnaires de GPA à raison d'une action Assaí pour chaque GPA partager. Un engagement RSE reconnu Le Groupe Casino a été nommé N ° 1 européen de la distribution par Vigeo Eiris21 pour sa politique et ses engagements RSE, et il est également le distributeur le mieux classé dans la liste des 100 meilleures entreprises gérées durablement publiée par le Wall Street Journal.22 Reconnu pour ses engagements en faveur du climat et de la protection de l'environnement, le Groupe a déjà réduit ses émissions de carbone de -10% par rapport à 2015, en ligne avec l'objectif validé par la Science Based Target de -18% de réduction d'ici 202523. En France, le Le Groupe a fortement réduit ses émissions de -18% en 2020, soit -34% depuis 2015, au-delà de l'objectif SBT (574 Kt CO2 eq en 2015, 461 Kt en 2019, et 380 Kt en 2020 sur les scopes 1 et 2) et adhéré aux recommandations du TCFD (partisan du TCFD). Pour Monoprix, le Groupe vise à réduire ses émissions de carbone de 50% 24 d'ici 2030 pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2040. Parmi ses initiatives, le Groupe a développé une offre appropriée et responsable en promouvant activement les produits bio qui représentaient un chiffre d'affaires de 1,3 Md € en 2020 (+ 12%), favoriser le développement de l'économie circulaire (lancement de la plateforme Cdiscount Occasion pour les biens d'occasion) et lutter contre le gaspillage alimentaire par la vente de produits à court terme. Le Groupe mène également une politique de ressources humaines responsable, inclusive et pro-diversité en employant 205000 personnes, dont 40,4% de femmes managers (objectif de 45% en 2025) et plus de 8400 salariés en situation de handicap (4,1% des effectifs en 2020) , objectif de 4,5% en 2025) .Le Groupe compte quatre fondations en France et en Amérique latine, dont la Fondation Casino, qui œuvre depuis 10 ans pour éduquer plus de 2000 enfants par an en France par le théâtre. Plan de cession d'actifs non stratégiques: 2,8 Md € depuis juillet 2018 Fin 2020, les ventes d'actifs non stratégiques réalisées depuis juillet 2018 s'élèvent à 2,8 Md €. En 2020, le Groupe a réalisé les cessions suivantes: Le 30 juin 2020, le Groupe a annoncé avoir finalisé la cession de Vindémia, leader de la distribution de la région Océan Indien, à GBH pour une valeur d'entreprise de 219 M € et perçu un produit de € Le 21 août 2020, le Groupe a annoncé la cession complémentaire et définitive de 5% du capital de Mercialys via le total return swap (TRS) de Mercialys pour 26 M € Le 30 novembre 2020, le Groupe Casino a annoncé avoir finalisé la cession à ALDI France de 545 millions d'euros. Les magasins Leader Price, 2 supermarchés Casino et 3 entrepôts ont reçu un produit de 648 M €. L'accord prévoit jusqu'à 35 M € de complément Le Groupe a également cédé des actifs immobiliers pour environ 100 M €. Compte tenu du développement réussi de son large portefeuille d'activités en France, le Groupe dispose d'une plus grande flexibilité dans la mise en œuvre de son plan de cession pour lequel l'objectif de 4,5 Md € est confirmé. Plan de refinancement: réduction de 1,5 Md € des besoins de financement entre 2021 et 2023 En 2020, le Groupe a poursuivi le renforcement de sa structure financière, en réalisant plusieurs opérations visant à renforcer sa liquidité jusqu'à fin 2023, à réduire sa dette obligataire et à allonger sa maturité moyenne. En décembre, le Groupe Casino a réalisé une opération d'envergure qui consistait à (i) exploiter le Prêt à Terme Garanti B 2024 initialement émis en novembre 2019 pour un montant de 225 M €, (ii) le lancement d'un instrument de dette non garanti à échéance janvier 2026 pour 400 M € et (iii) une offre publique d'achat sur les billets non garantis de Casino à échéance 2021 et 2025 pour un montant de 822 M € Le montant cumulé des obligations rachetées en 2020 sur le marché ou par voie d'offre publique s'élève ainsi à 1,4 Md €. A l'issue de ces opérations, le compte ségrégué dédié au remboursement des obligations présentait un solde de 487 M € Entre juin et décembre 2020, le montant à payer sur les obligations à échéance 2021 et 2023 a été réduit de 1,5 Md €, passant de 1,8 Md € à 0,2 Md €, compte tenu des montants détenus sur le compte séparé. Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2020 – Au quatrième trimestre 2020, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 8346 M €, en baisse de -9,6% au total en raison des taux de change, du périmètre de consolidation et des impacts carburants représentant respectivement -15,2%, -2,6% et -2,2%. L'effet calendaire est de -0,2%. Les ventes à magasins comparables du Groupe sont en hausse de + 8,1% 25, ​​portées par des niveaux d’activité dynamiques en Amérique latine (+ 13,5% 1). Le chiffre d'affaires en France (y compris Cdiscount) progresse de + 0,9% 1 avec un chiffre d'affaires brut sous bannière en hausse de + 3,2% 1. France Les ventes au détail ont été impactées par la baisse des ventes de carburants (-131 M € ou -3,2 pts), la cession de Vindémia et par les effets du plan Rocade sur les hypermarchés et supermarchés. La croissance des magasins comparables a été de + 0,1% au quatrième trimestre, marquée par le deuxième lock-out, l'interdiction par le gouvernement de vendre des produits non essentiels en novembre et le couvre-feu instauré en décembre. Les segments porteurs du e-commerce et du bio sont restés dynamiques, enregistrant une croissance du chiffre d'affaires à magasins comparables de + 67% et + 7% respectivement pour le trimestre. Les bonnes performances des formats de proximité (+ 5,8%), des supermarchés Casino (+ 3,3%) et Naturalia (+ 12%) compensent la baisse du chiffre d'affaires enregistré par les hypermarchés Géant (-7,2%), impactés par le gouvernement l'interdiction des ventes de produits non essentiels en novembre et la réduction des ventes non alimentaires au profit des modèles shop-in-shop. Les ventes de Monoprix (+ 1,0%) et Franprix (+ 0,7%) ont résisté, les performances dynamiques des régions et de la banlieue parisienne compensant la baisse de la consommation à Paris, qui continue d'être affectée par la baisse du nombre de touristes et de bureaux . Cdiscount26 enregistre une croissance organique du volume brut de marchandises (GMV) de + 10,2%, tirée par le marché et les ventes internationales. La place de marché progresse de + 34% sur le trimestre et représente 45,0% du GMV (+7,5 pts). Cdiscount a attiré 1,2 million de nouveaux clients au cours du trimestre, avec un record de 26,2 millions de visiteurs uniques en décembre. Le GMV international a progressé de + 90% au cours du trimestre, grâce à une plateforme qui regroupe 206 sites Internet couvrant 27 pays. Au total, en France (y compris Cdiscount), le deuxième lock-out n'a pas eu d'impact global sur le chiffre d'affaires brut sous bannière du trimestre, qui progresse de + 3,2% à magasins comparables. En Amérique latine, les ventes progressent de + 13,5% 2 à magasins comparables et de + 22,2% 2 en organique. Le chiffre d'affaires net total a été impacté par un effet de change défavorable de -31,6%. La croissance des ventes du quatrième trimestre en Amérique latine est portée par l'excellente performance d'Assaí (+ 19,4% 2 à magasins comparables et + 34,1% 2 en organique), reflétant l'attractivité continue du format commercial et le succès de la stratégie d'expansion . La stratégie de redressement de MultiVarejo a continué de porter ses fruits, entraînant une croissance comparable de + 10,4% 2. Éxito réalise une bonne performance avec une croissance comparable de + 7,5% 2 malgré l'introduction de restrictions de voyage plus strictes en Argentine et en Uruguay. Chiffre d'affaires consolidé par segment Variation T4 2020 / T4 2019 CHIFFRE D'AFFAIRES NET (en M €) T42020 Croissance totale Croissance organique27 Croissance à magasins comparables1 France Commerces 3739 -10,2% -1,9% + 0,1% Cdiscount 643 + 4,2% + 4,3% + 4,3% Total France 4382 -8,3% -1,0% + 0,9% Latam Retail 3964 -10,9% + 22,2% + 13,5% TOTAL GROUPE 8346 -9,6% + 10,7% + 8,1% Cdiscount GMV 1323 + 10,1% + 10,2% nd Chiffre d'affaires net consolidé en France par enseigne Variation T3 2020 / T3 2019 Variation T4 2020 / T4 2019 Chiffre d'affaires net par enseigne (en M €) Chiffre d'affaires T3 2020 Croissance totale Croissance organique1 Croissance à magasins comparables1 Chiffre d'affaires net T4 2020 Croissance totale Croissance organique1 Idem- Croissance des magasins1 Monoprix 1024 -2,8% -3,1% -1,2% 1219 -1,0% -0,2% + 1,0% Supermarchés 816-4,4% -0,3% + 0,8% 727-6,2% 0,0% + 3,3% dont Supermarchés Casino28757 – 4,3% -0,2% + 1,7% 687-6,8% -0,5% + 3,3% Franprix 343-4,5% -3,9% -1,1% 378-2,2% -2,5% + 0,7% Commodités et autres29478 -29,0% + 3,2% + 6,5% 456 -24,8% + 4,1% + 5,6% dont Proximité30404 + 4,7% + 6,2% + 6,5% 315 + 6,1% + 5,4% + 5,8% Hypermarchés 1016 -13,5% -5,9% -3,0% 959 -17,6 % -8,6% -6,8% dont Géant2 950 -14,6% -6,8% -2,7% 903 -18,7% -9,5% -7,2% dont Alimentation 663-10,0% nd -2,8% 652 -9,4% n.a. -5,3% dont non alimentaire 113-21,1% n.a. -2,9% 107 -32,1% n.a. -18,6% FRANCE RETAIL 3676 -10,6% -2,6% -0,2% 3739 -10,2% -1,9% + 0,1% Perspectives 2021 en France – Profitabilité en forte amélioration, poursuivant la tendance établie au second semestre 2020 formats, le Groupe donne désormais la priorité à la croissance Expansion dans les formats de proximité urbains, semi-urbains et ruraux (100 magasins à ouvrir au premier trimestre et 200 au deuxième) Développement du e-commerce basé sur des modèles structurellement rentables (O Entrepôt automatisé logistique, partenariat avec Amazon, service click & collect et livraison à domicile proposé par les formats urbains) Développement continu de Cdiscount, GreenYellow et RelevanC Croissance continue du cash-flow des activités poursuivies et du free cash-flow31 Poursuite de la croissance de l'EBITDA Réduction continue des coûts non récurrents sur les formats e-commerce de proximité et de restauration, qui nécessitent de faibles Capex Désendettement en cours Compte tenu du développement réussi de son large portefeuille d'activités en France, t he Group has a greater flexibility in implementing its disposal plan for which the €4.5bn objective is confirmedIn light of the priority given to the deleveraging plan, the Board of Directors will recommend to the 2021 Annual General Meeting not to pay a dividend in 2021 in respect of 2020 APPENDICES – ADDITIONAL 2020 FINANCIAL INFORMATION RELATING TO THE AUTUMN 2019 REFINANCING DOCUMENTATION See press release dated 21 November 2019 Financial information for the fourth quarter ended 31 December 2020: In €m France Retail + E-commerce Latam Total Net sales32 4,382 3,965 8,347 EBITDA1 617 460 1,077 (-) impact of leases33 (153) (64) (218) Adjusted Consolidated EBITDA including leases1 464 396 860 Financial information for the 12-month period ended 31 December 2020: In €m France Retail + E-commerce Latam Total Net sales1 17,256 14,656 31,912 EBITDA1 1,580 1,161 2,742 (-) impact of leases2 (634) (278) (912) (i) Adjusted consolidated EBITDA including leases1 34 946 884 1,830 (ii) Gross debt 1 35 4,761 2,617 7,378 (iii) Gross cash & cash equivalents1 36 828 1,916 2,744 As at 31 December 2020, the Group's liquidity within the "France + E-commerce" scope was €3.15bn, with €819m in cash and cash equivalents and confirmed undrawn lines of credit of €2.3bn. Additional information regarding covenants and segregated accounts: Covenants tested as from 31 March 2020 pursuant to the €2bn Revolving Credit Facilitydated 18 November 2019 Type of covenant (France and E-commerce) At 31 December 2020 Gross debt4/adjusted EBITDA3 <5.75x37 5.03x Adjusted EBITDA3/Net finance costs >2.25x 4.01x The Group confirms that €373m were credited to the Segregated Account during the quarter ended 31 December 2020, corresponding to the funds raised through the December 2020 refinancing transaction but not used. No cash has been debited from the Segregated Account and its balance stood at €487m at 31 December 2020. No cash has been credited or debited from the Bond Segregated Account and its balance remained at €0. APPENDICES – FULL-YEAR RESULTS Consolidated net sales by segment Net sales In €m 2019 (restated) 2020 Reported change Change at CER France Retail 16,322 15,219 -6.8% – Latam Retail 16,358 14,656 -10.4% +17.3%38 E-commerce (Cdiscount) 1,966 2,037 +3.6% – Group total 34,645 31,912 -7.9% +9.0%1 Consolidated EBITDA by segment EBITDA In €m 2019 (restated) 2020 Reported change Change at CER France Retail 1,467 1,451 -1.1% -0.6% Latam Retail 1,104 1,161 +5.2% +36.1% E-commerce (Cdiscount) 69 129 +87.8% +87.8% Group total 2,640 2,742 +3.9% +17.0% Consolidated trading profit by segment Trading profit In €m 2019 (restated) 2020 Reported change Change at CER France Retail 689 625 -9.4% -8.5% Latam Retail 628 748 +19.1% +54.5% E-commerce (Cdiscount) 4 53 n.m. n.m. Group total 1,321 1,426 +7.9% +25.2% Change in net debt by entity Net debtIn €m 2019 Change over over the period 2020 Net debt after IFRS 5 Net debtexcl. IFRS 5 Net debt excl. IFRS 5 Net debtafter IFRS 5 France 2,505 4,069 -318 (-566 incl. GPA TRS settlement) 3,751 3,048 o/w France Retail 2,284 3,848 -310 3,538 2,835 o/w E-commerce (Cdiscount) 221 221 -8 213 213 Latam Retail 1,550 1,587 -705 882 866 o/w GPA (Multivarejo) 516 541 -168 373 361 o/w Assai 1,460 1,460 -796 664 664 o/w Éxito (638) (626) +293 (333) (338) o/w Segisor 185 185 -6 179 179 Total 4,055 5,657 -1,023 4,634 3,914 2020 France net debt excluding IFRS 5 In €m – France + Cdiscount 2019 2020 France net debt excl. IFRS 5 at 1 January (4,026) (4,069) Free cash flow39 before asset disposals, disposal plan and Rocade plan 221 288 Financial expenses40 (207) (328) Dividends paid to owners of the parent and holders of TSSDI deeply-subordinated bonds (213) (43) Share buybacks and transactions with non-controlling interests (90) (37) Other net financial investments (331) (383)41 Other non-cash items 60 14842 o/w non-cash financial expenses (6) 57 Rocade plan 27 (18) Disposal plan and other disposals 797 93943 Segisor (198) 0 Settlement of GPA TRS and Forward (109) (248) Net debt excluding IFRS 5 at 31 December (4,069) (3,751) Change in net debt, excluding IFRS 5 -43 +318 Impact of GPA TRS and Forward settlements 109 248 Change in net debt, excluding IFRS 5, GPA TRS & Forward +66 +566 Underlying net profit In €m 2019(restated) Restated items 2019 underlying 2020 Restated items 2020 underlying Trading profit 1,321 0 1,321 1,426 0 1,426 Other operating income and expenses (713) 713 0 (797) 797 0 Operating profit 609 713 1,321 628 797 1,426 Net finance costs (356) 0 (356) (357) 0 (357) Other financial income and expenses44 (450) 34 (416) (392) 67 (324) Income taxes45 (132) (114) (246) (82) (180) (261) Share of profit of equity-accounted investees 46 0 46 50 0 50 Net profit (loss) from continuing operations (283) 633 349 (152) 685 533 xx xx xx xx o/w attributable to non-controlling interests46 112 41 154 218 47 265 o/w Group share (396) 591 196 (370) 638 268 Underlying net profit corresponds to net profit from continuing operations, adjusted for (i) the impact of other operating income and expenses, as defined in the "Significant accounting policies" section in the notes to the consolidated financial statements, (ii) the impact of non-recurring financial items, as well as (iii) income tax expense/benefits related to these adjustments and (iv) the application of IFRIC 23. Non-recurring financial items include fair value adjustments to equity derivative instruments (such as total return swaps and forward instruments related to GPA shares) and the effects of discounting Brazilian tax liabilities. APPENDICES – NET SALES Consolidated net sales by segment 2020/2019 change Net sales (in €m) 2020net sales Totalgrowth Organicgrowth47 Same-storegrowth1 France Retail 15,219 -6.8% +0.5% +3.0% Cdiscount 2,037 +3.6% +3.6% +3.6% Total France 17,256 -5.6% +1.0% +3.2% Latam Retail 14,656 -10.4% +17.3% +11.6% GROUP TOTAL 31,912 -7.9% +9.0% +7.8% Cdiscount GMV 4,207 +7.9% +8.6% n.a. 2020/2019 change in net sales in France by banner Net sales by banner (in €m) 2020 net sales Total growth Organic growth1 Same-store growth1 Monoprix 4,537 -0.2% -0.1% +1.6% Supermarkets 3,069 -2.3% +3.3% +5.4% o/w Casino Supermarkets2 2,896 -2.3% +3.4% +6.1% Franprix 1,579 +3.5% +3.9% +7.1% Convenience & Other3 2,199 -13.6% +4.5% +9.1% o/w Convenience4 1,416 +7.5% +7.6% +10.3% Hypermarkets 3,836 -15.9% -4.9% -2.3% o/w Géant2 3,620 -16.7% -5.3% -2.2% o/w Food 2,588 -10.5% n.a. -1.5% o/w Non-food 427 -22.5% n.a. -7.4% FRANCE RETAIL 15,219 -6.8% +0.5% +3.0% Main data – Cdiscount48 Key figures H2 2019 H2 2020 Reported growth Organic growth Total GMV including tax 2,146 2,261 +5.4% +5.8% o/w direct sales 1,088 1,038 -4.7% o/w marketplace 679 832 +22.6% Marketplace contribution (%) 38.4% 44.5% +6.1 pts Net sales (in €m) 1,199 1,176 -1.9% -1.4% Traffic (millions of visits) 531 607 +14.3% Key figures FY 2019 FY 2020 Reported growth Organic growth Total GMV including tax 3,899 4,207 +7.9% +8.6% o/w direct sales 1,999 1,949 -2.5% o/w marketplace 1,237 1,505 +21.6% Marketplace contribution (%) 38.2% 43.6% +5.3 pts Net sales (in €m) 2,194 2,225 +1.4% +2.2% Traffic (millions of visits) 1,021 1,169 +14.5% Active customers (in millions) 9.2 10.3 +12% Cnova provided a detailed report on its 2020 results on 18 February 2021. APPENDICES – OTHER INFORMATION Exchange rate AVERAGE EXCHANGE RATES Q4 2019 Q4 2020 Currency effect Brazil (EUR/BRL) 4.5580 6.4373 -29.2% Colombia (EUR/COP) (x 1000) 3.7696 4.3559 -13.5% Uruguay (EUR/UYP) 41.5081 50.8326 -18.3% Argentina49 (EUR/ARS) 65.7062 95.5576 -31.2% Gross sales under banner in France TOTAL ESTIMATED GROSS FOOD SALES UNDER BANNER (in €m, excluding fuel) Same-store change (excl. calendar effects) Q4 2020 Q4 2020 FY 2020 Monoprix 1,249 +1.0% +1.6% Franprix 438 -0.1% +7.3% Supermarkets 704 +3.9% +5.4% Hypermarkets 798 -4.0% -1.2% Convenience & Other 607 +5.4% +10.2% o/w Convenience 394 +5.7% +10.2% TOTAL FOOD 3,796 +1.1% +3.9% TOTAL ESTIMATED GROSS NON-FOOD SALES UNDER BANNER (in €m, excluding fuel) Same-store change (excl. calendar effects) Q4 2020 Q4 2020 FY 2020 Hypermarkets 135 -17.4% -7.1% Cdiscount 1,067 +11.8% +9.6% TOTAL NON-FOOD 1,202 +8.8% +7.9% TOTAL GROSS SALES UNDER BANNER (in €m, excluding fuel) Same-store change (excl. calendar effects) Q4 2020 Q4 2020 FY 2020 TOTAL FRANCE AND CDISCOUNT 4,998 +3.2% +4.9% Store network at period-end FRANCE 31/03/2020 30/06/2020 30/09/2020 31/12/2020 Géant Casino hypermarkets 104 104 105 105 o/w French franchised affiliates 4 4 4 4 International affiliates 6 6 7 7 Casino Supermarkets 411 415 414 419 o/w French franchised affiliates 69 69 68 71 International affiliates 22 22 23 24 Monoprix 789 789 791 799 o/w franchised affiliates 190 190 191 192 Naturalia integrated stores 181 181 181 184 Naturalia franchises 26 26 28 32 Franprix 867 869 869 872 o/w franchises 441 481 463 479 Convenience 5,130 5,134 5,166 5,206 Other businesses 223 219 219 233 Indian Ocean 262 0 0 0 Total France 7,786 7,530 7,564 7,634 INTERNATIONAL 31/03/2020 30/06/2020 30/09/2020 31/12/2020 ARGENTINA 25 25 25 25 Libertad hypermarkets 15 15 15 15 Mini Libertad and Petit Libertad mini-supermarkets 10 10 10 10 URUGUAY 93 93 92 93 Géant hypermarkets 2 2 2 2 Disco supermarkets 29 29 29 30 Devoto supermarkets 24 24 24 24 Devoto Express mini-supermarkets 36 36 35 35 Möte 2 2 2 2 BRAZIL 1,072 1,070 1,054 1,057 Extra hypermarkets 107 107 104 103 Pão de Açúcar supermarkets 185 182 182 182 Extra supermarkets 151 151 147 147 Compre Bem 28 28 28 28 Assaí (cash & carry) 167 169 176 184 Mini Mercado Extra & Minuto Pão de Açúcar mini-supermarkets 238 238 239 236 Drugstores 123 122 104 103 + Service stations 73 73 74 74 COLOMBIA 1,984 1,981 1,980 1,983 Éxito hypermarkets 92 92 92 92 Éxito and Carulla supermarkets 157 157 154 153 Super Inter supermarkets 69 69 69 69 Surtimax (discount) 1,540 1,536 1,539 1,544 o/w “Aliados” 1,460 1,459 1,465 1,470 B2B 32 32 34 34 Éxito Express and Carulla Express mini-supermarkets 94 95 92 91 CAMEROON 1 1 2 2 Cash & Carry 1 1 2 2 Total International 3,175 3,170 3,153 3,160 Consolidated income statement (in € millions) 2020 2019 (restated)50 CONTINUING OPERATIONS Net sales 31,912 34,645 Other revenue 598 665 Total revenue 32,510 35,310 Cost of goods sold (24,314) (26,546) Gross margin 8,195 8,765 Selling expenses (5,504) (6,073) General and administrative expenses (1,265) (1,371) Trading profit 1,426 1,321 As a % of net sales 4.5% 3.8% Other operating income 306 63 Other operating expenses (1,103) (776) Operating profit 628 609 As a % of net sales 2.0% 1.8% Income from cash and cash equivalents 16 39 Finance costs (373) (396) Net finance costs (357) (356) Other financial income 210 265 Other financial expenses (602) (715) Profit (loss) before tax (120) (198) As a % of net sales -0.4% -0.6% Income tax benefit (expense) (82) (132) Share of profit (loss) of equity-accounted investees 50 46 Net profit /(loss) from continuing operations (152) (283) As a % of net sales -0.5% -0.8% Attributable to owners of the parent (370) (396) Attributable to non-controlling interests 218 112 DISCONTINUED OPERATIONS Net profit (loss) from discontinued operations (508) (1,054) Attributable to owners of the parent (516) (1,048) Attributable to non-controlling interests 7 (6) CONTINUING AND DISCONTINUED OPERATIONS Consolidated net profit (loss) (660) (1,338) Attributable to owners of the parent (886) (1,444) Attributable to non-controlling interests 225 106 Earnings per share In € 2020 2019 (restated) From continuing operations, attributable to owners of the parent Basic (3.75) (4.01) Diluted (3.75) (4.01) From continuing and discontinued operations, attributable to owners of the parent Basic (8.54) (13.72) Diluted (8.54) (13.72) Consolidated statement of comprehensive income (in € millions) 2020 2019 (restated)51 Consolidated net profit (loss) (660) (1,338) Items that may be subsequently reclassified to profit or loss (1,367) (128) Cash flow hedges and cash flow hedge reserve(i) (17) (27) Foreign currency translation adjustments(ii) (1,328) (110) Debt instruments at fair value through other comprehensive income (OCI) 1 6 Share of items of equity-accounted investees that may be subsequently reclassified to profit or loss (27) (4) Income tax effects 5 6 Items that will never be reclassified to profit or loss (10) (14) Equity instruments at fair value through other comprehensive income – (1) Actuarial gains and losses (14) (18) Share of items of equity-accounted investees that will never be subsequently reclassified to profit or loss – (1) Income tax effects 5 6 Other comprehensive income (loss) for the year, net of tax (1,377) (142) Total comprehensive income (loss) for the year, net of tax (2,037) (1,480) o/w Group share (1,455) (1,537) Attributable to non-controlling interests (581) 58 The change in the cash flow hedge reserve was not material in either 2020 or 2019. The €1,328 million negative net translation adjustment in 2020 arose primarily from the depreciation of the Brazilian and Colombian currencies (€957 million and €235 million, respectively). The €110 million negative net translation adjustment in 2019 arose primarily from the depreciation of the Brazilian, Argentine and Uruguayan currencies, for €70 million, €57 million and €54 million respectively, partially offset by the appreciation of the Colombian peso for €68 million. Consolidated statement of financial position ASSETS 31 December 2020 31 December 2019 (restated)52 1 January 2019 (restated)1 (in € millions) Goodwill 6,656 7,489 8,682 Intangible assets 2,061 2,296 2,265 Property and equipment 4,279 5,113 5,843 Investment property 428 493 497 Right-of-use assets 4,888 5,602 5,312 Investments in equity-accounted investees 191 341 500 Other non-current assets 1,217 1,183 1,151 Deferred tax assets 1,035 784 666 Non-current assets 20,754 23,300 24,916 Inventories 3,209 3,775 3,834 Trade receivables 941 836 905 Other current assets 1,770 1,536 1,383 Current tax assets 167 111 165 Cash and cash equivalents 2,744 3,572 3,730 Assets held for sale 932 2,818 8,464 Current assets 9,763 12,647 18,481 TOTAL ASSETS 30,517 35,948 43,397 EQUITY AND LIABILITIES 31 December 2020 31 December 2019 (restated) 1 1 January 2019 (restated) 1 (in € millions) Share capital 166 166 168 Additional paid-in capital, treasury shares, retained earnings and consolidated net profit (loss) 3,097 4,603 6,312 Equity attributable to owners of the parent 3,263 4,769 6,480 Non-controlling interests 2,856 3,488 5,203 Total equity 6,118 8,256 11,682 Non-current provisions for employee benefits 351 357 366 Other non-current provisions 374 458 475 Non-current borrowings and debt, gross 6,888 8,100 6,782 Non-current lease liabilities 4,281 4,761 4,327 Non-current put options granted to owners of non-controlling interests 45 61 63 Other non-current liabilities 201 181 469 Deferred tax liabilities 508 566 667 Total non-current liabilities 12,648 14,485 13,150 Current provisions for employee benefits 12 11 11 Other current provisions 189 153 157 Trade payables 6,190 6,580 6,668 Current borrowings and debt, gross 1,168 1,549 2,199 Current lease liabilities 705 723 657 Current put options granted to owners of non-controlling interests 119 105 126 Current tax liabilities 98 48 127 Other current liabilities 3,059 2,839 2,613 Liabilities associated with assets held for sale 210 1,197 6,008 Current liabilities 11,750 13,206 18,565 TOTAL EQUITY AND LIABILITIES 30,517 35,948 43,397 Consolidated statement of cash flows (in € millions) 2020 2019 (restated) Profit (loss) before tax from continuing operations (120) (198) Profit (loss) before tax from discontinued operations (462) (979) Consolidated profit (loss) before tax (581) (1,177) Depreciation and amortisation expense 1,316 1,318 Provision and impairment expense 390 240 Losses (gains) arising from changes in fair value 78 40 Expenses/(income) on share-based payment plans 12 13 Other non-cash items (56) (62) (Gains) losses on disposals of non-current assets (88) 9 (Gains) losses due to changes in percentage ownership of subsidiaries resulting in acquisition/loss of control 58 11 Dividends received from equity-accounted investees 17 43 Net finance costs 356 356 Interest paid on leases, net 320 324 Non-recourse factoring and associated transaction costs 60 77 Disposal gains and losses and adjustments related to discontinued operations 258 977 Net cash from operating activities before change in working capital, net finance costs and income tax 2,142 2,170 Income tax paid (157) (259) Change in operating working capital 26 92 Income tax paid and change in operating working capital: discontinued operations 211 (882) Net cash from operating activities 2,222 1,120 of which continuing operations 2,215 2,004 Cash outflows related to acquisitions of: § Property, plant and equipment, intangible assets and investment property (927) (1,107) § Non-current financial assets (942) (440) Cash inflows related to disposals of: § Property, plant and equipment, intangible assets and investment property 423 890 § Non-current financial assets 461 68 Effect of changes in scope of consolidation resulting in acquisition or loss of control 157 218 Effect of changes in scope of consolidation related to equity-accounted investees (63) (39) Change in loans and advances granted (28) (42) Net cash from/(used in) investing activities of discontinued operations 453 422 Net cash from (used in) investing activities (466) (32) of which continuing operations (920) (453) Dividends paid: § to owners of the parent – (169) § to non-controlling interests (44) (83) § to holders of deeply-subordinated perpetual bonds (36) (46) Increase (decrease) in the parent’s share capital – – Transactions between the Group and owners of non-controlling interests (55) (971) (Purchases) sales of treasury shares (1) (40) Additions to loans and borrowings 2,066 4,542 Repayments of loans and borrowings (2,632) (3,694) Repayments of lease liabilities (603) (649) Interest paid, net (717) (670) Other repayments (23) (12) Net cash used in financing activities of discontinued operations (73) (297) Net cash used in financing activities (2,117) (2,088) of which continuing operations (2,044) (1,792) Effect of changes in exchange rates on cash and cash equivalents of continuing operations (494) (3) Effect of changes in exchange rates on cash and cash equivalents of discontinued operations – 19 Change in cash and cash equivalents (856) (984) Net cash and cash equivalents at beginning of period 3,530 4,514 of which net cash and cash equivalents of continuing operations 3,471 3,592 of which net cash and cash equivalents of discontinued operations 59 922 Net cash and cash equivalents at end of period 2,675 3,530 of which net cash and cash equivalents of continuing operations 2,675 3,471 of which net cash and cash equivalents of discontinued operations (1) 59 Analyst and investor contacts – Lionel Benchimol+ 33 (0)1 53 65 64 17 – lbenchimol@groupe-casino.fror+ 33 (0)1 53 65 24 17 – IR_Casino@groupe-casino.fr Press contacts – Casino Group – Communications Department Stéphanie Abadie+ 33 (0)6 26 27 37 05 – sabadie@groupe-casino.fror+ 33(0)1 53 65 24 78 – directiondelacommunication@groupe-casino.fr – Agence IMAGE 7 Karine Allouis +33 (0)1 53 70 74 84 – kallouis@image7.frFranck Pasquier + 33(0)6 73 62 57 99 – fpasquier@image7.fr Disclaimer This press release was prepared solely for information purposes, and should not be construed as a solicitation or an offer to buy or sell securities or related financial instruments. Likewise, it does not provide and should not be treated as providing investment advice. It has no connection with the specific investment objectives, financial situation or needs of any receiver. No representation or warranty, either express or implied, is provided in relation to the accuracy, completeness or reliability of the information contained herein. Recipients should not consider it as a substitute for the exercise of their own judgement. All the opinions expressed herein are subject to change without notice. 1 Data published by the subsidiary. In consolidated view, EBITDA of €129m and EBITDA after lease payments of €101m 2 Gross debt included in the scope defined in the November 2019 refinancing documentation (mainly France Retail, Cdiscount and Segisor) 3 France scope excluding GreenYellow for which development and transition to a company-owned asset model is ensured by its own resources 4 Data published by the subsidiary 5 Same-store growth 6 Of which tax credits received by GPA (impact of €139m on Trading Profit and EBITDA) 7 Scope defined in the refinancing documentation dated November 2019 (France, E-commerce, Segisor) 8 Excluding fuel and calendar effects 9 Data published by the subsidiary 10 Mainly related to the recognition of previously neutralised EBITDA on real estate development operations conducted with Mercialys. Real estate development operations with Mercialys are neutralised in EBITDA based on the Group’s percentage interest in Mercialys. A reduction in Casino’s stake in Mercialys or an asset disposal by Mercialys of those assets therefore results in the recognition of EBITDA that was previously neutralised 11 See definition on page 18. 12 Underlying diluted EPS includes the dilutive effect of TSSDI deeply-subordinated bond distributions. 13 Scope defined in the refinancing documentation dated November 2019 (France, E-commerce, Segisor) 14 Borrowings by the companies included in the scope defined in the refinancing documentation dated November 2019 (France, E-commerce, Segisor) 15 EBITDA after lease payments (i.e. repayments of principal and interest on lease liabilities) 16 5.75x at 31 December 2020, 6.50x at 31 March 2020, 6.00x at 30 June 2021 and 30 September 2021, and 4.75x as from 31 December 2021 17 Food E-commerce = E-commerce France excluding Cdiscount. 18 Data published by the subsidiary. Contribution to consolidated EBITDA: €129m, EBITDA after lease payments of €101m 19 €64m based on GreenYellow’s accounts, €57m contribution to consolidated EBITDA 20 Post-3W spin-off sales 21 A subsidiary of rating agency Moody’s (Vigeo Eiris rating, December 2020) 22 October 2020 23 Compared with 2015, scopes 1 and 2 24 Compared with 2020, scopes 1 and 2 25 Same-store change excluding fuel and calendar effects 26 Data published by the subsidiary 27 Excluding fuel and calendar effects 28 Excluding Codim stores in Corsica: 8 supermarkets and 4 hypermarkets 29 Other: mainly Vindémia, Geimex and Restaurants 30 Convenience segment net sales on a same-store basis include the same-store performance of franchised stores 31 France scope excluding GreenYellow for which development and transition to a company-owned asset model is ensured by its own resources 32 Unaudited data, scope as defined in refinancing documentation with mainly Segisor accounted for within the France Retail + E-commerce scope 33 Interest paid on lease liabilities and repayment of lease liabilities as defined in the documentation 34 EBITDA after lease payments (i.e. repayments of principal and interest on lease liabilities) 35 Loans and other borrowings 36 At 31 December 2020 37 5.75x at 31 December 2020, 6.50x at 31 March 2021, 6.00x at 30 June 2021 and 30 September 2021, and 4.75x as from 31 December 2021 38 Organic change excluding fuel and calendar effects 39 Before dividends paid to the owners of the parent and holders of TSSDI deeply-subordinated bonds, excluding financial expenses, including lease payments (repayments of lease liabilities and interest on leases) 40 Excluding interest on lease liabilities, included €76m related to swaps in 2019 (with a non-cash compensation) 41 Including -€73m related to the settlement of the Mercialys TRS and -€295m placed in the segregated account 42 Including investment in the segregated account, purchases of Leader Price stores (-€55m) and current account with Leader Price 43 Including real estate disposals, proceeds collected from the sale of Vindémia (€186m) and Leader Price (€648m), proceeds from the sale of Mercialys shares (€26m), and related fees 44 Other financial income and expenses have been restated, primarily for the impact of discounting tax liabilities, as well as for changes in the fair value of the total return swaps on GPA shares and the GPA forward 45 Income taxes have been restated for the tax effects corresponding to the above restated financial items and the tax effects of the restatements 46 Non-controlling interests have been restated for the amounts relating to the restated items listed above. 47 Excluding fuel and calendar effects 48 Data published by the subsidiary 49 Pursuant to the application of IAS 29, the exchange rate used to convert the Argentina figures corresponds to the rate at the reporting date 50 The 2019 financial statements have been restated to reflect the retrospective application of IFRIC IC decision with regard to the enforceable period of a lease and the amortisation period of fixtures in accordance with IFRS 16 – Leases 51 The 2019 financial statements have been restated to reflect the retrospective application of IFRIC IC decision with regard to the enforceable period of a lease and the amortisation period of fixtures in accordance with IFRS 16 – Leases. 52 The 2019 financial statements have been restated to reflect the retrospective application of IFRIC IC decision with regard to the enforceable period of a lease and the amortisation period of fixtures in accordance with IFRS 16 – Leases Attachment 20210225 – PR – 2020 Full Year Results