Pourquoi les nouveaux plans pour les éliminatoires de l'Euro signifient la fin pour Michael O'Neill en Irlande du Nord – Foot 2020

61

La fin de match pour Michael O'Neill et la Irish FA approche.

Suite à la vidéoconférence de l'Uefa hier avec les 55 associations membres européennes, y compris l'IFA, des détails ont été révélés sur les rencontres prévues pour les internationaux plus tard cette année, ce qui rendrait pratiquement impossible pour O'Neill de continuer à diriger l'Irlande du Nord.

Bien que rien ne soit certain en raison de la pandémie de coronavirus, il est entendu que l'UEFA souhaite que les matchs de la Ligue des nations d'Irlande du Nord avec la Roumanie, la Norvège et l'Autriche aient lieu en septembre et octobre avec leur demi-finale des éliminatoires de l'Euro 2020 en Bosnie-Herzégovine également en octobre. et une finale potentielle à Windsor Park contre la République d'Irlande ou la Slovaquie en novembre.

O'Neill (50 ans) a précédemment déclaré que combiner le travail en Irlande du Nord avec celui de son rôle de patron de Stoke City "ne serait pas faisable si vous le faisiez en septembre, octobre et novembre".

Cela étant, une annonce pourrait être sur les cartes pour mettre fin au règne extrêmement réussi d'O'Neill en tant que manager d'Irlande du Nord avec Stephen Robinson de Motherwell, Tommy Wright de St Johnstone et le patron des moins de 21 ans Ian Baraclough sur la liste restreinte pour le remplacer.

Quand O’Neill a été nommé patron de Stoke en novembre, un accord a été conclu lui permettant d’être en charge des deux derniers éliminatoires de l’Euro 2020 en Irlande du Nord et des matches de barrage en mars. L'espoir parmi les joueurs était qu'il mènerait l'équipe dans le tournoi d'été s'ils se qualifiaient.

Depuis que Covid-19 a interrompu le football le mois dernier, retardant le match de l'Irlande du Nord en Bosnie et reportant la finale jusqu'en 2021, il y a de sérieux doutes quant à la réorganisation de son pays par O’Neill.

Dans une interview avec le Belfast Telegraph plus tôt ce mois-ci, le président de l'IFA, David Martin, a déclaré qu'il voulait qu'O'Neill soit en charge chaque fois que la demi-finale des play-offs avait lieu, mais avec des matchs de la Ligue des Nations qui devraient avoir lieu avant le match en Bosnie. , le patron de Stoke saura mieux que quiconque qu'il s'agit d'une situation irréalisable.

Cela signifierait qu'un patron intérimaire serait en place pour les matches de la Ligue des Nations avant que O’Neill ne soit parachuté pour les éliminatoires de l'Euro 2020. Personne, pas moins O’Neill, qui a inspiré l’Irlande du Nord à la finale de l’Euro 2016 et a presque amené l’équipe à la Coupe du monde 2018, ne se contenterait pas de cela étant donné les perturbations que cela aurait sur les joueurs.

Concernant les rencontres potentielles de l'Irlande du Nord, la FA irlandaise n'a pas commenté, mais la FAI a affirmé que la demi-finale des éliminatoires de la République d'Irlande en Europe en Slovaquie se déroulerait probablement en octobre avec la finale en novembre.

Si l'Irlande du Nord et la République arrivaient à la décision, cela les verrait se rencontrer dans un affrontement gagnant-gagnant à Windsor Park 27 ans après le tristement célèbre qualificatif de Coupe du Monde «nuit de novembre» entre les deux parties à Belfast.

S'exprimant à FAI TV sur le match de la République avec la Slovaquie, le PDG intérimaire de FAI, Gary Owens, a déclaré: «À l'origine, nous pensions que c'était bien en novembre, mais il semble maintenant que la demi-finale soit l'option préférée en octobre.

«Ils ne veulent pas avoir la demi-finale et la finale des play-offs dans le mois.

"Il semble que les matches de la Ligue des nations auront lieu en septembre et octobre avec les demi-finales en octobre et les finales en novembre."

L'ancien patron de Derry City, Stephen Kenny, est récemment devenu le patron de la République, succédant à Mick McCarthy. Si tout se passe comme prévu, le premier match de Kenny en charge serait dans la Ligue des Nations. Il en serait de même pour tout nouveau manager d'Irlande du Nord.

Belfast Telegraph