RTL Today – Surveillance vidéo VISUPOL: 16000 ménages de la Ville de Luxembourg participeront à l'enquête – Championnat d’Europe 2020

9
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Le système de surveillance CCTV de la police est-il efficace? Une étude tente de faire la lumière sur la question.

La situation sécuritaire autour de la gare centrale de Luxembourg s'est visiblement dégradée, précise Laurent Mosar dans sa question parlementaire. Le quartier de Bonnevoie surtout doit être abordé avec une certaine urgence.

Laurent Mosar:
Depuis deux ans, les habitants de Bonnevoie attendent l'installation de caméras. Laurent Mosar a demandé à Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure, de se pencher de plus près sur la situation dans le quartier, qui par endroits est désormais sensiblement le même que le quartier de la Gare.
Dans sa réponse, Henri Kox a déclaré qu'il était incapable de confirmer si des caméras seraient installées à Bonnevoie car il y avait un doute sur leur efficacité. La présence policière faisait également partie de la solution, selon lui, et ils travaillaient à augmenter le nombre de bottes au sol.

Henri Kox: Le recrutement se poursuit actuellement à un rythme soutenu, avec environ 700 candidats pour 200 postes. Cela devrait garantir que notre objectif actuel de 200 nouveaux postes pourvus sera certainement atteint cette année.

Une autre question litigieuse concerne les ordonnances interdisant aux personnes de certaines zones, ce que le ministre de la police Henri Kox n'était pas favorable. Des interdictions générales comme celle-ci ne pourraient pas être la solution, selon lui. Au contraire, la lutte contre la criminalité liée aux drogues à long terme devrait être l’objectif principal.

La vidéosurveillance est-elle efficace?

Au printemps 2019, le ministre de la Sécurité intérieure de l'époque, François Bausch, a demandé à l'Inspection générale de la police (IGP) d'étudier si le programme de vidéosurveillance de la police, appelé VISUPOL, était efficace.

Un aspect de cette étude est une enquête actuellement en cours auprès des résidents locaux pour déterminer l'impact de la vidéosurveillance sur leur sentiment de sécurité objectif et subjectif. Cette enquête a fait l'objet d'une question parlementaire urgente de la part des députés CSV Laurent Mosar et Serge Wilmes. Henri Kox a répondu au Parlement jeudi matin.

Le programme de vidéosurveillance n'est utilisé qu'à Luxembourg-Ville, de sorte que seuls les ménages des zones équipées de vidéosurveillance ont été invités à participer à l'enquête. Au total, ce sont environ 16 000 ménages à Gare, Limpertsberg, Bonnevoie nord et sud et Verlorenkost. Les ménages éligibles devraient avoir trouvé une invitation à participer au courrier le 8 décembre. Ils ont jusqu'au 18 décembre pour répondre à l'enquête, qui est disponible en 7 langues différentes. L'IGP devrait recevoir les résultats d'ici la mi-janvier 2021 et les inclura dans son étude.

Le financement de l'enquête provient du ministère de la Sécurité intérieure, à environ 23.400 euros, qui ont été inclus dans le budget 2020.